«
»

Top

Tout ce qu’il faut savoir sur les acouphènes !

Publié le 11 févr. 2024 • Par Candice Salomé

Les acouphènes sont des bruits (bourdonnements, sifflements, grésillements...) générés spontanément dans la voie auditive sans qu’ils ne proviennent de l’extérieur. 

Mais alors, d’où viennent les acouphènes ? Quels en sont les symptômes et les causes ? Peut-on traiter les acouphènes ? 

On vous dit tout dans notre article ! 

Tout ce qu’il faut savoir sur les acouphènes !

Que sont les acouphènes ? 

Il est estimé que 10% à 18% de la population française est concernée par des acouphènes, de façon permanente ou épisodique. Environ 2% de ces personnes souffrent d’acouphènes dits “graves”, c’est-à-dire qu’ils peuvent nuire gravement à la qualité de vie (difficultés pour s’endormir ou pour se concentrer, stress, anxiété, voire mener à la dépression). 

Les acouphènes sont des sons ou des sensations auditives, perçus dans l’oreille ou dans la tête, et qui ne proviennent pas de l’extérieur

Ils peuvent revêtir différentes formes et diffèrent selon les personnes. Cela peut être : 

  • Un bourdonnement, 
  • Un grincement, 
  • Un sifflement, 
  • Une sonnerie, 
  • Un chuintement, 
  • Un vrombissement, 
  • Un cliquetis, 
  • Etc. 

Les acouphènes peuvent être perçus dans une seule oreille (c’est la forme unilatérale) ou dans les deux (la forme bilatérale). Ils peuvent être présents de manière continue ou intermittente, transitoire ou persistante

Les acouphènes sont dits aiguës lorsqu’ils sont récents et présents plusieurs heures par jour. On les appelle “chroniques” lorsqu’ils sont présents depuis plus de trois mois

Avoir des acouphènes de temps en temps, notamment lorsque le silence règne autour de soi, n’a rien d’anormal. Seule la répétition des acouphènes doit inciter à consulter. 

Il existe deux types d’acouphènes : 

  • Les acouphènes objectifs : ils sont rares et ne représentent que 5% des cas. Ils correspondent au bruit d’un organe situé dans l’organisme. Par exemple, il peut s’agir du bruit du sang qui circule dans un vaisseau du cou ou de la tête. Une personne extérieure pourrait l’entendre également. Dans ces cas, la cause doit être recherchée puisqu’un traitement est souvent possible ; 
  • Les acouphènes subjectifs : ils représentent 95% des cas d’acouphènes. Ils sont associés à une maladie de l’oreille et sont uniquement perçus par le patient. 

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Les acouphènes sont en majorité d’origine neurosensorielle et résultent d’anomalies du fonctionnement de la voie auditive. Ils peuvent survenir de plusieurs niveaux : de la périphérie (l’oreille donc), jusqu’au cortex. 

Généralement, ce sont des lésions ou des dysfonctionnements de l’oreille interne ou des fibres nerveuses auditives. Dans environ 80% des cas, les acouphènes sont associés à des pertes d’audition. Il se peut qu’aucun déficit ne soit retrouvé à l’audiogramme mais des lésions indétectables de fibres nerveuses auditives ne sont pas à exclure. 

Parfois, les acouphènes peuvent être associés à une hyperacousie (sensibilité exacerbée aux sons). 

Souvent, les acouphènes font suite à : 

  • Des traumatismes acoustiques répétés (écouter de la musique à un très fort volume, avoir une profession où l’on est exposé aux bruits, etc.), 
  • Une baisse normale de l’audition liée au vieillissement
 

Ils peuvent aussi être causés par une maladie du système auditif telle que : 

  • Un bouchon de cérumen, ou un corps étranger, dans l’oreille qui s’accompagne souvent d’une baisse de l’acuité auditive, 
  • Une inflammation de l’oreille ou une otite moyenne aiguë (OMA) qui se développe dans une petite cavité osseuse derrière le tympan, 
  • L’otospongiose - Il s’agit d’une dégénérescence des osselets de l’oreille moyenne qui entraîne un dysfonctionnement de l’oreille et peut être responsable d’une surdité, 
  • La maladie de Ménière
  • Une atteinte du nerf auditif ou de l’oreille interne

Quelle est la prise en charge des acouphènes ?

