«
»

Top

Polyarthrite rhumatoïde et arthrose : quelles sont leurs similitudes et leurs différences ?

Publié le 7 mars 2022 • Par Courtney Johnson

Il existe plus de 100 types d'arthrite et d'affections articulaires connexes. Les deux dont vous avez peut-être le plus entendu parler sont la polyarthrite rhumatoïde (PR) et l'arthrose. 

Quelles sont ces deux maladies articulaires ? En quoi sont-elles similaires ? Et en quoi sont-elles différentes ? 

On vous dit tout dans notre article !

Polyarthrite rhumatoïde et arthrose : quelles sont leurs similitudes et leurs différences ?

Qu'est-ce que l'arthrite ? Que sont la polyarthrite rhumatoïde et l'arthrose ?

L'arthrite est une maladie très courante, mais mal comprise. Bien que beaucoup d'entre nous fassent référence à l'arthrite comme à une seule maladie, il ne s'agit en fait pas d'une seule maladie. L'arthrite est un terme générique qui regroupe plus de 100 maladies différentes affectant les articulations, dont la polyarthrite rhumatoïde (PR) et l'arthrose

Ces deux maladies affectent les articulations mais ont des causes et des symptômes différents. 

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune systémique dans laquelle le système immunitaire réagit de manière excessive contre l'organisme et attaque la muqueuse des articulations, appelée synovie. Cette attaque immunitaire provoque une inflammation de la synoviale, qui produit du liquide qui s'accumule dans les articulations, provoquant douleur, inflammation, raideur et diminution de la flexibilité des articulations

L'arthrose est un trouble dégénératif impliquant l'usure du cartilage, qui se dégrade progressivement et provoque le frottement des os entre eux. Ce frottement entre les os expose les petits nerfs, ce qui provoque des douleurs. Bien que le système immunitaire ne soit pas impliqué dans l'arthrose, une légère inflammation peut tout de même se produire. 

editor_meta_bo_img_b3f7d2b7a5b1ac07e7b14dbcd59ff15f.png


L'arthrose touche plus de 17% des français soit plus de 10 millions de personnes. La polyarthrite rhumatoïde, quant à elle, concerne 3 à 5% de la population française.

En quoi la polyarthrite rhumatoïde et l'arthrose sont-elles similaires et différentes ? 

La polyarthrite rhumatoïde et l'arthrose partagent plusieurs symptômes communs, à savoir :

  • Des douleurs et des raideurs articulaires, 
  • Une mobilité restreinte des articulations touchées, 
  • Un gonflement des articulations (plus important encore dans la polyarthrite rhumatoïde), 
  • Des symptômes plus intenses le matin. 

Caractéristiques de la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie systémique, ce qui signifie qu'elle peut avoir un impact sur l'ensemble du corps - les poumons, le cœur, la peau - et pas seulement sur les articulations. Les premiers symptômes de la PR peuvent être les suivants :

  • Une fatigue intense, 
  • Des douleurs musculaires, 
  • Une fièvre légère, en particulier chez les enfants.

La PR se développe généralement d'abord dans les petites articulations, comme les mains et les doigts. Avec le temps, la PR peut s'étendre aux grosses articulations, comme les genoux, les chevilles ou les épaules. De plus, la PR est une maladie symétrique, ce qui signifie que les symptômes sont ressentis simultanément des deux côtés du corps. 

Les patients atteints de PR avancée peuvent observer des bosses ou des masses fermes sous la peau, près des articulations. Ces masses sont appelées nodules rhumatoïdes et peuvent provoquer une sensibilité et une gêne. 

Caractéristiques de l'arthrose

En raison de sa nature dégénérative, les symptômes de l'arthrose sont limités aux articulations, de sorte que les symptômes systémiques sont peu probables. 

Comme la PR, l'arthrose est fréquente dans les doigts et les mains. Elle affecte aussi fréquemment les genoux, les hanches et la colonne vertébrale. L'arthrose est une maladie moins symétrique. Un patient peut ressentir une douleur dans les deux genoux, par exemple, mais une articulation ou un côté peut être pire. 

