Le diagnostic de l'insuffisance rénale

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Insuffisance rénale chronique

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le

Bonjour,

@Matinclair > au niveau de la créatinine et de la clairance, vous vous situez dans la norme. On ne va pas ajouter l'IR à la liste mais il est fortement conseillé de commencer à inverser la tendance pour se défaire des soucis cités dans votre profil et pouvant endommager vos reins.

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

@Greg-V, merçi pour votre réponse que je viens à peine de voir, !!! dsl !! ma rhumato m'a donné du colchycine (dsl je ne me souviens pas très bien du nom du médoc) que je n'ai pas supporté avec mes intestins malades et que j'ai dû arrêté !! çà m'avait déclanché des douleurs et de la diarrêt ! donc j'appréhende un jour de devoir le reprendre !! mais pour le moment çà va !! 

Mais j'aimerais savoir comment faire pour inverser la tendance pour se défaire de ce soucis et pouvant endommager mes reins ?? ??? Merçi pour votre aide !! 

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le

Bonsoir,

@matinclair , pour inverser la tendance, il faut inverser ses modes de vie. Retrouver sa vitalité, ce n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué. En revanche, entrer dans une démarche où l'on va progressivement changer son alimentation et son rythme de vie, demande de la volonté et du courage. Surtout dans une société où on ne nous laisse pas trop le loisir de respirer..

Il n'y a pas grand chose qui ne se soigne pas. Le diabète type 2 n'est pas une fatalité. Les personnes que je suis étant suffisamment motivées, elles s'en sont débarrassé.

Voyez là un message plutôt enthousiaste concernant vos soucis de santé.

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le

bonjour, 

Moi je me suis inquiétée avec présence de sang donc hospi écho abdo il pensait que c'était une crise d'appendice mais le doc a laissé passé.

Des années plus tard , colique néphrétique ( pliée en deux ) hospi urologue  scanner pour confirmer filtration les urines pendant le week end en pensant que j'allais éliminer naturellement le lundi opération et pose d'une sonde JJ une semaine après ablation de la sonde et là l'urologue m'a dit que je faisais de l'acide urique.

Boire beaucoup style salvetat certains aliments à proscrire (abats fruits de mer et crustacées les viandes grasses et certains poissons)

Crise encore peu de temps après l'autre c'était l'autre rein donc opération mais pas eu besoin d'une sonde JJ

Là j'attend prochaine crise pour revoir l'urologue 

Et prise de rendez vous avec un néphrologue mais pas avant le mois de Novembre 

Je vis avec des douleurs au niveau des reins mais pas à être pliée en deux même si je bois beaucoup et que je fais attention à ceux que je mange .

Mais en plus je suis diabétique de type 2 sous insuline,hyper tension,dépression,arthrose,en manque de fer et de vitamine D et anémie.

A bientôt de vous lire et de correspondre à qui veut ( je ne mord pas lol)

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le

bonsoir, ou en etes vous depuis votre diagnostic? jai ete diagnostiquee insuffisance renale en 2017 au debut j etais a 59 de dfg, je suis a 41, ca baisse doucement mais surement, il n y a aucune raison  me dit le nephro juste la faute a pas de chance  mes reins sont trop petits et s atrophient avec le temps, ce qui m inquiete aujourdhui ce sont les analyses d'urine ou ma creat urinaire qui ne cesse de baisser je ne comprends pas, elle est largement en dessous la norme, ca veut dire quoi? au plaisir de vous lire peut etre

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le

Bonjour ,suite a une prise prolongé d'un  médicament pourtant banal  , ma DFG a chuté de 94mL  à  41 mL en 2 ans après  l arrêt du médicament 1 mois plus tard DFG remontée à 58 , mais trop tard le mal était fait . 

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le

Bonjour à tous, j'espère être au bon endroit. 

Mon mari est alcoolodépendant fumeur et sans doute en insuffisance rénale chronique (au vue de ses analyses) au stade 4. Forcément il ne va pas bien, il refuse les soins, il ne veut voir aucun médecin, sauf son généraliste pour une renouvellement d'ordonnance c'est à dire tous les 6 mois, ce dernier arrive donc de temps en temps à lui faire peur afin qu'il accepte de faire une prise de sang et faire mine de rien une petite surveillance.

