«
»

Top

Quels sont les bienfaits de la rhodiola rosea pour le corps et l'esprit ?

Publié le 8 janv. 2024 • Par Somya Pokharna

La Rhodiola Rosea, connue sous les noms de racine d'or, racine arctique et couronne du roi, possède une riche histoire dans la médecine traditionnelle qui a été validée par plusieurs études. 

Mais quels sont exactement ses usages et ses bienfaits ? Comment l'utilise-t-on ? Existe-t-il des effets secondaires ou des interactions médicamenteuses ? 

Découvrez les propriétés de cette plante remarquable dans notre article !

Quels sont les bienfaits de la rhodiola rosea pour le corps et l'esprit ?

Qu'est-ce que la rhodiola rosea ? Comment fonctionne-t-elle ?

La rhodiola rosea est une plante herbacée à fleurs originaire des régions froides et de haute altitude d'Europe et d'Asie. Elle a une riche histoire dans la médecine traditionnelle, en particulier dans des régions comme la Russie, la Scandinavie et d'autres régions montagneuses

Les composés actifs de la rhodiola rosea, tels que la rosavine et le salidroside, seraient à l'origine de ses effets bénéfiques potentiels sur la santé. Ces composants bioactifs auraient des propriétés adaptogènes. Les adaptogènes sont des substances naturelles censées renforcer la capacité de l'organisme à résister à divers facteurs de stress, y compris le stress physique, environnemental et émotionnel.

Quels sont les principaux avantages et utilisations de la rhodiola rosea ?

L'extrait de rhodiole protégerait les cellules des dommages, régulerait le rythme cardiaque et pourrait moduler la réponse du corps au stress. En outre, on pense qu'il possède des propriétés antidépressives, anti-inflammatoires et antioxydantes d'après diverses études et l'usage traditionnel. Des preuves suggèrent également que les extraits dérivés de rhodiola rosea possèdent de puissantes propriétés antivieillissement dans divers organismes modèles, y compris les mouches des fruits, les vers et la levure.  

En ce qui concerne les conditions particulières auxquelles elle pourrait répondre, voici plusieurs applications potentielles de la rhodiola rosea dérivées de la recherche existante :

La gestion du stress

Certaines données suggèrent que la rhodiola rosea peut contribuer à accroître la résistance au stress. Certaines études proposent son potentiel pour réduire les niveaux d'hormones de stress et les problèmes cardiaques induits par le stress, mais des recherches plus approfondies sont nécessaires pour tirer des conclusions définitives.

La dépression et l'anxiété

Des études indiquent que la rhodiola rosea pourrait potentiellement réduire les symptômes du trouble anxieux généralisé et de la dépression légère à modérée. Ses effets se sont avérés plus légers que ceux des antidépresseurs classiques mais avec un profil d'effets secondaires plus favorable.  

Néanmoins, des recherches plus approfondies, en particulier sur les cas de dépression sévère, sont nécessaires pour mieux comprendre son efficacité.

Les troubles de l'alimentation liés au stress

Les composés actifs de rhodiola rosea ont été étudiés pour leurs effets sur l'hyperphagie et l'anorexie induite par le stress chez les rats, montrant un potentiel dans la réduction ou l'élimination des comportements d'hyperphagie et la diminution des niveaux d'hormones de stress.

La fatigue liée au stress

La rhodiola rosea a démontré son potentiel dans la réduction des symptômes de la fatigue liée au stress dans des études, montrant un impact positif sur les symptômes de la fatigue et une réduction des niveaux de cortisol chez les personnes souffrant de fatigue liée au stress.  

Toutefois, d'autres études rigoureuses sont nécessaires pour confirmer ces résultats de manière concluante.

Les performances physiques

Certaines études suggèrent qu'une supplémentation à court terme en rhodiola rosea pourrait améliorer la résistance et la performance des exercices anaérobiques. Bien que les premiers résultats soient prometteurs, des études de plus grande envergure avec des populations plus diversifiées sont nécessaires pour valider ces effets.

