«
»

Top

Quel a été l'impact de la Covid-19 sur les patients touchés par une maladie chronique ? Résultats de l'enquête mondiale !

Publié le 5 oct. 2021 • Par Courtney Johnson

Depuis maintenant deux ans, nous vivons en pleine pandémie de Covid-19 et beaucoup se penchent sur ce que nous avons appris du virus. Tout au long de l'année 2020, Carenity a mené une enquête pour comprendre la pandémie de Covid-19 du point de vue des patients atteints de maladies chroniques.  

Quel a été l'impact du Covid-19 sur la vie quotidienne des patients, leur accès aux soins et la gestion de leur maladie au cours de l'année écoulée ? Qu'en est-il de leur bien-être social et mental ? 

Découvrez nos conclusions ci-dessous !

Quel a été l'impact de la Covid-19 sur les patients touchés par une maladie chronique ? Résultats de l'enquête mondiale !

4 831 membres Carenity ont participé à notre enquête Covid-19 dans 6 pays

Notre enquête Covid-19 2020 a été organisée en deux vagues : la première a été menée du 22 juin au 14 août 2020 et la seconde du 2 novembre au 29 décembre 2020

2 489 membres ont participé à la première vague et 2 342 à la seconde, avec 195 patients participant aux deux vagues. 

Les participants provenaient des pays suivants : 

editor_meta_bo_img_2de81d43cc3708323b41b497f6037b47.png

Sur l'ensemble des deux vagues de l'enquête, les patients étaient majoritairement des femmes (62 %), avec un âge moyen de 53 ans (à l'été 2020) ou de 52 ans (à l'hiver 2020).

L'enquête portait sur les patients atteints de maladies non transmissibles, notamment les maladies métaboliques (diabète, obésité...), les maladies respiratoires chroniques (asthme, BPCO...), les troubles psychiques (dépression, anxiété, troubles bipolaires...), les maladies cardiovasculaires (insuffisance cardiaque, hypertension artérielle, accident vasculaire cérébral...) et le cancer.  

Parmi ces affections, les plus courantes chez les patients étaient le diabète de type 2 (30 %), l'asthme (23 %), l'hypertension artérielle (18 %), l'anxiété chronique (14 %), la BPCO (13 %) et la dépression (13 %). De nombreux membres souffraient de plus d'une maladie chronique.

editor_meta_bo_img_c021135034c04f56aaf4054ab87e1b4b.png

Pathologies des répondants, Nov-Dec 2020

90 % des répondants suivaient un traitement régulier ou à long terme pour leur(s) problème(s) de santé. 

50 % des patients interrogés ont vu leur état de santé se détériorer

Interrogés sur l'évolution de leur état de santé au cours des différentes périodes de confinement dues à la Covid-19, 1 patient sur 2 a déclaré que son état de santé s'était aggravé. 

editor_meta_bo_img_fb2f1825869bd2debbfef11da40d2b5d.png

Parmi ces patients, 20 % attribuent cette aggravation à l'évolution normale de leur maladie, près de 13 % à la réduction ou à l'arrêt complet de leur activité physique, et 8 % au fait de ne pas avoir pu consulter leur médecin

editor_meta_bo_img_3cdb234cffcff3b85b8f747830e4c209.PNG

17 % des patients ont développé une nouvelle maladie chronique pendant le confinement

De plus, 17% des personnes interrogées ont indiqué avoir développé une nouvelle pathologie chronique pendant le confinement. Parmi ces participants, 83% ont contacté un professionnel de santé à ce sujet : leur médecin généraliste, leur spécialiste (pneumologue, endocrinologue, etc.) ou un professionnel de santé dans un centre d'urgence hospitalier. Les spécialistes et les pharmaciens ont été plus nombreux à être contactés pendant la période hivernale.

editor_meta_bo_img_d8aa8057d24c4d20d35872ecaa83748b.PNGContacts avec des professionnels de santé, Juin-Août 2020

editor_meta_bo_img_9ea01349dd3684516b12fcc7fccc2dca.PNG

Contacts avec des professionnels de santé, Nov-Dec 2020

L'accès aux soins pour les patients chroniques s'est amélioré au fur et à mesure de la progression de la pandémie 

Heureusement, à mesure que la pandémie progressait et que des mesures de protection contre la Covid-19 étaient mises en place, les patients ont constaté une amélioration globale de leur accès aux soins par rapport au début de l'épidémie. 

