«
»

Top

Insuffisance rénale : quand les reins souffrent en silence !

Publié le 26 juin 2022 • Par Berthe Nkok

Les reins ont pour fonction essentielle d'éliminer l'excès d'eau et les déchets métaboliques du sang. L’insuffisance rénale apparait lorsque ceux-ci deviennent incapables de filtrer le sang, et si elle n'est pas traitée à temps, elle peut évoluer vers un stade grave et potentiellement mortel.

Mais alors qu’est-ce que l’insuffisance rénale ? Quelles en sont les causes ? Comment peut-on l’éviter ?

On vous dit tout dans notre article !

Insuffisance rénale : quand les reins souffrent en silence !

Qu’est-ce que l’insuffisance rénale ?

L'insuffisance rénale chronique est un dysfonctionnement qui réduit progressivement et de manière irréversible la capacité des reins à filtrer correctement le sang, à réguler sa composition et à sécréter des hormones. Cette lente détérioration de la fonction rénale entraîne diverses complications, notamment l’accumulation des déchets métaboliques et de l'eau dans l’organisme, l'anémie et les maladies cardiovasculaires.

L'insuffisance rénale chronique est généralement très discrète, surtout dans les premiers stades de la maladie. Premièrement, les reins affectés ne causent pas de douleur. Ensuite, les effets de l'insuffisance rénale chronique sur la santé commencent également sans aucun bruit. La Professeure Sophie de Seigneux, médecin néphrologue des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) déclare que « Les reins sont notamment intimement liés au système cardiovasculaire. Ainsi, l’une des premières conséquences de l’insuffisance rénale chronique est la calcification des vaisseaux sanguins, mais ces lésions n’engendrent pas de symptômes immédiats ».

Quelles sont les causes de l’insuffisance rénale ?

Dans environ 75 % des cas, l'insuffisance rénale chronique est le résultat d'autres maladies, notamment l'hypertension artérielle, le diabète, ou encore l'athérosclérose.

L’hypertension artérielle et le diabète endommagent les petits vaisseaux sanguins qui transportent le sang vers les cellules rénales, ces dernières ayant pour rôle d'éliminer les déchets et l'eau du métabolisme. Lorsqu’il y a un manque d'oxygène, ces cellules meurent, leur nombre diminue progressivement et, par conséquent, la capacité de filtration globale des reins est réduite.

L’insuffisance rénale peut également survenir avec certaines maladies :

  • Une maladie chronique des glomérules rénaux (glomérulonéphrite) ;
  • Une atteinte des glomérules lors d'une maladie inflammatoire d'origine auto-immune (lupus, polyarthrite rhumatoïde, etc.) ;
  • Une maladie génétique héréditaire appelée polykystose rénale (formation de nombreux kystes au niveau des reins) ;
  • Des pyélonéphrites à répétition (infection bactérienne touchant les reins) ; 
  • Une anomalie ou un obstacle chronique sur les voies urinaires (calcul rénal, malformation des voies urinaire, etc.).

Comment prendre soin de ses reins pour éviter l’insuffisance rénale ?

Certains modes de vie aident à prévenir l'insuffisance rénale et à réduire le risque de maladie. Voici donc quelques conseils pour prendre soin de vos reins :

  • Si vous souffrez d'une maladie chronique comme le diabète, le lupus ou l'hypertension artérielle, suivez les traitements recommandés par votre médecin ;
  • Mesurez votre tension artérielle régulièrement, de même que votre glycémie ;
  • Évitez l'abus d'alcool, de drogues et de médicaments, y compris ceux vendus sans ordonnance, comme l'aspirine, l'acétaminophène et l'ibuprofène ;
  • Si vous avez une infection des voies urinaires ou un autre trouble des voies urinaires, consultez immédiatement un médecin ;
  • Ayez une alimentation variée, saine et équilibrée. Essayez de manger suffisamment de fruits et de légumes chaque jour ;
  • Évitez les excès de viande ;
  • Limitez la consommation de sel : par exemple, en vous passant du sel de cuisson, en évitant d'en rajouter à table et en limitant les aliments salés (plats élaborés, charcuterie, fromage, etc.) ;
  • Buvez suffisamment d'eau, idéalement 1,5 à 2 litres par jour.

Il est donc important de détecter rapidement la maladie rénale chez les personnes atteintes d’autres troubles, car un traitement précoce ralentit la progression de la maladie. Selon la Professeure de Seigneux, ces pathologies (hypertension artérielle et diabète) et, par conséquent, l’insuffisance rénale elle-même, sont bien souvent directement liées au mode de vie, et en tenir compte permet d’accéder à un levier majeur pour la prévention.


Cet article vous a-t-il été utile ?     
     
Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !     
        
Prenez soin de vous !   


13
avatar Berthe Nkok

Auteur : Berthe Nkok, Rédactrice Santé

Berthe est créatrice de contenus chez Carenity, elle est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. 

Berthe est en cours d’obtention de son Master en International Trade and B to B Marketing et aspire à se... >> En savoir plus

3 commentaires


Nounoudoudou
le 27/06/2022

Bonjour, merci beaucoup pour cet apport , très instructif ,et merci pour votre effort.


Jos4690
le 30/06/2022

Bonjour j’ai une insuffisance rénale et je suis beaucoup suivie


paulux1
le 01/07/2022

Si j'avais lu votre article il y a quelques dizaines d'années, peut être qu'aujourd'hui je ne serai pas en dialyse de quatre heures trois fois par semaine. Merci et bonne journée.

Vous aimerez aussi

Voir le témoignage
Tout savoir sur la dialyse !

Insuffisance rénale chronique

Tout savoir sur la dialyse !

Lire l'article
Coronavirus et maladies rénales

Insuffisance rénale chronique

Coronavirus et maladies rénales

Lire l'article
Montagnes d'espoir aide les dialysés et les greffés à vivre leurs vies

Insuffisance rénale chronique

Montagnes d'espoir aide les dialysés et les greffés à vivre leurs vies

Lire l'article

Discussions les plus commentées

Fiche maladie