Causes et facteurs de risque de l'hypothyroïdie

Différentes causes peuvent avoir une influence sur le fonctionnement de la thyroïde et donc engendrer l'hypothyroïdie.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

L’hypothyroïdie peut être due à une maladie auto-immune : on parle alors de thyroïdite de Hashimoto. Cette pathologie est due à la présence d’anticorps dirigés contre la thyroïde. Cette dernière est alors détruite et perd la capacité de produire les hormones thyroïdiennes, entraînant l’hypothyroïdie.

10% des femmes venant d’accoucher peuvent développer une thyroïdite post-partum. Celle-ci peut aboutir à une hypothyroïdie qui est, le plus souvent, transitoire.

Certaines hypothyroïdies sont consécutives à un traitement

C’est le cas lorsque ces hyperthyroïdies ou certains cancers de la thyroïde sont traités par chirurgie ou par iode radioactif, détruisant ou inactivant la glande thyroïde. Enfin, des médicaments comme l’amiodarone ou le lithium peuvent entraîner les mêmes conséquences.

D’autres causes existent mais sont nettement plus rares. La carence en iode en est une, mais du fait de la supplémentation du sel de table en iode, elle est devenue très rare.

Article rédigé sous la supervision du Pr. Philippe Touraine, Chef du Service d'Endocrinologie et Médecine de la Reproduction à la Pitié Salpêtrière à Paris

Dernière mise à jour : 09/11/2017

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Qui a revu : Philippe Touraine, Endocrinologue

Le professeur Philippe Touraine est Chef du Service d’Endocrinologie et médecine de la reproduction à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris. Il est spécialiste du fonctionnement des glandes endocrines et des... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Hypothyroidie