Les fonctions cognitives

Des études ont examiné l'impact de la rhodiole sur le cerveau en cas de stress. Lorsque le corps subit un stress important, il peut améliorer les sens physiques mais altérer les fonctions cognitives en raison de l'augmentation des niveaux de cortisol, ce qui entraîne des difficultés telles que le brouillard cérébral et la perte de mémoire à court terme. Au cours d'un essai de 28 jours, il a été observé que la prise quotidienne de 576 mg d'extrait de rhodiole stimulait la concentration, l'attention et les capacités cognitives.

Le diabète de type 2

Une autre recherche indique que la rhodiola rosea pourrait aider à lutter contre le diabète de type 2 en agissant sur l'intestin de manière à améliorer sa barrière, réduisant ainsi le passage de substances inflammatoires dans la circulation sanguine. Cette amélioration de la fonction intestinale peut avoir un impact sur le poids corporel et sur le fonctionnement de l'insuline. Cette plante pourrait également améliorer la façon dont les tissus hépatiques et musculaires réagissent à l'insuline produite par le pancréas.

Comment prendre la rhodiola rosea ?

La rhodiola rosea est disponible sous différentes formes : gélules, comprimés, poudre séchée et extrait liquide. Toutefois, le dosage approprié peut varier en fonction de l'utilisation prévue. Il est essentiel de consulter un professionnel de la santé avant de prendre de la rhodiole ou tout autre supplément. Dans la plupart des études cliniques chez l'homme, des extraits standardisés contenant 3 % de rosavine et 1 % de salidroside ont été utilisés, avec des doses journalières allant de 364 mg à 1 500 mg. Toutefois, il est essentiel de rester dans les limites d'un dosage sûr, soit jusqu'à 680 mg à long terme. L'utilisation prolongée de la rhodiole peut présenter des risques en raison des composés nitrés présents dans la plante.

Les compléments à base de plantes n'étant pas réglementés comme des médicaments, les dosages et les quantités d'extraits peuvent varier d'une marque à l'autre et d'un produit à l'autre. La qualité et la pureté peuvent également varier, ce qui suscite des inquiétudes quant à la cohérence et à l'efficacité des produits. Vérifiez toujours les étiquettes des produits pour obtenir des informations sur les extraits standardisés et consultez des professionnels de la santé pour déterminer le dosage approprié et sûr en fonction des besoins individuels et des conditions de santé spécifiques.

Quels sont les risques et les effets secondaires de la rhodiola rosea ?

Bien que généralement peu fréquents et légers, les effets secondaires rapportés de la rhodiola rosea sont les suivants : 

  • Vertiges, 
  • Sécheresse de la bouche,
  • Troubles du sommeil ou insomnie, 
  • Agitation ou nervosité, 
  • Réactions allergiques (dans de rares cas), 
  • Irritabilité, 
  • Augmentation de la tension artérielle, 
  • Douleur thoracique, 
  • Activation ou stimulation accrue, 
  • Agitation, 
  • Anxiété, 
  • Maux de tête (occasionnels). 

Ces effets secondaires peuvent se manifester surtout lors de la prise de doses élevées ou en cas de prédisposition à l'anxiété ou de sensibilité aux stimulants.

Comment la rhodiola rosea interagit-elle avec d'autres médicaments ?

Rhodiola Rosea a le potentiel d'interagir avec divers médicaments en raison de son influence sur certaines enzymes et voies physiologiques dans le corps. Voici quelques-unes des interactions rapportées : 

  • Médicaments sérotoninergiques - La rhodiola rosea pourrait théoriquement augmenter le risque de syndrome sérotoninergique lorsqu'il est pris avec des médicaments qui affectent les niveaux de sérotonine dans le cerveau tels que les antidépresseurs, par exemple.
  • Médicaments métabolisés par des enzymes - La rhodiola rosea peut avoir un impact sur les enzymes impliquées dans le métabolisme de médicaments comme les antihypertenseurs, les anticonvulsivants et les fluidifiants, ce qui peut modifier leur taux dans l'organisme. Cette interaction peut affecter l'efficacité et la sécurité de ces médicaments
  • Stimulants - La rhodiola rosea peut avoir des effets additifs avec d'autres stimulants comme la caféine, ce qui pourrait intensifier leur impact sur l'organisme. 
  • Médicaments psychotropes - Bien qu'il n'y ait pas beaucoup d'interactions documentées, la prudence est de mise, en particulier avec les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) et les médicaments psychotropes, bien que la rhodiole puisse potentiellement renforcer leurs effets stimulants. 
  • Agrégation plaquettaire - L'impact potentiel de la rhodiole sur l'agrégation plaquettaire suggère que la prudence est de mise lorsqu'elle est utilisée avec des médicaments affectant la coagulation sanguine
  • Médicaments contraceptifs, diabétiques et thyroïdiens - La rhodiole peut interférer avec l'efficacité des pilules contraceptives ou des médicaments utilisés pour le diabète ou les troubles de la thyroïde.

