Mycose de la peau

Les mycoses qui touchent la peau sont des infections fongiques provoquées par des microorganismes appelés champignons. Les mycoses de la peau peuvent affecter autant les adultes que les enfants et se manifestent dans diverses zones du corps avec des symptômes différents en fonction du champignon spécifique qui touche l’aire de la peau.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Néanmoins, lorsque l’on observe sur le corps des taches blanches ou rougeâtres, avec des cuticules qui se détachent, accompagnées d’une gêne et de démangeaisons, une mycose de la peau peut être suspectée. Etre affecté d’une infection cutanée par des champignons est très fréquent, car il s’agit de pathologies sujettes à contamination, et les lieux où il est possible de contracter l’infection sont nombreux : les salles de gym, les piscines, les plages, les douches communes, etc. L’humidité et les températures particulièrement hautes, ainsi qu’une mauvaise hygiène, favorisent la prolifération des champignons.

Dans certains cas, les champignons qui provoquent la mycose sont déjà présents dans notre corps ; à cause de déséquilibres ou dans des conditions de faiblesse particulière, les microorganisme profitent de la situation et attaquent.

Les zones de la peau les plus facilement sujettes aux infections fongiques sont le cuir chevelu, le torse et les mains, mais en général, tout notre épiderme peut être touché.

Parmi les infections mycosiques de la peau les plus fréquentes, on retrouve la teigne.
La teigne est une infection provoquée par des champignons appelés dermatophytes qui se nourrissent de kératine. Cette mycose de la peau peut toucher différentes régions du corps, comme le cuir chevelu, le torse, le visage, les mains, les pieds, les ongles, et l’aine. Les symptômes sont l’apparition de macules caractéristiques qui évoluent radialement. Le traitement de la teigne est un peu long, car les dermatophytes sont des champignons résistants.

Certaines mycoses de la peau sont aussi provoquées par des levures, dont la grande majorité est déjà présente dans notre corps. De plus, certaines moisissures sont aussi responsables de mycoses de la peau. Elles sont caractéristiques car elles se manifestent avec la formation de duvet similaire à du coton

En savoir plus sur la Mycose de la peau

Lorsque l’on suspecte une mycose de la peau, la meilleure chose à faire est de consulter un dermatologue qui pourra déterminer le type d’infection mycosique grâce à un examen visuel. Cependant, le prélèvement d’un échantillon de peau de la lésion, permettra de confirmer le diagnostic grâce à son observation microscopique.

Une fois que le diagnostic est établi, le dermatologue préconise alors le traitement antimycosique adapté au cas. Ces médicaments peuvent être administrés par voie orale, locale, à travers l’application de pommades, spray, lotions, poudres, shampooings et savons spécifiques.

Dernière mise à jour : 10/09/2018

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Mycoses récidivantes