Acné et soleil

L’acné et le soleil forment un duo qui n’est pas toujours facile à gérer, potentiellement source de problèmes, qui peuvent néanmoins être facilement évités et résolus grâce à quelques précautions spécifiques.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Les précautions à prendre concernent surtout les peaux grasses à tendance acnéique typiques de l’adolescence ; le soleil peut en effet induire en erreur : lors des premières expositions, il semble effectuer une action bénéfique sur la peau en « séchant » les boutons. Cependant, avec le temps, le soleil a tendance à provoquer au contraire l’aggravation de l’acné, en augmentant notamment l’épaisseur de la couche cornée de la peau, « emprisonnant » les comédons qui donnent alors lieu à de nouveaux boutons.

Le phénomène s’observe facilement en automne, lorsqu’une récidive d’acné se manifeste souvent à la suite d’une période de vacances à la mer par exemple. Cela ne signifie pas que les personnes sujettes à l’acné ne doivent pas s’exposer au soleil : l’important est d’adopter une bonne stratégie de protection solaire.

Lorsque l’on expose sa peau au soleil, et surtout pour les peaux acnéiques, une protection solaire doit toujours être appliquée avant l’exposition : celle-ci doit être fluide et légère, en mesure de protéger, d’hydrater et d’opacifier la peau. La plupart des femmes qui ont une peau grasse ne la protègent pas de peur que ce soit la crème qui provoque des poussées d’acné. Il existe alors des crèmes solaires adaptées aux peaux grasses afin d’éviter ce genre de problèmes.

Attention à la combinaison soleil/traitement de l’acné

De plus, si l’on suit un traitement contre l’acné lors de l’exposition au soleil, il est important que la protection soit maximale. Certains traitements sont en effet photosensibilisants et peuvent alors provoquer des réactions cutanées, favoriser les coups de soleil ou encore créer des tâches pigmentées qui apparaitront par la suite ; il est même conseillé de suspendre le traitement quelques jours avant l’exposition au soleil, mais dans tous les cas, il est nécessaire de demander conseil à son dermatologue.

Lors d’une exposition au soleil, il est aussi important de soigner sa peau le plus fréquemment possible (matin et soir), afin de prévenir la poussée d’acné qui peut faire suite à l’exposition.

Sources : Fil Santé Jeunes

Commentaires

S’inscrire pour laisser un commentaire