/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Douleurs chroniques

16 réponses

311 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

En modifiant la perception que le patient a du monde extérieur, l'hypnose peut lui permettre d'atténuer les sensations douloureuses.

Avez-vous déjà essayé l'hypnose ? Si oui, cela vous a t-il soulagé ?

Début de la discussion - 13/05/2014

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

bonsoir

J'ai eu recours à de l'hypnose thérapeutique peu après le décès de ma maman il y a 3 mois par une doctoresse qui fait de l’acupuncture , je dois dire que les émotions sont apaisées après la séance et la douleur est moins perceptible, pour profitez des bienfaits de la séance, elle me conseiller de me projeter à nouveau dans un endroit merveilleux au choix de mes souvenirs et de me laisser aller en fixant mon attention sur ma respiration, cela apaise réellement.

je suis assez adepte des médecines dites douces, mais elles sont complémentaires hélas et pas uniques pour soigner certaines pathologies assez importantes.

en espérant vous avoir donné un peu d'information.

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, l'hypnose pour moi c'est un peu comme la sophrologie, la durée des bienfaits appoetés ne dure hélas que quelques heures, une journée maximum !

Naldjorpa

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

bonjour,

j'ai testé un magnétiseur et cela ma calmé les douleurs donc jy retourne une fois par mois , je sais qu'en suisse ils sont présents au sein des hôpitaux donc je pense qu'ils peuvent vraiment agir sur le quotidien quand les douleurs sont trop présentes.

par contre la sophrologie ne me tente pas...j'essaye de me décontracter en faisant du sport quand je peux sa m'aide à garder une hygiène de vie.

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

J ai testé l hypnose pour la douleur et j ai trouvé que cela me faisait bcp de bien, mon thérapeute m a appris à faire de l' auto hypnose, à faire plusieurs fois dans la journée si nécessaire et je trouve cela bien car j ai moins de douleur ou elles sont plus gérable, ayant des douleurs fonctionnelle et neurologique 

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

Bon c'est bien de lire des témoignage positif sur cette pratique que je vais tenter  avec un neuropsychiatre pour soulager les céphalées et migraines et m'aider à diminuer les antalgiques.

Je vous tiens au courant...

Béatrice

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

   bonjour

j'ai eu recours à l'hypnose médicale au centre anti douleur d'annecy pour une glossodynie, et ça m'a sauvée parce qu'avec cette décontraction extrème j'ai compris que la douleur pouvait s'absenter. J'ai pu reproduire cela chez moi grâce à un enregistrement d'une de mes séances d'hypnose. Ma glossodynie dure depuis 12 ans.

essayez, il n'y a rien à perdre

Franie

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

J'ai eu 4 séance d’hypnose ; sur moi ça ne fonctionne pas ; j'ai aussi fait de la sophrologie qui ressemble beaucoup à l'hypnose , cela permet de mieux respirer mais les douleurs sont les mêmes. Je préfère de loin les tens et l'acupuncture.

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

Bah moi ....l hypnotiseur n a pas reussi a m hypnotiser !  

L'hypnose pour limiter la douleur
Membre Carenity
Posté le

Dsl pour ceux a qui l hypnose ne fait rien, je vais vous raconter en quelque mot ce qu a fait mon médecin pour savoir si j étais réceptive, il m a demander de tenir un ballon gonflé a l hélium pdt la séance et moi qui est des soucis au niveau de mes bras je n étais pas rassurée du tous je me suis dit que j allais avoir des douleurs ++++, à ma grande surprise en fin de seance aucune douleur dans le bras alors que je suis restée dans cette position de bras levé pdt 20 a 30 min. J ai vraiment était bluffée et maintenant je fais des séances de relaxation que je trouve sur internet donc toute seule chez moi. Bon courage à tous et toutes