Symptômes de la Dermatite Atopique

La dermatite atopique est une maladie de la peau avec des symptômes chroniques. Aussi appelée eczéma atopique, elle provoque des lésions cutanées par poussées symptomatiques.

Les poussées inflammatoires sont d’une intensité variable d’un patient à l’autre. Les lésions rougeâtres se recouvrent de vésicules qui suintent puis forment une croûte. Lorsque les plaques sèchent, les démangeaisons apparaissent.

L'ordre d’apparition des symptômes de l'eczéma atopique lors d'une poussée

1. Plaques rouges ou érythème
2. Vésicules
3. Suintement
4. Croûtes
5. Gonflement/Oedème possible
6. Prurit et démangeaisons 
7. Lichénification (épaississement de la peau)

Ces différents symptômes peuvent survenir en même temps selon les zones du corps.

En cas de dermatite atopique (DA), le patient doit résister aux irritations. S’il gratte, l’inflammation s’intensifie et nourrit le prurit de l'eczéma (démangeaison). Les symptômes de la dermatite atopique sont donc gênants pour le patient. Son sommeil est émaillé par des démangeaisons nocturnes (en particulier chez les enfants). Les signes d’infection sont souvent le résultat du grattage des plaques d'eczéma. L'inflammation est attisée. C’est le cercle vicieux des symptômes de la dermatite, provoquant des surinfections.

Symptômes de la DA sur le corps

Les symptômes de l’eczéma atopique atteint les jambes, les bras et parfois le tronc. Les plis cutanés sont souvent touchés par la dermatite. La DA atteint aussi les parties du visage telles que les joues et le front.

Symptômes de dermatite atopique chez l’enfant

Les symptômes de l'eczéma atopique se produisent par intermittence chez le nourrisson. Il connaît des périodes de poussées inflammatoires et de rémissions (peau sèche) jusqu’à l’âge de 2 ans. 20% des jeunes patients atteints de dermatite atopique garderont des poussées cutanées après cet âge. Les apparitions des lésions se font alors plus rares.

Symptômes d’eczéma atopique à l’âge adulte

Le traitement de la dermatite est de type symptomatique. Il estompe les symptômes mais pas la cause de l’eczéma. C’est la raison pour laquelle des poussées continuent d'apparaître chez le patient adulte. L'eczéma se localise alors sur le visage, le cou et les mains.