«
»

Top

Les aliments qui peuvent interférer avec les médicaments

Publié le 18 déc. 2022 • Par Candice Salomé

L’alimentation, en interagissant avec les médicaments, peut avoir un impact sur leur efficacité ou augmenter leurs effets indésirables. En effet, le médicament, pris par voie orale, doit être absorbé dans les meilleures conditions possibles, le principe actif devant pouvoir passer dans le sang et agir sur l’organe cible. 

Mais alors, quels sont les aliments qui peuvent interférer avec certains médicaments ? De quelle façon faut-il adapter son alimentation ? Comment s’assurer que son traitement soit bien efficace ? 

On vous dit tout dans notre article ! 

Les aliments qui peuvent interférer avec les médicaments

Certains aliments de consommation courante, considérés comme équilibrés, peuvent dégrader le médicament et, même, le rendre toxique. 

Voici quelques-uns de ces aliments :

Le pamplemousse

La consommation de pamplemousse, mais aussi d’autres agrumes comme le pomelo, le citron vert ou encore l’orange de Séville, est fortement déconseillée avec plusieurs traitements car les substances contenues dans ces agrumes augmentent l’absorption de certaines molécules par l’intestin entraînant ainsi un surdosage

Dans d’autres cas, le pamplemousse peut bloquer l’absorption du médicament, réduisant ainsi son efficacité. 

Les médicaments concernés sont : 

L’effet des agrumes précédemment cités persiste jusqu’à trois jours, il faut donc éviter de les consommer durant toute la durée du traitement. 

Les laitages 

Les produits laitiers contiennent du calcium qui peut se lier à certains médicaments, notamment certains antibiotiques et traitements contre l’ostéoporose, les empêchant d’être correctement absorbés. Par conséquent, le traitement pourrait ne pas être pleinement efficace

Afin d’éviter cette interaction, il est recommandé de prendre ces traitements au moins 30 à 60 minutes avant de consommer des aliments riches en calcium tels que les laitages, ou au moins 2 heures après en avoir consommés

Les aliments riches en vitamine K

Les aliments riches en vitamine K comme le brocoli, le chou, les épinards, l’avocat, la laitue… ne font pas bon ménage avec les traitements anticoagulants oraux. 

En effet, leur richesse en vitamine K (la vitamine de la coagulation) réduit l’efficacité des médicaments anticoagulants au point de favoriser les caillots sanguins. 

Il ne faut pas consommer plus d’une portion par jour de ces légumes si vous suivez un traitement anticoagulant. Chez les patients atteints de maladies cardiaques, cette association pourrait avoir pour conséquence de déclencher une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (AVC)

Les aliments riches en potassium 

Les inhibiteurs de l’ECA, des médicaments contre l’hypertension ou l’insuffisance cardiaque, peuvent causer une élévation des concentrations de potassium dans le sang. Le potassium, en trop grande quantité, peut causer des problèmes cardiaques tels que des palpitations ou des battements cardiaques irréguliers

D’autres médicaments, comme les diurétiques, prescrits pour réduire la rétention d’eau et traiter l’hypertension artérielle, peuvent entraîner une baisse du potassium dans le sang. 

On retrouve une grande quantité de potassium dans les aliments tels que les bananes, les légumes verts à feuilles ou encore les oranges. Il est donc important de suivre les recommandations de votre médecin quant à la consommation de ces aliments. Selon la situation, il pourrait vous demander d’en réduire les apports, de les maintenir ou bien de les augmenter. 

De plus, il faut être vigilant quant à la consommation d’assaisonnements vendus pour remplacer le sel car ils sont, eux aussi, très riches en potassium. 

La réglisse

La plante de réglisse noire, mais aussi les compléments alimentaires à base d’extrait de réglisse, contiennent de l’acide glycyrrhizique, pouvant être à l’origine d’un rythme cardiaque irrégulier.  

La réglisse peut également réduire l’efficacité de la plupart des médicaments contre l’hypertension, peut intensifier les effets secondaires des anticoagulants, faire monter la tension artérielle ou faire baisser le taux de potassium sanguin lorsqu’elle est consommée par une personne sous contraceptif oral

Les boissons riches en caféine

Lorsque vous prenez certains antibiotiques de la famille des fluoroquinolones (norfloxacine, énoxacine, ciprofloxacine), il faut éviter la consommation de caféine. En effet, cette famille d’antibiotiques freine le métabolisme de la caféine, augmentant ainsi sa concentration et ses effets sur l’organisme. Vous pourriez alors ressentir des palpitations, des sueurs ou encore des tremblements

La consommation de boissons à base de caféine (café, thé, boissons au coca) est à éviter lorsque l’on prend du paracétamol. La caféine contenue dans ces boissons augmente l’absorption du médicament et le risque du surdosage s’en trouve accru

De plus, la caféine s’accorde mal avec les médicaments contre l’asthme contenant de la théophylline (dilatrane, tedralan) et peut provoquer suées et palpitations. 

