«
»

Top

Le sport, un traitement contre les maladies chroniques

22 oct. 2018 • 44 commentaires

Le sport, un traitement contre les maladies chroniques

"On ne soigne pas seulement avec le médicament ou le bistouri": la Haute Autorité de Santé (HAS) publie mercredi un guide pour faciliter la prescription de sport sur ordonnance pour des patients malades chroniques, y compris cardiaques ou diabétiques.

 

Le sport contre les maladies chroniques

Le sport, un traitement efficace

Le sport est un traitement comme les autres ! L'OMS recommande 30 minutes d'activité modérée 5 fois par semaine, mais la mortalité précoce diminurait déjà de 15% grâce à seulement 10 minutes d'activité. En outre, dans le cas de patients atteints de maladies chroniques, le sport permet d'éviter le recours aux médicaments (cholestérol, diabète...) ou de mieux supporter les traitements (cancer...). Il permet également au patient de retrouver confiance en lien et recrée un lien social souvent menacé

Le problème ? De nombreux patients (et leur médecin) n'osent pas se lancer, de peur de se faire mal ou de provoquer un accident cardiaque. Le test d'effort, trop souvent prescrit, doit être réservé aux patients à risque cardiovasculaire élevé qui envisagent une activité sportive intense, a rappelé la HAS. Lorsque le patient ne souffre pas, il n'y a quasiment aucune contre-indication* à une activité légère ou modérée telle que marche active ou vélo.

Un meilleur encadrement pour encourager les prescriptions

Depuis 2016, la loi prévoit que des séances d'activité physique peuvent être prescrites par les médecins traitants. Ces séances sont d'ailleurs mieux suivies lorsqu'elles font l'objet d'une prescription écrite.

Aujourd'hui, la HAS vient de publier un guide de recommandations précises pour six maladies chroniques : surpoids et obésité, diabète de type 2, hypertension, artérielle, bronchopneumopathie chronique obstructive, maladie coronaire stable et accidents vasculaires cérébraux. Ainsi, les médecins ont désormais des outils pratiques comme un questionnaire d'aptitude ou une grille d'évaluation des risques et de la condition physique.

La HAS a d'ores et déjà prévu d'étendre ses recommandations pour la prescription d'activité physique à d'autres pathologies comme les cancers, l'insuffisance cardiaque chronique et la dépression, ainsi qu'aux personnes âgées et femmes enceintes. Le gouvernement a également annoncé qu'une "stratégie nationale sport santé" devrait voir le jour en 2019.

 

Et vous, le sport vous aide-t-il à lutter contre votre maladie ?
Quelles activités physiques pratiquez-vous ?

 

*En ce qui concerne les pathologies citées par la HAS dans son guide. Consultez un professionnel de santé pour définir un programme d'activités physiques qui vous convient.

AFP

avatar Louise Bollecker

Auteur : Louise Bollecker, Community Manager France & Content Manager

Community Manager de Carenity en France, Louise est également rédactrice en chef du Magazine Santé pour proposer des articles, vidéos et témoignages centrés sur le... >> En savoir plus

Commentaires

dan26576
le 14/07/2019

J'ai la sep depuis 20 ans, et c'est un neurologue qui dès le début m'a dit de voir un kiné, et on m'amène en voir un, que je vois deux fois par semaine, et ça m'apporte toujours un bien être, le plaisir de marcher, et autres exercices physiques, se sentir bien dans mon corps ça vaut de l'or !

dan26576
le 14/07/2019

Deux fois par semaines mon aide ménagère, m'amène marcher dans un parc, je marche en poussant mon fauteuil roulant, pour m'y assoir quand je suis trop fatigué, et de parler avec elle ça fait toujours  plaisir, comme quand je suis chez le kiné nous sommes plusieurs à faire divers exercices, et nous avons tous le sourire, pour la bonne ambiance qu'il y a chez le kiné !

bibimet75
le 15/07/2019

Bonsoir,

C'est super d'avoir ces moments où vous vous faites du bien grâce à l'exercice physique mais aussi grâce aux contacts humains ! Les deux en même temps c'est l'idéal, on en a tous besoin.

Sinon moi ces temps-ci, je bouge moins à l'extérieur, la canicule de fin juin m'a beaucoup fatiguée, il m'a fallu du temps pour récupérer. Je réalise qu'il me faut accepter les périodes où le repos est primordial, sans brûler les étapes. Dur, dur parfois...

dan26576
le 16/07/2019

Bonjour, j'ai vu mon kiné, et à la fin des exercices, ma écrit un papier me disant qu'il va partir en congé, et ne reprendra que le 8 aout, heureusement que chez moi j'ai un tapi de marche, des escaliers, un vélo à bras pour toujours faire des exerces régulièrement, avec l'énorme chance que chez moi il fait frais, à l’abri des chaleurs paralysantes !!!

Mais oui contre la chaleur on ne peut rien faire, se ménager, sans s'épuiser, car on ne peut pas faire grand chose, contre la chaleur, oui le repos est primordial comme tu dis

J'écoute de la musique, lit, regarde des filmes ...

Abuelo
le 12/12/2019

Bonsoir à touts,

63 ans, Diabétique insulinodépendant depuis 40ans, avec une polyarthrite rhumatoïde depuis 6 ans et en plein forme grâce au sports, basket, natation marche, gym, Merci la vie, merci les sports.

Bon continuation à vous, vive les sports

Vous aimerez aussi

Les meilleures applis nutrition, comment bien s'alimenter simplement ?

Les meilleures applis nutrition, comment bien s'alimenter simplement ?

Lire l'article
Tout savoir sur les traitements corticoïdes (cortisone) : utilité, posologie, effets secondaires...

Tout savoir sur les traitements corticoïdes (cortisone) : utilité, posologie, effets secondaires...

Lire l'article
Masque de protection contre le coronavirus (Covid-19) : législation, types de masques, tarifs...

Masque de protection contre le coronavirus (Covid-19) : législation, types de masques, tarifs...

Lire l'article
Le diagnostic de l'épilepsie raconté par les membres Carenity

Epilepsie

Le diagnostic de l'épilepsie raconté par les membres Carenity

Lire l'article