Fiche Entorse

L’entorse est une pathologie qui affecte les articulations mobiles et les régions anatomiques limitrophes, et qui est causée par un trauma ou des mouvements excessifs ou qui ne sont pas naturels.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Entorse

Un mouvement irrégulier, un coup, un mouvement brusque qui dépasse le rayon normal d’action, peut provoquer le déplacement d’un os, qui se repositionne immédiatement. L’entorse se génère de cette manière.

Il existe différentes formes d’entorse :
- L’entorse de premier degré : si le mouvement brusque ne provoque qu’une extension excessive des ligaments avec des déchirures limitées à de petites portions des ligaments.
- L’entorse de second degré : si l’extension des ligaments est telle qu’elle provoque la déchirure partielle de la capsule.
- L’entorse de troisième degré : si la capsule est totalement déchirée.

Les entorses sont provoquées lorsque l’on s’étire excessivement ou que l’on déchire un ligament et donc que l’articulation subit un trauma. Souvent, les entorses s’observent suivant des conditions qui varient en fonction des articulations :
- L’entorse de la cheville : marcher ou faire de l’exercice physique sur un sol irrégulier ;
- L’entorse du genou : tourner le genou durant une activité sportive;
- L’entorse du poignet : tomber et retenir la chute avec le poignet;
- L’entorse du pouce : elle s’observe majoritairement lors d’activité telles que le ski ou le tennis. C’est alors le matériel sportif qui cause l’entorse.

Parmi les facteurs de risque des entorses, on retrouve :
- Un manque d’entrainement. Si les articulations ne sont pas entrainées, les ligaments s’affaiblissent et deviennent plus sujets aux lésions.
- Un réchauffement qui n’est pas adéquat. S’étirer correctement avant de pratiquer une activité sportive permet aux ligaments de se réchauffer et de se détendre petit à petit, augmentant ainsi la mobilité articulaire : en se détendant, les articulations sont moins soumises aux traumas et aux étirements.

Les symptômes de l'entorse

Les symptômes de l’entorse sont similaires selon qu’elle soit bénigne ou grave. Ceux-ci peuvent cependant varier d’intensité en fonction de la gravité de l’entorse.

- Les entorses bénignes : Pour les entorses de faible gravité, où les ligaments ont simplement été étirés, les symptômes seront la douleur dans la zone concernée (mais les mouvements restent possibles), un gonflement et/ou une tuméfaction (dans les heures suivantes ou le lendemain au réveil), la difficulté d’effectuer des mouvements et la contraction des muscles. Un œdème peut aussi apparaitre au niveau de l’articulation touchée. Lors d’une entorse de faible gravité, ces symptômes peuvent ne pas se manifester tous ; l’œdème et la tuméfaction peuvent notamment être évités en appliquant au plus tôt une poche de glace sur la zone.

- Les entorses modérées : Pour les entorses modérées, la douleur à l’articulation permet encore les mouvements, mais ceux-ci sont difficiles. Le gonflement de la zone concernée est très rapide (moins de 4 heures), et une ecchymose apparait.

- Les entorses graves : Pour les entorses plus graves, lorsque la capsule des ligaments est partiellement déchirée, ou même totalement, les symptômes sont représentés par une douleur intense et persistante (il est souvent impossible de s’appuyer sur la zone touchée). Le gonflement et la tuméfaction sont très importants et inévitables, et apparaissent en quelques minutes. Des ecchymoses importantes apparaissent et/ou un hématome violacé, en raison de l’épanchement conséquent à la lacération des tissus. Ceux-ci aussi, à l’inverse de l’entorse bénigne, peuvent se manifester instantanément. D’autres symptômes, en fonction de la gravité, sont représentés par des craquements, ou sensation de déchirure dans l’articulation touchée, et des mouvements articulaires plus amples par rapport à la normale. Ceux-ci sont dus à la compromission des ligaments qui n’effectuent plus leur rôle.

Lors d’une entorse grave, les premiers soins n’ont généralement pas d’effet sur l’articulation, il est donc recommandé de consulter au plus tôt un médecin.

Sources : Institut Montpelliérain de la Main et du Membre Supérieur

Entorse sur le forum

Forum
12/11/2017 à 16:00

Un membre a réagi à la discussion plus aucun avis

Voir sa réponse
Forum
09/11/2017 à 14:39

Un membre a réagi à la discussion plus aucun avis

Voir sa réponse
Voir le forum Entorse

Enquêtes Entorse

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté Entorse

  • 31 membres

  • 31 membres

  • 31 membres

Rejoignez les 150 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme

Les médicaments pour Entorse

Médicament

VOLTARENPLAST

En savoir plus
Médicament

IBUPROFENE

En savoir plus
Médicament

SRILANE

En savoir plus
Médicament

TENDOL

En savoir plus
Médicament

KETUM

En savoir plus
Médicament

CORTISAL

En savoir plus
Voir plus de médicaments