Il est donc recommandé de réduire, voire de supprimer complétement, votre consommation de caféine pendant la durée du traitement. 

Pour finir, le fait de consommer simultanément du thé noir et des aliments qui contiennent du fer inhibe l’absorption du fer non-héminique - on le retrouve dans les végétaux tels que les céréales, les fruits, les légumes ainsi que dans les œufs - d’environ 60 à 70%. Lorsque l’on consomme du thé entre les repas l’absorption du fer non-héminique diminuera d’environ 20%. Cela concerne aussi la supplémentation en fer. 

L’alcool

L’alcool est à proscrire lors de la prise de médicaments sédatifs (les somnifères, les relaxants musculaires, la codéine, le tramadol, la morphine et ses dérivés), d’antihistaminiques de première génération, de neuroleptiques et d’antiépileptiques, car il augmente la somnolence et la baisse de vigilance. 

L’alcool peut également augmenter le risque d’effets indésirables digestifs lors de la prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).  

Certains antibiotiques voient leurs effets indésirables augmenter lorsqu’ils sont pris en parallèle d’une consommation d’alcool.  

De plus, l’alcool et le paracétamol sont tous deux métabolisés dans le foie. Prendre du paracétamol pendant ou après une prise d’alcool conséquente peut réduire l’efficacité de ce dernier. Le mélange peut également provoquer des lésions hépatiques et mener jusqu’à l’hépatite médicamenteuse. Il s’agit d’une lésion du foie causée par des médicaments. 


Ainsi, il ne faut pas sous-estimer l’effet de certains aliments sur votre traitement. Lorsque votre médecin ou votre pharmacien vous donnent une consigne précise liée à la nourriture, elle doit être scrupuleusement respectée pour que votre traitement soit pleinement efficace et qu’il n’entraîne pas des effets indésirables pouvant être évités. 

En cas de doute, ces informations sont à retrouver sur la notice des médicaments. 


Cet article vous a plu ?    
 
Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !    
 
Prenez soin de vous ! 

144
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

Qui a revu : Nada Doukkali, Etudiante en pharmacie, Rédactrice Santé

Nada poursuit des études de pharmacie à la faculté de Rouen, parcours Industrie et Recherche. Sa bonne connaissance du milieu médical lui permet d'intervenir dans la conception des enquêtes de Carenity et dans la... >> En savoir plus

9 commentaires


Nathali57
le 18/12/2022

Bonjour @Candice.S Merci pour ce rappel

Je ne savais pas pour le café et le paracetamol, même si je n en bois plus ☕

J ai bien remarqué qu' anti épileptiques et alcool même à petite dose ne font pas bon ménage... 12cl de bière pas plus

Je vous souhaite un bon dimanche 🇨🇵


arlesienne
le 23/12/2022

bon noel a vous tous a la rédaction CARENITY


aquarella
le 23/12/2022

et presque tout les médicaments contiennent du lactose, ou des traces de lait quand on ne le supporte plus, on ne prend plus de médocs on cherche d'autre solution


dinouille
le 31/12/2022

Bonjour, merci pour cet article très intéressant .Déjà d'une part , moi je trouve que quand on a un traitement, peu importe lequel faut évité l'alcool ,Respecter le mode de prise du médicament , si il est à prendre en mangeant, avant ou après manger ça aussi c'est important . Merci, pour les info sur les aliments et leurs inter action sur les médicaments .Bon réveillon


Tana14
le 31/12/2022

Bonjour

merci pour l'article. Quelques remarques :

l'ancien Levothyrox comprenait du lactose et je suis intolérante au lactose, il n'empêche que c'est avec le nouveau sans lactose que j'ai eu des effets importants et contradictoires.

Le Tanakan, médicament pour la mémoire, sous forme liquide est très alcoolisé (41°) , j'ai toujours pensé que c'était pour cela qu'il était efficace car il passait la barrière du cerveau et faisait effet sur la mémoire mais je n'ai pas trouvé d'études la dessus car c'est en général la forme comprimé qui est testée.

Quand j'ai une migraine, je prends café, nurofen et tanakan, coktail qui me permet d'avancer et de travailler au lieu de m'arrêter 3 jours, tout ce qu'il ne faudrait pas d'après votre étude ... comme quoi la médecine est compliquée

Bonne année à tous

Vous aimerez aussi

Le sel est-il dangereux ou bénéfique pour la santé ?

Le sel est-il dangereux ou bénéfique pour la santé ?

Lire l'article
Comment repérer les sucres cachés dans l’alimentation ?

Comment repérer les sucres cachés dans l’alimentation ?

Lire l'article
Régime méditerranéen : quels sont ses bénéfices sur la santé ?

Régime méditerranéen : quels sont ses bénéfices sur la santé ?

Lire l'article
Boissons et régimes Détox : le nettoyage du foie est-il vraiment efficace ?

Boissons et régimes Détox : le nettoyage du foie est-il vraiment efficace ?

Lire l'article

Discussions les plus commentées