/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Spasticité

Les traitements de la spasticité
Membre Carenity
Posté le

Pas assez de recul. N'y recourt que si symptômes ingérable 

Les traitements de la spasticité
Membre Carenity
Posté le

Je prends des comprimés de LIORESAL. J'en prends 7 par jours. Traitement utile mais avec le temps, il faut l'augmenter. Ne pas prendre une trop grande dose d'un coup car risque d'effet inverse "muscles trop détendus". Voir avec un Neurologue.

Les traitements de la spasticité
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

merci pour l'information chez moi il ne marche pas, le lendemain c'est pire 

Les traitements de la spasticité
2

Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué

J'ai demandé ce médicament à la neuro qui a refusé avec des arguments honteux pour une spécialiste de ce niveau: risque lié au canabis alors que c'est un dérivé canabiotique sans risque de se droguer et que par voie nasale il faut en pulvériser toutes les 5 mn. J'étais révolté par ce refus avec des arguments visiblement dictés par les laboratoires et la CPAM. J'ai été visiteuse médicale et je connais les arguments des grands labos et leur soumission aux lois économiques dictées par la CPAM et le ministère de la santé. Allez sur internet. 

Les traitements de la spasticité
Membre Carenity
Posté le

baclofene

Les traitements de la spasticité
Membre Carenity
Posté le

Merci de ta réponse. 

Nusa

Les traitements de la spasticité
2

Membre Carenity
Posté le

Diagnostiquée en 2013. Au début, uniquement crispations des mains et spasmes musculaires très douloureux, puis généralisation rapide et hyper douloureuse dans tout le corps.         Devenue sévère aujourd’hui, se manifeste au niveau des MI/MS par exemple par des orteils en griffes, des muscles contractés, des articulations raides, rétractées... Prise en charge à domicile, à l'hôpital (Neurologie avec orthophonistes +infirmières et psychologues spécialisées en Consultations Anti-Douleurs, Rhumatologie, Hôpital de Vichy, Auvergne) et en Centre de Santé (Travail de postures, de mouvements tels que la verticalisation en passif, déblocage, physiothérapie décontractante antalgique...). Kinésithérapie à domicile (massages, mobilisation passive...). Autres traitements : par médicaments (LIORESAL, BACLOFENE, mais aucune efficacité chez moi), par appareillage (Attelles de contention sur-mesure mains-poignets par orthésiste et Chaussures orthopédiques avec appui métallique talons-mollets par podo-orthésiste, Appareil de Neurotransmission Electrique Transcutanée ou TENS). 

Suivi (à la demande de mon neurologue et après accord préalable de la CPAM pour prise en charge à 100% Transports en ambulance + Hospitalisations > 150 km de mon domicile) en Centre de Référence de Neuropathies Rares (CHU Limoges, Limousin) septembre 2016 - avril 2017: hospitalisations en Neurologie (essais thérapeutiques) avec soutien en Psychologie/en Diététique, Médecine de Rééducation (kinésithérapie adaptée et mobilisation bras, jambes et torse au MOTOmed pour entraînement de mouvements quotidiens en passif ou en actif assisté, ergothérapie), Rhumatologie/Centre Anti-Douleurs.

Traitement en cours : DANTRIUM matin et soir.

Traitements à venir, en Neurochirurgie (CHU de Clermont-Ferrand, Auvergne) : injections de TOXINE BOTULIQUE (MI), implantation d'une POMPE à BACLOFENE (MS) - en Rééducation (Clinique La Pergola, Vichy, Auvergne) : travail avec une équipe pluri-disciplinaire (ergothérapeutes, kinés, orthopédistes, rééducateurs...)

Les traitements de la spasticité
1

Membre Carenity
Posté le

Absolument honteux j'ai eu la même réaction de mon neurologue, ignorance de toute manière des souffrances que nous vivons dans notre corps

Les traitements de la spasticité
Membre Carenity
Posté le

Aucun médicament (baclofen, etc.) ne marche sur moi. Seul le cannabis fait de l'effet. Vivement le cannabis thérapeutique comme aux  Etats-Unis ou dans plusieurs pays européens. Le SATIVEX peut aider mais il a des inconvénients: son prix (exorbitant alors ça ne coute pas cher à faire), le désagrément (gout désagréable qui reste dans la bouche) et son conditionnement (spray difficile à actionner pour certains).

Les traitements de la spasticité
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

marre des injections de toxines qui ne me permettent pas de réutiliser ma main car les muscles ( contraires?) aux muscles paralysées ne bénéficient pas de rééduc : j'en ai demandé mais ce serait trop tard ( suite de soucis neuro) le cerveau ce serait réorganisé :  ET EN PLUS ELLES FONT VACHEMENT MAL CES PUTAINS D INJECTIONS DE M...d'accord elles détendent ma main qui se crispe et est douloureuse sans cela ... mais si je ne parviens pas à la réutiliser c'est tout le côté qui va partir en sucette, faute d'utiliser les muscles!Moral en chute libre...MARRE DE SE BATTRE POUR REVIVRE ...NE VAUT IL MIEUX PAS CREVER DE SUITE????