Les douleurs chroniques, complexes à traiter

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Douleurs chroniques

6 réponses

162 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Le 4e plan douleur verra-t-il le jour? Pas sûr. Aux dernières nouvelles, le ministère de la Santé privilégierait plutôt la création d'un parcours de soins spécifique pour les patients douloureux chroniques, parfois ballottés entre la médecine de ville et les 280 structures spécialisées, dont l'identification serait facilitée pour l'usager.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/10/26/19366-douleurs-chroniques-complexes-traiter

Début de la discussion - 20/12/2013

Les douleurs chroniques, complexes à traiter


Posté le

non les spécialistes c'est pas simple du tout, peut être pour les ministres, les riches mais surement pas pour les pauvres, beaucoup trop de différence, quand on a de l'argent c'est plus facile de se soigner, d'avoir des spécialistes qui se déplacent d'avoir des rdv, des médicaments de confort qui n'esquinte pas le corps et les intestins

Les douleurs chroniques, complexes à traiter


Posté le

bonjour marty1952, totalement d'accord avec vous, traiter la douleur ça serait déjà bien mais dans un premier temps poser un diagnostic serait moins stressant pour le patient. Seulement il faut convaincre son médecin généraliste que notre douleur n'est pas psychologique mais bien réelle, qu'il daigne ensuite nous écouter et faire tous les examens nécessaires pour poser un diagnostic et qu'ensuite il faudrait qu'il est envi de nous orienter vers un bon spécialiste. Le problème nous sommes devenus des clients !! Je souffre de lombalgies chroniques horaires (mon diagnostic personnel trouvé sur les forums) officiellement un irm qui fait montre de l'eau dans les articulations et une bonne inflammation : pour ce qui est du diagnostic je n'en sais pas plus. Les antalgies ne font plus d'effet.

Les douleurs chroniques, complexes à traiter


Posté le
Bon conseiller

bonjour, je souffre de douleurs chroniques depuis des années, plus ou moins fortes, traitement assez lourd, mais rien de magique, même le rhumato ne sait pas quoi faire, il m'envoie vers un chir alors qu'il sait très bien qu'il n'y a pas de chirurgie a faire, donc j'essaie de supporter, mais ça m'épuise, donc plus de vie sociale, travail a mi-temps car en inva, et je m'isole de plus en plus, donc évidemment mon médecin note dans le motif de l'arrêt de travail, dépression, je ne trouve pas ça normal

Les douleurs chroniques, complexes à traiter


Posté le
Bon conseiller

Ben voilà, nous y sommes ...

Je vois que beaucoup d'entres nous ont également un parcours médical sans fin .... 

Après plus d'une trentaine d'année d'errance médicale, entre les médecins de ville et les spécialistes de untel ou untel .... J'ai du prendre un avocat et menacer les médecins afin d'obtenir un VRAI DIAGNOSTIC !

Car les douleurs ne sont pas d'origine psychologique, aucune douleur n'est anodine ! Le Cerveau ne peut pas créer de la douleur sans qu'il y ai, à l'origine, une véritable pathologie Physique ! Le stress peut augmenter la douleur, c'est incontestable, et c'est même un cercle très vicieux - le probléme est que les médecins ne se préocupent pas de l'origine même de la douleur et lorsque cela les dépassent, plutôt que de passer la main à un médecin interniste, il préfèrent nous coller l'étiquette de  "c'est psychologique" ou "c'est une fibromyalgie" , sans qu'aucune preuve médicale l'atteste puisque ce n'est tout simplement pas possible !

La facilité est sans aucun doute de faire l'autruche, très grande spécialité des Médecins Français en Général.

Et bien j'ai dit STOP, pris un avocat afin de bien les faire flipper et de fil en aiguille, à force de vouloir savoir et comprendre pourquoi tant de douleurs "inexpliquées", j'ai réussi à rencontrer un VRAI médecin, pour qui le Serment d'Hypocrate n'est pas un serment d'hypocrites ! Et ce médecin m'a fait rencontrer un autre médecin, PASSIONNÉE et OUVERTE D'ESPRIT, ne comptant pas ses heures pour le bien être de ses patients  ... Puis le diagnostic est tombé, Une énorme épée de Damoclès planté dans mon corps ... Maladie de Lyme Phase 3 + co-infections bactériennes vectorielles à tiques (celles où il n'existe pas encore de traitement) ...

Le temps d'encaisser la nouvelle, je suis repartie sur les chapeaux de roues, celui de mon fauteuil roulant bien entendu, avec ces douleurs chroniques insupportables , qui deviennent plus "supportables" grâces à l'antibiothérapie pour Lyme ... Mais il me reste les autres bactéries , c'est comme, le dit le Docteur Horowizt (Médecin Interniste Américain), "si vous aviez 16 clous de plantés dans le pied et que la médecine arrive à en retirer un, il restera encore 15 clous" ... Ne pas s'etonner alors que la douleur continue ...

Je suis sous puissants anti-douleurs depuis des années, continuant ainsi le terrible effet pervers de ces médicaments : l'accoutumance - Comment faire autrement ???? Pas de réponse actuellement ... À part vivre avec sa douleur, patienter que le traitement fasse son effet, puis patienter jusqu'à la prochaine prise du traitement, allongée dans d'horribles souffrances ... Tel est mon quotidien et, malheureusement, celui de ma famille ...

Allez la recherche, Vite, nous avons besoin que vous trouviez rapidement des solutions alternatives, car en attendant nous continuons à souffrir, et ce,  complètement cerné par ce cercle vicieux ...

Allez les Médecins, ne restez pas sur vos acquis ! Continuer à apprendre et éviter de nous dire que c'est psychologique, car très sincèrement, si vous dites cela à un patient, alors vous ne respectez en aucun cas Vos Valeurs et vous devriez songer à changer de métier très rapidement , à moins que nous le fassions pour vous .. ?

Les douleurs chroniques, complexes à traiter


Posté le

Bonjour  tous moi c'est Delphine j'ai 23 ans on m'a diagnostiquer depuis début janvier 2020 des hèmangiome vertébrales congénitale et depuis des douleurs intenses

Discussions les plus commentées