Otite à répétition : tout savoir

L’otite séreuse est une infection de l’oreille moyenne, c’est-à-dire la partie située derrière le tympan, et est la cause la plus fréquente de douleur à l’oreille. Cette maladie touche principalement les enfants, mais peut aussi survenir à l’âge adulte.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Otite séreuse

La plupart du temps, l’otite séreuse accompagne les coups de froids, les états grippaux et autres types d’infections des voies respiratoires.
Cela arrive car l’oreille moyenne est reliée aux voies respiratoires à travers deux petits conduits appelés trompes d’Eustache.

Chez l’adulte, l’otite séreuse provoque une otalgie (mal d’oreille), ou une douleur soudaine et aigue qui est continue et sourde, de la fièvre, des frissons, une congestion nasale, la sensation d’avoir une oreille bouchée, des nausées et des diarrhées accompagnent l’otalgie. Dans la plupart des cas, l’otite séreuse est aussi accompagnée d’une réduction de l’ouïe.

Chez les enfants, l’otite séreuse les pousse à se toucher continuellement les oreilles. Elle provoque aussi de la fièvre, les rend irritables et agités. On peut aussi observer une réduction de l’appétit et un écoulement nasal.

Les cellules de l’oreille moyenne produisent un liquide qui, entre autre, aide à maintenir à distance les microorganismes pathogènes. Normalement, ce fluide traverse les trompes d’Eustache pour se déverser dans la gorge. Si ces trompes sont tuméfiées, le fluide est alors bloqué dans l’oreille moyenne et cause une inflammation et une infection de cette zone. Ces trompes sont plus courtes et horizontales chez l’enfant, ce qui les rend donc plus à risque d’infection par rapport à l’adulte. La cause la plus fréquente d’otite séreuse est une infection virale des voies respiratoires suite à un coup de froid. L’allergie (aux pollens, à la poussière, aux poils, à la nourriture) peut provoquer les mêmes effets ainsi que la fumée de cigarette et d’autres toxines environnementales.

En savoir plus sur l'Otite séreuse

Le diagnostic de l’otite séreuse se fait généralement en évaluant la symptomatologie. Le médecin examinera alors le tympan avec un instrument appelé otoscope, à la recherche de signes de l’infection. Pour rechercher une infection bactérienne, le médecin peut aussi pratiquer une ouverture dans le tympan pour prélever un échantillon de liquide de l’oreille moyenne afin de le mettre en culture. Cette procédure est généralement pratiquée pour les infections graves ou particulièrement résistantes.

L’objectif du traitement est d’éliminer l’infection de l’oreille moyenne avant que ne se développent des complications plus graves. Le traitement prévoit généralement l’élimination de la cause de l’otite séreuse, en détruisant les bactéries pathogènes, en stimulant le système immunitaire, réduisant pour finir la tuméfaction des trompes d’Eustache.

Sources : ORL Chirurgie

Dernière mise à jour : 07/07/2018

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Otite à répétition sur le forum

Voir le forum Otite à répétition

Les médicaments pour Otite à répétition

Médicament

PREDNISONE

En savoir plus
Médicament

OROKEN

En savoir plus
Médicament

CEFTRIAXONE

En savoir plus
Médicament

COTRIMOXAZOLE

En savoir plus
Voir plus de médicaments