/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Douleurs chroniques

14 réponses

132 lectures

Sujet de la discussion

JulienP
Posté le
Bon conseiller

L'automédication peut conduire à un cercle vicieux : être obligé de consommer toujours plus de médicaments pour se sentir mieux. Au bout d'un moment, cette automédication peut même entretenir la douleur plutôt que la soigner.

Comment éviter les pièges de l'automédication tout en soulageant et en soignant ses douleurs chroniques ?

Bonnes discussions !

Début de la discussion - 06/03/2013

Les dangers de l'automédication
JulienP
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet !

Merci.

Julien

Les dangers de l'automédication
Annye
Posté le

bonjour

 C est pour cette raison que je prends des plantes;pas evident de gerer les

douleurs;trop facile de doubler les doses de cachets il faut bien analiser

d ou vient la douleur et la cause;dans le lupus elles sont diverses et fugasses;

Les dangers de l'automédication
Patrickette
Posté le
Bon conseiller

Pour ma part pour les douleurs ,même en connaissant les médicaments puisque je suis infirmière, je ne prend pas d'autre traitement (en dehors de phytothérapie sur conseil de la diet) que ce prescrit par le médecin ou le rhumato. Sinon c'est le meilleur moyen de ne plus arriver à gérer le traitement et à arriver rapidement à des doses inefficaces (car y a pas à dire à long terme il peut se produire un phénomène d'accoutumance qui oblige le médecin à augmenter les doses pour une même efficacité)

L'auto médication c'est juste pour la bobologie.

Les dangers de l'automédication

Posté le

Pour ce qui est de la douleur il y a certes la prise d'antalgiques délivrés sans ordonnances qui peut ne pas être mauvaise si ce n'est qu'occasionnel (migraine passagère par exemple).

Par rapport à ce que me prescrit le médecin j'ai plutôt tendance à diminuer autant que possible les doses: je n'en prends que si cela me semble vraiment nécessaire, cela permet de limiter l'accoutumance, c'est aussi une automédication mais à l'envers, je ne le ferais pas pour un autre traitement que la douleur, mais là je ne pense pas que cela soit néfaste ... il y aura toujours un médecin qui pourra me dire le contraire mais j'assume le choix: je ne veux pas devenir drogué de substances qui pourraient ne plus faire d'effets à force d'en prendre.

Les dangers de l'automédication
scoobidoo
Posté le
Bon conseiller

Je suis comme toi Claude, je fais un peu comme je veux, avec l'accord de mon médecin et de ma rhumato. Elles savent que j'en prends moins que ce qui est sur les ordonnance.

En fait, les ordonnances c'est pour pouvoir obtenir les médicaments, je ne prends que ce dont j'ai besoin. Mais attention, pas n'importe comment ! Par exemple, les bêtabloquants, je suis bien sage, la dose normale chaque matin. 

La prescription, en fait, ça correspond à la dose maximum. Direction la pharmacie quand on arrive au fond de la boite, pas de stock qui risquerait de se périmer, même si je ne paie rien !

Bonne soirée à toutes et tous

Francine

Les dangers de l'automédication
JulienP
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet !

Les dangers de l'automédication
veronique_
Posté le

Bonsoir

Je suis contre l'automédication pour certaines personnes,

j'entends souvent des personnes dire... j'ai pris un antalgique alors que le nom du médicament ne veut pas dire ce qu'elle croit mais plutôt un antibiotique et inversement ... ça fait très peur...

Pour ma part, comme je connais bien les médicaments et je me soigne avec ceux-ci en fonction des symptômes que j'ai...

Il faut toujours s'informer sur les effets indésirables que les médicaments peuvent entraîner lorsqu'ils sont associés à d'autres.

D'ailleurs j'ai appris il n'y a pas si longtemps que cela que le mélange millepertuis et paracétamol pouvait causer des dégâts sur le foie... Voilà on se dit que les plantes ne sont pas dangereuses, mais lorsqu'on associe du paracétamol (qui pour beaucoup de personnes est un médicament presque inoffensif) cela cause des problèmes.

Amicalement

Les dangers de l'automédication

Posté le
Bon conseiller

Je fais juste remonter le sujet. Vrai que certains "mélanges innocents" ne font pas bon ménage...

Les dangers de l'automédication
scoobidoo
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Il n'y a pas que les médicaments et les plantes, il y a aussi les compléments alimentaires.

Il y a peu, ma rhumatologue m'a conseillé un complément pour la fatigue. Comme d'habitude, avant de commander j'ai vérifié la composition et les effets de chaque composant. Il y avait, entre autre, de la réglisse qui est fortement déconseillée en cas d'hypertension, ce qui est mon cas.

Francine