L’acouphène n’est pas une maladie et, à ce jour, il n’existe pas de traitement curatif. Néanmoins, il est nécessaire de rencontrer un médecin ORL afin qu’il établisse un bilan auditif pour connaître l’origine des acouphènes et, ainsi, proposer une approche thérapeutique adaptée

En améliorant l’audition des personnes touchées par les acouphènes, grâce à une aide auditive, elles peuvent être détournées de ces derniers. En effet, réhabiliter l’audition permet de mieux percevoir son environnement et, ainsi, de masquer le bruit fantôme. 

La thérapie sonore peut également être envisagée. Il s’agit d’une prothèse auditive qui émet un bruit de fond modéré (un bruit blanc) permettant de masquer les acouphènes en en limitant la perception

Aujourd’hui, de nouvelles approches alternatives sont utilisées afin de limiter l’impact des acouphènes sur le quotidien des personnes qui en souffrent. C’est le cas des TCC (thérapies comportementales et cognitives). Elles permettent de travailler sur le contrôle des pensées négatives afin d’aider les patients à mieux vivre avec les acouphènes. 

Certaines techniques de relaxation peuvent également aider telles que l’hypnose, la sophrologie ou encore la méditation de pleine conscience. Elles permettent un lâcher-prise par rapport aux symptômes qui découlent des acouphènes. 

Si les acouphènes s’accompagnent de troubles anxieux, un traitement médicamenteux de type anxiolytique peut être préconisé, de façon ponctuelle, par un médecin. 


Cet article vous a plu ?   
   
Cliquez sur J’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !   
   
Prenez soin de vous !     

45
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

12 commentaires


pomme123
le 11/02/2024

tres intéressant


kenzo0012
le 11/02/2024

@pomme123 Bonsoir , Merci a Candice Salomé de partager cette information intéressante sur les acouphènes. Il est crucial de sensibiliser davantage sur ce sujet. Si vous ou quelqu'un que vous connaissez souffrez d'acouphènes, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour un bilan auditif et explorer les options de prise en charge adaptées. La compréhension et le soutien de l'entourage sont également essentiels dans ces situations.


pomme123
le 12/02/2024

lors d'une crise de la maladie de ménière j'ai eu des acouphènes(roulement d'un train) c'est lancinant,quand je suis fatiguée ça revient mais pas aussi fort, je sais que mon corps dit stop ,alors je me frêne


kenzo0012
le 13/02/2024

Salut @pomme123 merci de partager ton expérience. Les moments de crise de la maladie de Ménière sonnent comme des défis, et c'est courageux de reconnaître les signaux de ton corps. Prends le temps dont tu as besoin pour te reposer et te ressourcer. Si jamais tu veux discuter davantage ou partager tes sentiments, je suis là pour toi. Prends soin de toi et n'hésite pas à demander du soutien lorsque tu en as besoin. 🌼💚


TomBao
le 13/02/2024

j'ai continuellement des acouphènes j'ai travaillé dans une chaufferie pendant plus de 30 ans maladie professionnelle?????

Vous aimerez aussi

Maladies et douleurs chroniques : quels sont les bienfaits de la kinésiologie ?

Maladies et douleurs chroniques : quels sont les bienfaits de la kinésiologie ?

Lire l'article
L'épigénétique, qu'est-ce que c'est ? Comment influence-t-elle notre santé ?

L'épigénétique, qu'est-ce que c'est ? Comment influence-t-elle notre santé ?

Lire l'article
Acide hyaluronique : les bienfaits sur notre santé

Acide hyaluronique : les bienfaits sur notre santé

Lire l'article
La spiruline : décryptons les bienfaits de ce superaliment naturel

La spiruline : décryptons les bienfaits de ce superaliment naturel

Lire l'article

Discussions les plus commentées