Myosite inflammatoire idiopathique : tout savoir

Les MII sont caractérisées par une inflammation des cellules musculaires. Elles provoquent divers symptômes musculaires. 

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Les myosites inflammatoires idiopathiques (MII)

Définition

Les MII sont un groupe de maladies auto-immunes rares, caractérisées par une inflammation des cellules musculaires. Elles provoquent divers symptômes musculaires.

Parmi les MII, on retrouve notamment la Dermatomyosite, la Polymyosite, les myosites de chevauchement, les myosites à inclusion, les myosites associées aux cancers et les myopathies nécrosantes auto-immunes.

Symptômes

Les myosites présentent une grande variabilité de symptômes, qui varient selon les formes et même, pour une même forme, selon les personnes atteintes.

Elles causent toutes une faiblesse musculaire, des douleurs musculaires et une plus grande fatigabilité à l’effort.

D’autres symptômes peuvent également apparaitre. Pour la dermatomyosite en particulier, la peau est atteinte, en plus des muscles.

Causes et facteurs de risques

Pour ces maladies, c’est un dérèglement du système immunitaire qui conduit à l’inflammation qui à son tour cause les symptômes. Les MII sont dites idiopathiques car aucune cause précise de ce dérèglement n’a été identifiée.

La piste étudiée actuellement serait une prédisposition génétique, qui pourrait favoriser le développement de la maladie en lien avec des facteurs liés à l’environnement.

Diagnostic

Ces maladies touchent environ 6 à 7 personnes sur 100 000.

Les MII peuvent se manifester à tout âge. La myosite à inclusions apparait le plus souvent après 50 ans. La dermatomyosite peut atteinte les enfants de moins de 10 ans.

Le diagnostic peut être posé suite à l’examen clinique (questions du médecin sur le développement des symptômes et auscultation pour constater les manifestations de la maladie) et à un examen des muscles appelé électromyogramme (EMG) réalisé grâce des électrodes (aiguilles ou patch). Ceux-ci sont complétés par une biopsie musculaire qui vise à étudier les cellules musculaires au microscope.

Traitements

Les traitements visent à moduler l’activité du système immunitaire pour réduire l’inflammation. Différents médicaments peuvent être utilisés : des corticoïdes, des immunosuppresseurs, des immunoglobulines (un type d’anticorps) ou encore des thérapies ciblées. Des échanges de plasma sanguin peuvent également être envisagés.

Il est à savoir que la myosite à inclusions est peu ou pas sensible aux traitements habituels pour les MII. Ceci étant, son évolution est très lente, sur plusieurs années.

La kinésithérapie est également un moyen de traiter les MII. Elle permet de retrouver de la force musculaire.

Vivre avec la maladie

La plupart des MII s’améliorent grâce aux traitements, jusqu’à la rémission. Certaines personnes peuvent faire face à une rechute, mais la majorité retrouvent complètement leurs fonctions musculaires.

Il peut être intéressant de se faire accompagner par un ergothérapeute (professionnel de santé qui aide le patient à aménager l’environnement pour le rendre accessible) pour adapter au mieux son cadre de vie et mettre en place les aides nécessaires à la maison : lit médicalisé, aide à domicile pour la toilette, etc.

Une voiture peut être aménagée pour pouvoir continuer à conduire, en fonction des atteintes musculaires d’une personne. Une visite médicale est cependant nécessaire pour pouvoir vérifier l’aptitude du patient à la conduite.

Du fait du fort impact sur le quotidien, un suivi psychologique peut être utile afin de mieux accepter sa maladie, et mieux vivre avec elle.

Publié le 1 déc. 2021

avatar Alizé Vives

Auteur : Alizé Vives, Pharmacienne, Data Scientist

Alizé est docteur en pharmacie et diplômée du mastère spécialisé en stratégie et commerce internationale de l’ESSEC Business School. Elle a plusieurs années d’expérience en travaillant auprès des patients et auprès... >> En savoir plus

La communauté Myosite inflammatoire idiopathique

Répartition des 62 membres sur Carenity

Moyenne d'âge de nos patients

Répartition géographique de nos patients


Fiches maladies

Myosite inflammatoire idiopathique sur le forum

Voir le forum Myosite inflammatoire idiopathique

Actualité Myosite inflammatoire idiopathique

Voir plus d'actualités