Hyperthyroïdie frustre (ou dite infraclinique ou asymptomatique), qui d'autre est concerné(e) pour en parler ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Hyperthyroïdie

4 réponses

48 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour à tous

Je suis atteinte d'hyperthyroïdie frustre c'est à dire que ma TSH est très basse et T3 et T4 normale

J'ai peu de symptômes (anxiété et léger tremblement)

Je voulais savoir si d'autres personnes étaient concernées ?

Je revois mon endocrino le 11 juillet pour faire le point

Merci de m'avoir lue

Début de la discussion - 13/06/2022

Hyperthyroïdie frustre (ou dite infraclinique ou asymptomatique), qui d'autre est concerné(e) pour en parler ?

• Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour @Dream78,

Je vous remercie de l'ouverture de ce sujet.

J'invite des membres à participer : @bellemya, @Soleil2022, @Krisetjo, @elocinycarf, @Stephanie79, @marylo973, @VAL4473, @Jeanclaude, @atlasit, @dfreis, @Soleil1984, @Miniyoda, @SoaeigH, @Lionel_, @Anne0360, @Nathael, @Dannahsa, @Nessnessa, @Angieap77, @bella02, @Tomtom974, @Gegee06, @Momod3715, @bamboo.

Etes-vous concerné(e)(s) par un hyperthyroïdie asymptomatique ? Pouvez-vous témoigner ?

Merci de votre contribution et belle fin de journée.

Claudia de l'équipe Carenity

Hyperthyroïdie frustre (ou dite infraclinique ou asymptomatique), qui d'autre est concerné(e) pour en parler ?


Posté le

Bonjour

je n ai jamais entendu parler de « frustre » va falloir que je me renseigne !

toute manière l hyperthyroïdie en soi est frustrante 🥺

Hyperthyroïdie frustre (ou dite infraclinique ou asymptomatique), qui d'autre est concerné(e) pour en parler ?


Posté le

Hello, ami (es) de l'hyperthyroidie frustre.

Parcours un peu compliqué pour ma part.

Découverte fortuite il y a 1 an. TSH 0,10 Fatigue intense, essoufflement, douleurs musculaires.... T3 T4 normaux, anti récepteurs idem. Recherche de mes anciens bilans sanguins. Découverte en 12/2019 TSH indosable passé à l'as. A cette époque je me suis retrouvée au fond du lit, mise sous anti dépresseurs.

Bref qui dit hyperthyroidie fruste, pas de traitement, puisque ça oscille tout le temps. Il a 1 mois TSH 0,27. Ok nickel. La semaine dernière essoufflement important, tachycardie (120 sans effort) douleurs thoracique en pleine nuit, fatigue, perturbations du cycle,... TSH 0,01 - Que faire? Je ne peux pas continuer comme ça! Un jour, ça va, 1 semaine plus tard, je finis couché.

Vu endocrino en urgence, écho refaite, thyroidite. Ok betabloquant pour calmer la fréquence cardiaque et donc l'essoufflement. Et Thyrozol à petites doses.

Plusieurs questions pour ma part, combien de temps pour que le médicament fasse effet (thyrozol)? Une fois mon inflammation de la thyroïde calmée, ma TSH risque de remonter naturellement. Est ce qu'il y a un risque hypothyroidie avec le thyrozol?

Je me retrouve en arrêt, les idées pas toujours au top, fatiguée et à ne pouvoir rien faire. Je suis contente de pouvoir partager avec d'autres. Bon dimanche

Hyperthyroïdie frustre (ou dite infraclinique ou asymptomatique), qui d'autre est concerné(e) pour en parler ?


Posté le

Bonjour , j'ai également une hyperthyroïdie frustre avec une TSH a 0.07 . Je prends actuellement thyrosol 10 mg par jr .Mes symptômes se sont amélioré au bout de 10jours . J'ai également un suivi biologique tous les 15 jours .Je me fais opérer en septembre car j'ai un goitre multinodulaire .

Discussions les plus commentées