Je n'arrive pas du tout à savoir comment ça peut évoluer. Que va t'il se passer demain ? Comme me le dit le doc il faut attendre qu'il tombe ce sera le seul moyen pour qu'il soit pris en charge ?

Je ne sais plus quoi faire, je ne sais pas à quoi m'attendre.

Je ne sais pas si quelqu'un pouvait à peu près m'expliquer comment "il" va évoluer....

Merci pour vos réponses

Créatine sérique 216.2 µmol/l - 24.5mg/l

DFG à 26 ml/mn/1.73m²

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le
Bon conseiller

Difficile de vous dire précisément l'évolution de votre mari  @BelleCalédo‍  
.
Sur son alcoolodépendance nul doute qu'il nécessite une prise en  charge  avant que son état ne devienne irréversible ( cirrhose du foie)  .  Il fume depuis combien de temps et combien de cigarettes par jour?

Quant aux reins . Oui, le DFG indique un stade 4 et ......2 possibilités:
Ou  le stade 4 se maintient durant quelques années,
ou le stade 4 s'aggrave et il lui faudra envisager la dialyse quand le DGH sera à 15 ( limite = 10) à raison de 3 séances de 4h par semaine .
Voir à ce moment là où en sera son alcoolodépendance si aucune mesure n'est prise avant pour l'aider à s'en sortir.


Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le

@maritima Bonjour, c'est très gentil d'avoir répondu. En fait il n'y a que les enfants et moi qui nous faisons du soucis. Son état c'est fortement dégradé, mais puisque nous ne pouvons pas l'hospitaliser contre son gré nous devons donc attendre.... 

Forcément pour lui il n'a pas de dépendance à l'alcool je me fais des idées, et comme les analyses ne révèlent rien d'anormal pour le foie ça l'encourage, il fume énormément des cigarettes roulées il doit en être à 2 paquets /semaine il fume depuis plus de 40 ans il a 68 ans.

Mais au delà de ça il ne peut plus rien faire, au moindre geste il s'essouffle, il tousse  alors il passe sa vie assis sur la chaise à regarder la tv. Depuis quelques semaine il ne s'alimente pratiquement plus et je le vois dépérir sans rien pouvoir faire. Les différents médecins que j'ai pu voir m'ont conseillé de me protéger moi c'est leur seul réponse.

Nous avions repris espoir quand il a été opéré de la hanche, là les médecins lui ont fait comprendre qu'il devait se prendre en charge, il avait l'air d'avoir percuté, mais malgré un diagnostique d'emphysème  / Bpco une fois sortie toutes ses bonnes résolutions de soins sont restées à l'hôpital. Ca va faire 5 ans donc qu'il ne fait rien pour sa santé si ce n'est son renouvellement d'ordonnance pour son soucis de tension tous les 6 mois, avec une prise de sang 1 x par an. Tout ce que peut lui proposer son généraliste il n'en veut pas.

Vous me parlez de DGH mais c'est quoi ?

Je vous remercie à nouveau de m'avoir répondu, et je m'excuses de m'être un peu trop épanché je dois être hors sujet là. Merci

Le diagnostic de l'insuffisance rénale


Posté le
Bon conseiller

Coucou @BelleCalédo‍ 

Je ne vous parlais pas de DGH mais de DFG ( débit de filtration glomérulaire ) c'est  à dire  un indice du  niveau de filtration des reins et .....dans le cas de votre mari,( DFG à 26)  la filtration est grandement diminuée .
Comme vous dites aussi que votre mari souffre d'emphysème, sa capacité respiratoire doit être également diminuée. Continuer à fumer est ...... suicidaire ( désolée pour le mot employé)  Il a consulté un pneumologue pour vérifier tout cela?

Puisqu'il semble dans  le déni pour tout, vous ne pouvez pas grand chose pour lui mais Vous : protégez-vous !   Ce ne sont pas des paroles en l'air  que disent vos médecins.   Prenez-soin de vous !

Discussions les plus commentées