Psychose : tout savoir

Le terme psychose est utilisé pour décrire des troubles qui affectent les fonctions mentales, avec comme conséquence la perte du rapport avec la réalité. Si une personne a un trouble similaire, on parle d’épisodes psychotiques.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Psychoses

La psychose est très fréquente et s’observe principalement chez les jeunes. Les épisodes psychotiques touchent 3 jeunes sur 100, ce qui en fait une maladie plus fréquente que le diabète. La majorité des jeunes affectés d’épisodes psychotiques se remettent complètement.
La psychose peut toucher n’importe quelle personne et peut être traitée comme n’importe quelle maladie.

La psychose peut comporter des changements d’humeur et des fonctions mentales, et entrainer l’apparition d’idées anormales, pour lesquelles il est très difficile de comprendre l’état d'esprit dans lequel se trouve le patient.

Il existe différents groupes de symptômes caractéristiques de la psychose :
- La confusion des fonctions mentales : les fonctions mentales du patient deviennent confuses et ne suivent pas de logique.;
- Les fausses convictions : les personnes qui souffrent d’un épisode psychotique ont de fausses convictions, appelées illusions;
- Hallucinations : le patient voit, sent et éprouve des choses qui n’existent pas;
- Des changements émotionnels : l’état émotif du patient qui souffre de psychoses peut changer sans motif apparent;
- Les changements comportementaux : le patient se comporte de manière différente que d’ordinaire. Il peut être extrêmement actif ou léthargique;
Les symptômes changent néanmoins en fonctions des personnes et peuvent aussi changer dans le temps.

En savoir plus sur les Psychoses

La psychose se manifeste de manières différentes d’un individu à l’autre, et c’est pour cela qu’il est préférable de ne pas donner à la maladie de définition ou de nom spécifique dans les premières phases.

Les psychoses provoquées par les drogues : L’utilisation de drogues et d’alcool ou à l’inverse l’abstinence, peut être associée à la manifestation de symptômes psychotiques.

Les psychoses organiques : Dans certains cas, les symptômes psychotiques peuvent se manifester suite à une lésion cérébrale, ou après une maladie physique qui affecte la fonction cérébrale, comme par exemple l’encéphalite, le SIDA ou une tumeur.

Les psychoses réactives de courte durée : Les symptômes psychotiques se manifestent comme une réaction à un fort stress, par exemple la mort d’un proche ou un changement d’environnement. Les symptômes peuvent être graves, mais le patient se remet rapidement en quelques jours.

Des troubles illusoires : Le problème de cette maladie consiste à avoir de fortes convictions dans des choses qui ne sont pas vraies.

La schizophrénie : Cette maladie se réfère à une maladie psychotique dans laquelle les symptômes ou les changements comportementaux perdurent durant plusieurs mois.

Les troubles bipolaires : Dans les troubles bipolaires, la psychose se manifeste comme une partie de l’altération générale de l’humeur, où le patient va alterner entre des crises dépressives et crises maniaques. Lorsque les symptômes psychotiques sont présents, ils tendent à correspondre à l’humeur du patient. Par exemple, s’il est dépressif, il peut alors entendre des voix qui lui disent de se suicider.

Les troubles schizo-affectifs : Ce diagnostic est effectué dans le cas où le patient montre consécutivement et simultanément des symptômes d’une altération de l’humeur et les symptômes de la psychose.

Dépression psychotique : C’est une grave forme de dépression accompagnée de symptômes psychotiques, mais privée de crise maniaque.

Il existe de nombreuses théories sur les causes des psychoses, mais d’autres recherches sont néanmoins nécessaires avant d’arriver à une conclusion.

La science médicale pense que la psychose est causée par un ensemble de facteurs biologiques qui créent une vulnérabilité qui entraine des symptômes psychotiques durant l’adolescence. Ces symptômes apparaissent souvent chez les individus vulnérables tels une réaction à des tensions émotionnelles, un abus de drogues ou des changements sociaux. Certains facteurs peuvent être plus ou moins importants chez une personne plutôt qu’une autre.

Dans le premier épisode psychotique, les causes sont peu claires. Il est donc nécessaire que le patient se soumette à une visite complète pour exclure des problèmes médicaux et pour pouvoir effectuer un diagnostic le plus précis possible.

Sources : Santé et services sociaux Québec

Dernière mise à jour : 24/11/2019

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

La communauté Psychose

Répartition des membres sur Carenity

Moyenne d'âge de nos patients

Répartition géographique de nos patients


Psychose sur le forum

Forum
02/04/2020 à 12:29

Un membre a réagi à la discussion Hallucinations borderline

Forum
01/04/2020 à 20:08

Un membre a réagi à la discussion Hallucinations borderline

Voir le forum

Actualité Psychose

Voir plus d'actualités

Les médicaments pour Psychose

Médicament

SYNEDIL

En savoir plus
Médicament

PIPORTIL L4

En savoir plus
Médicament

MODECATE

En savoir plus
Médicament

LOXAPAC

En savoir plus
Voir plus de médicaments