Il est essentiel de discuter de l'utilisation de la rhodiola rosea avec un professionnel de santé, en particulier si vous prenez des médicaments ou si vous avez des problèmes de santé sous-jacents. Les professionnels de la santé peuvent fournir des conseils sur les interactions potentielles et garantir une utilisation sûre et appropriée de la rhodiole avec d'autres médicaments ou compléments.

A retenir !

La rhodiola rosea, une plante à fleurs réputée pour ses propriétés adaptogènes, présente des avantages potentiels pour la santé qui sont ancrés dans la médecine traditionnelle. Ses composés actifs, comme la rosavine et le salidroside, aideraient à gérer des problèmes tels que le stress, l'anxiété et la dépression. Des études suggèrent également que la rhodiole peut réduire la fatigue, améliorer les performances physiques et avoir des effets bénéfiques sur la santé cardiaque.  

Bien que généralement sans danger, la rhodiole peut provoquer de légers effets secondaires et peut interagir avec certains médicaments, d'où la nécessité de faire preuve de prudence et de consulter un médecin avant de l'utiliser.


Cet article vous a plu ?

Cliquez sur J’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !  

62
avatar Somya Pokharna

Auteur : Somya Pokharna, Rédactrice santé

Somya est créatrice de contenu chez Carenity, spécialisée dans la rédaction d'articles sur la santé. Elle poursuit un master à l'école de commerce NEOMA. En dehors du travail, Somya aime chanter, cuisiner et... >> En savoir plus

11 commentaires


avatar
Utilisateur désinscrit
le 08/01/2024

bonjour,

article très intéressant et c'est bien d'avoir mis les effets secondaires, car beaucoup de personnes prennent des plantes en gélules, pensant qu'il n'y en a pas.

Ce ne sera pas pour moi, vu que ça provoque de la tension artérielle. Merci


Estebane
le 08/01/2024

Bonjour ! J'en ai déjà parlé , mais je le redis , que je prends du rhodiole et du safran qui lui a la crocétine dans le même comprimé et je suis très satisfaite ! Je le prends par cure d'une semaine et après arrêt durant 3 semaines !


SAW1967 • Membre Ambassadeur
le 08/01/2024

Pas pour moi non plus,il y a trop de risques, c'est un complément alimentaire ?

Dangereux si c'est en vente libre ?


Estebane
le 08/01/2024

Oui, c'est un complément alimentaire vendu en pharmacie ou herboristerie ! Je suis prudente. quant à ce que je prends en phytothérapie ! Et aux doses que j'utilise , je ne crains rien par rapport aux antidépresseurs et cie ! Quand je suis déprimée par la douleur , ça m'aide ! Et mon médecin est ravi que cela suffise à m'aider !


Estebane
le 08/01/2024

[Ce contenu a été modéré par un administrateur]

Vous aimerez aussi

Maladies et douleurs chroniques : quels sont les bienfaits de la kinésiologie ?

Maladies et douleurs chroniques : quels sont les bienfaits de la kinésiologie ?

Lire l'article
L'épigénétique, qu'est-ce que c'est ? Comment influence-t-elle notre santé ?

L'épigénétique, qu'est-ce que c'est ? Comment influence-t-elle notre santé ?

Lire l'article
Quels sont les traitements qui peuvent endommager le foie ?

Quels sont les traitements qui peuvent endommager le foie ?

Lire l'article
Acide hyaluronique : les bienfaits sur notre santé

Acide hyaluronique : les bienfaits sur notre santé

Lire l'article

Discussions les plus commentées