Qu'est-ce que l’hépatite A?

L'hépatite A correspond à une des formes des hépatites, causée par le virus de l'hépatite A. Elle est l'une des principales causes d'infection d'origine alimentaire.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

L’hépatite A se transmet par voie féco-orale, à travers les aliments ou de l’eau contaminée, et ne devient jamais chronique.

On estime à 1,4 millions par an le nombre de cas d’hépatite A dans le monde.
L’hépatite A sévit sporadiquement dans le monde sous la forme d’épidémies, souvent de façon cyclique. Il a été estimé à 1,4 millions par an le nombre de cas d’hépatite A dans le monde.
Le VHA est désormais considéré comme une infection de faible endémicité en France, avec une incidence annuelle comprise entre 15 et 30 cas pour 1 million d’habitants. Les personnes qui présentent la plus forte incidence sont les enfants de moins de 16 ans, ainsi que les personnes de retour d’un pays de moyenne à haute endémicité.
L’hépatite A a cependant un faible taux de mortalité qui est estimé à 0,4%.

Reconnaitre l'hépatite A

L’infection du VHA a généralement un temps d’incubation de 4 semaines et l’apparition des symptômes est ensuite brutale, avec l’apparition de :
- Nausées ;
- Asthénie ;
- Faiblesse générale ;
- Episodes de vomissements ;
- Douleur sur le côté droit, au niveau du foie.

Au cours des premiers jours, le patient peut avoir de la fièvre. L’infection est suivie d’une rémission de ces symptômes et commence alors l’apparition des signes typiques de l’hépatite aiguë :
- Jaunisse ;
- Démangeaisons ;
- Urines plus foncées.

Le diagnostic de l’hépatite A s’effectue grâce à l’observation des symptômes et peut être confirmé à travers la recherche des anticorps de la classe IGM. L’infection a généralement une période d’incubation de 4 semaines, et l’apparition des symptômes est brusque ; ceux-ci peuvent comprendre : des nausées, l’anorexie, une asthénie, une indisposition générale, des vomissements, une douleur sur le côté droit au niveau du foie. De la fièvre peut aussi se manifester durant les premiers jours.
Un cadre de rémission de ces symptômes suit ensuite, et des signes caractéristiques de l’hépatite aigüe commencent à apparaitre, tels qu’une jaunisse, des démangeaisons et une coloration plus sombre des urines.

Dernière mise à jour : 23/06/2018

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Hépatite A