Lors de la première vague de l'enquête à l'été 2020 (de juin à août), près de 40 % des patients ont déclaré voir leur médecin moins souvent que d'habitude, 30 % ont eu des difficultés à trouver un médecin disponible et 52 % ont vu leurs rendez-vous médicaux ou leurs opérations annulés ou reportés

Au cours de la seconde vague de l'enquête (novembre à décembre), la fréquence des consultations et le nombre de visites ou d'actes médicaux reportés ou annulés s'étaient améliorés, tandis que la difficulté à trouver un médecin disponible était restée stable. 

editor_meta_bo_img_e09a16db0e8b52f17855f18e78875e1d.PNG

Accès aux soins des patients, Juin-Août 2020  

editor_meta_bo_img_6ec524ee6c19272a9e6f7dc9d8926089.PNG

Accès aux soins des patients, Nov-Dec 2020  

De même, les patients prenant des traitements réguliers ou à long terme ont connu une amélioration similaire de l'accès à leurs médicaments, avec une diminution de 3 % du nombre de patients ayant des difficultés à trouver leur traitement en pharmacie

editor_meta_bo_img_779cdb52347d1a72bb2ec6a0497b339d.PNGAccès des patients aux traitements, Juin-Août 2020 


editor_meta_bo_img_2a5ec4ec591ab491a64f82a01c67e128.PNG
Accès des patients aux traitements, Nov-Dec 2020 

La pandémie de Covid-19 a fait des ravages sur la santé mentale des patients 

Les patients ont connu différents niveaux d'isolement social tout au long de la pandémie. À l'été 2020, 54 % des patients de nos six plateformes nationales ont indiqué qu'ils se sentaient très ou complètement isolés (en évaluant leur isolement entre 6 et 10 sur 10). À l'hiver 2020, cette proportion a diminué à 48 % dans l'ensemble, mais pas dans la même mesure dans chaque pays.

L'isolement social était plus élevé pour nos membres aux États-Unis et au Royaume-Uni dans les deux vagues de l'enquête, mais alors que le sentiment d'isolement des membres britanniques a diminué au fur et à mesure que la pandémie progressait, le contraire était vrai pour ceux des États-Unis.

editor_meta_bo_img_48da6a183978f69b435e2aaae69f083b.PNG

Niveau d'isolement social des patients, Juin-Août 2020

editor_meta_bo_img_16e6b30bf4cb331efff7d349d1200035.PNG

Niveau d'isolement social des patients, Nov-Dec 2020

Ces niveaux accrus d'isolement ont eu un effet sur le stress et l'état d'esprit des membres. Le niveau de stress des patients est resté le même au cours des deux vagues pour tous les pays, sauf les États-Unis, où le stress a augmenté

editor_meta_bo_img_237f92dda19cf4ab7abaab15c8fcd1b0.PNG

Niveau de stress des patients, Juin-Août 2020

editor_meta_bo_img_e0570c191c117522c60b64f09340c924.PNG

Niveau de stress des patients, Nov-Dec 2020

Les patients appellent pour obtenir plus d'informations sur leur maladie et sur COVID-19

Lors de la deuxième vague de notre enquête, un tiers de tous les patients ont déclaré n'avoir reçu aucune information sur leur état de santé et sur la Covid-19. 

Parmi ceux qui ont reçu des informations sur leur état de santé dans le cadre de la Covid-19, 25 % étaient globalement insatisfaits de la qualité de ces informations. 

Cet accès à l'information varie selon les pays ; aux Etats-Unis, par exemple, 70% des patients étaient satisfaits des informations qu'ils avaient reçues : 

editor_meta_bo_img_5093abf06e4de013e7fbcca015c29d77.PNGSatisfaction des patients au sujet de l'information reçue quant à la maladie chronique et à la Covid-19, Juin-Août 2020 

Lorsqu'on leur demande quelles informations supplémentaires ils auraient aimé recevoir, ils réclament en particulier : des informations sur les risques associés à leur maladie (59%), des informations sur le soutien psychologique disponible (32%), et les risques associés à leurs traitements (29%)

editor_meta_bo_img_e74bd7631a048720a8b019892c32ad4c.PNG

Informations complémentaires que les patients auraient aimé recevoir, Juin-Août 2020

Interrogés sur les solutions ou les services qui seraient utiles pour aider les membres Carenity à faire face à la pandémie, ce sont les informations de qualité qui ont été le plus souvent mentionnées par les patients. Les personnes interrogées souhaitaient d'abord plus d'informations de la part des autorités sanitaires et des médias

Après l'information, les membres se sont tournés vers le confort de leurs proches, souhaitant un accès sans restriction à la famille et aux amis pendant le confinement. 

editor_meta_bo_img_0a9b9778f11be949b340ef0cc4b0c3cd.PNGDes solutions et services supplémentaires auraient été souhaités pour faire face à la pandémie de Covid-19, Juin-Août 2020


Et vous, qu'en est-il ? Quel impact la pandémie de COVID-19 a-t-elle eu sur votre vie quotidienne ? 

Partagez vos réflexions avec la communauté dans les commentaires ci-dessous ! 

Prenez soin de vous ! 


