Prévention de l'entorse

Il existe différentes mesures à adopter dans son mode de vie pour prévenir les entorses, mais aussi pour éviter les récidives.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Ces mesures de préventions comprennent :
- Faire régulièrement du sport : Il est en effet important de pratiquer une activité physique régulièrement. Cela va permettre de renforcer les principales articulations qui sont le plus souvent soumises aux entorses.

- S’échauffer avant chaque activité physique : Il est malgré tout important de s’échauffer avant chaque activité physique pour préparer l’organisme à un effort intense et permettre aux ligaments de s’étirer en douceur afin de se détendre un maximum. Faire des mouvements de rotation aux différentes articulations permet d’échauffer les tissus mous (ligaments, tendons et muscles), et prévient ainsi les traumas éventuels. On peut aussi choisir de se rendre en trottinant au lieu où l’on va effectuer l’activité physique afin de préparer l’organisme en douceur.

- Ne pas forcer son corps : l’organisme prévient lorsqu’il est fatigué, et il est important de l’écouter pour éviter des efforts fatals. Trop forcer lorsque le corps n’est pas habitué peut entrainer le trauma responsable de l’entorse. Il est donc important d’y aller progressivement en respectant ses propres limites physiques.

- S’accorder des temps de récupération : il est primordial de permettre à son organisme de récupérer lors d’activités physiques intenses. Ces temps de repos permettent de ne pas trop forcer sur les articulations.

- Bien s’équiper : le choix de l’équipement est très important pour prévenir les entorses. Celui-ci doit être adapté à chaque activité physique : des chaussures pour pratiquer le basket ne sont pas adaptées pour la randonnée ou la course à pieds par exemple.

- Etre attentif aux conditions : lorsque l’on effectue une activité physique, on doit prendre en compte les différentes conditions dans lesquelles on effectue l’effort : un sol instable favorise les entorses aux chevilles ou aux genoux ; une chaussée glissante va aussi favoriser les chutes, et donc les traumas aux poignets, aux coudes, ou encore aux épaules.

Afin de prévenir les récidives, il est impératif de bien soigner une entorse lorsqu’elle apparait. La mise en place d’une orthèse va ainsi permettre d’immobiliser l’articulation touchée le temps que les ligaments se réparent correctement (plusieurs semaines en fonction de la gravité). Des exercices de renforcement de l’articulation peuvent aussi être préconisés pour limiter la chronicité des entorses.

Dernière mise à jour : 21/09/2019

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Actualité - Entorse