18

Reference: Pécout C, Pain E, Chekroun M, Champeix C, Kulak C, Prieto R, van Vugt J, Gilchrist K, Lainé-Pellet AF. Impact of the COVID-19 Pandemic on Patients Affected by Non-Communicable Diseases in Europe and in the USA. Int J Environ Res Public Health. 2021 Jun 22;18(13):6697. doi: 10.3390/ijerph18136697. PMID: 34206293; PMCID: PMC8297015. https://www.mdpi.com/1660-4601/18/13/6697/htm

About Viatris editor_meta_bo_img_80e0cb7349cf3353f0c14ee7a9f74488.pngViatris Inc. (NASDAQ : VTRS) est une entreprise de soins de santé d'un nouveau genre, qui permet aux gens du monde entier de vivre plus sainement à chaque étape de la vie. Nous fournissons un accès aux médicaments, faisons progresser les opérations durables, développons des solutions innovantes et tirons parti de notre expertise collective pour connecter plus de personnes à plus de produits et de services grâce à notre Global Healthcare Gateway® unique en son genre. Formé en novembre 2020, Viatris réunit une expertise scientifique, de fabrication et de distribution avec des capacités réglementaires, médicales et commerciales éprouvées pour fournir des médicaments de haute qualité aux patients dans plus de 165 pays et territoires. Le portefeuille de Viatris comprend plus de 1 400 molécules approuvées dans un large éventail de domaines thérapeutiques, couvrant à la fois les maladies non transmissibles et infectieuses, y compris des marques mondialement reconnues, des médicaments génériques et de marque complexes, un portefeuille croissant de biosimilaires et une variété de produits de consommation sans ordonnance. Avec un effectif mondial de plus de 40 000 personnes, Viatris a son siège social aux États-Unis et des centres mondiaux à Pittsburgh, Shanghai et Hyderabad, en Inde. Pour en savoir plus, rendez-vous sur viatris.com et investor.viatris.com, et connectez-vous avec nous sur Twitter à @ViatrisInc, LinkedIn et YouTube

A propos de La Compagnie des Aidants editor_meta_bo_img_366be05238f03c58c97f71da273fdadf.pngLa Compagnie des Aidants (CDA), fondée en 2009 par Claudie KULAK, est une association à but non lucratif dont l'objectif est de soutenir les aidants dans de nombreux domaines importants. Plus précisément, la CDA vise à fournir une large gamme d'outils et d'informations [formation, conseil, réseau (who's who)], à sensibiliser à la contribution significative des aidants à la vie et à la santé des personnes aidées, à l'organisation du foyer et à tous les aspects de la vie quotidienne, à mener des actions de plaidoyer auprès des pouvoirs publics pour que les politiques nationales prennent en compte les aidants. Les principales activités sont la mise en réseau (l'annuaire "who's who" permet aux aidants de se connaître, d'échanger des informations, de lutter contre l'exclusion sociale et la solitude), la formation en ligne (20 tutoriels en ligne sur les gestes/postures et la relation affective avec le bénéficiaire des soins ont été réalisés) et la campagne de sensibilisation le "tour de France en caravane" (en 2021, 30 villes visitées - la caravane stationne 3 jours devant les hôpitaux, les centres commerciaux ou les lieux publics pour rencontrer les aidants naturels et répondre à leurs questions). La Compagnie des Aidants fait également partie du Comité économique et social français. Pour plus d'informations : https://lacompagniedesaidants.org/ 

A propos de Eurocarers editor_meta_bo_img_3e52480e35857f734fa257ab92e11f2b.pngEurocarers rassemble 75 organisations d'aidants ainsi que des universités et instituts de recherche de 26 pays. Notre réseau œuvre pour que les soins soient valorisés et que les soins non rémunérés soient reconnus comme essentiels à la durabilité des systèmes de santé et de soins de longue durée. Eurocarers est le porte-parole des aidants informels, quel que soit leur âge ou les besoins particuliers en matière de santé et de soins de la personne dont ils s'occupent. Pour plus d'informations : https://eurocarers.org/

avatar Courtney Johnson

Auteur : Courtney Johnson, Rédactrice Santé

Courtney est créatrice de contenu chez Carenity et se concentre sur la rédaction d'articles santé. Elle a une appétence toute particulière pour les thèmes de la nutrition, du bien-être et de la... >> En savoir plus

9 commentaires


SepSepien
le 05/10/2021

BRAVO !!!!! et MERCI !!!!! pour cette enquête ++++++++++++++ !

Amitiés.
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Mini423
le 05/10/2021

Santé hospital et clinique et médecin généraliste et spécialistes et infirmière libérale et centre de soins catastrophiques pour le maladie chronique et neurologie et urologie

Débloquer les équipes mobile de soins hospitaliers et had et SSIAD de aide soignante de hôpital  pour les gens qui on sa refaire la Loi


bouchramira
le 05/10/2021

bonjour et merci pour cette enquête c'est trés intéressante  pour éventuel recherche dans l'avenir 


Hookette
le 05/10/2021

Bonsoir @Courtney_J‍  merci pour l'enquête 


yvar85360
le 05/10/2021

bien...continuez 

Vous aimerez aussi

Se réveiller tôt, quels sont les avantages pour la santé ?

Se réveiller tôt, quels sont les avantages pour la santé ?

Lire l'article
Vitamines et maladies chroniques : on vous aide à démêler le vrai du faux.

Vitamines et maladies chroniques : on vous aide à démêler le vrai du faux.

Lire l'article
Le burnout, qu’est-ce que c’est ?

Le burnout, qu’est-ce que c’est ?

Lire l'article
Journée mondiale du don du sang : quelle est l'histoire de la transfusion sanguine et du don de sang ?

Journée mondiale du don du sang : quelle est l'histoire de la transfusion sanguine et du don de sang ?

Lire l'article