Les patients peuvent développer des masses sous la peau près des articulations, mais celles-ci sont différentes des nodules rhumatoïdes. Lorsqu'elles se situent dans les articulations des doigts les plus proches du bout des doigts, on les appelle les ganglions d'Heberden, et lorsqu'elles se situent dans les articulations moyennes, on les appelle les ganglions de Bouchard. Ces tuméfactions osseuses se présentent généralement sous la forme de ganglions d'Heberden et peuvent provoquer des douleurs et des déformations des doigts

Les personnes atteintes d'arthrose sont également plus susceptibles de développer des éperons osseux (ostéophytes), qui sont des projections osseuses se développant à l'endroit où les os se rencontrent - dans les articulations.

Les deux formes d'arthrite touchent plus souvent les femmes que les hommes et sont plus fréquentes chez les adultes âgés, bien que la PR puisse se développer à tout âge. 

La PR a également un facteur héréditaire - une personne a plus de chances de la développer si un parent, un frère ou une sœur, ou un enfant en est atteint. 

La probabilité de développer l'arthrose augmente si vous : 

  • Vous êtes en surpoids ou obèse
  • Vous êtes diabétique
  • Vous souffrez de goutte, 
  • Vous avez des déformations articulaires, 
  • Vous avez subi une lésion articulaire traumatique. 

Quelles sont les approches thérapeutiques de la polyarthrite rhumatoïde et de l'arthrose ? 

La polyarthrite rhumatoïde et l'arthrose sont deux maladies chroniques, ce qui signifie qu'elles ne disparaissent pas. Il n'existe pas de traitement curatif pour ces deux maladies, mais les traitements peuvent aider les patients à gérer leurs symptômes, à ralentir la progression de la maladie et à améliorer leur qualité de vie. 

Dans les deux pathologies, les objectifs du traitement sont les suivants : 

  • Réduire la douleur, 
  • Améliorer la mobilité et la fonction des articulations, 
  • Limiter les dommages aux articulations. 

La stratégie de traitement sera toutefois différente selon que le patient souffre de PR ou d'arthrose. 

Les traitements courants comprennent des médicaments tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour réduire l'inflammation, soulager la douleur et la raideur et améliorer l'amplitude des mouvements. 

Les médecins peuvent également utiliser des médicaments à base de stéroïdes pour traiter l'inflammation. Ceux-ci peuvent être injectés directement dans l'articulation pour traiter l'inflammation rapidement et à la source lors d'une poussée. 

Pour la PR, l'American College of Rheumatology recommande l'utilisation de médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie (DMARD), en association avec des AINS ou des stéroïdes et des biomédicaments. Les DMARD sont conçus pour bloquer le processus inflammatoire en supprimant le système immunitaire, réduisant ainsi les dommages aux tissus et aux articulations. 

Pour l'arthrose, le Collège recommande les AINS topiques et oraux, les injections de stéroïdes, en plus des approches d'autogestion comme le régime alimentaire, l'exercice physique et les dispositifs ou aides médicales. 

La physiothérapie peut être bénéfique à la fois pour la PR et l'arthrose, car elle permet d'améliorer la mobilité et de maintenir la souplesse des articulations. 

Enfin, un certain nombre de changements dans le mode de vie sont conseillés pour les deux pathologies. Suivre un régime alimentaire sain et équilibré et suivre un programme d'exercices réguliers et adaptés peut également aider. Le maintien d'un poids sain peut réduire la pression sur les articulations et atténuer les symptômes. Arrêter de fumer et éviter le tabagisme passif sont également recommandés, en particulier pour les patients atteints de PR. 

Cet article vous a-t-il été utile ? 

Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !       
 
Prenez soin de vous !     



35

3 commentaires


roseavril20
le 11/03/2022

Article très bien expliqué, continuez à nous informer.😏


MORITZ
le 11/03/2022

Bonjour,

J'ai une douleur permanente tout autour de la cheville dûe soi disant à l'arthrose

si quelqu'un peut me conseiller quel type de médecin aller voir pour être aidée svp, je l'en remercie

Cdlt

MORITZ


Oliv667
le 12/03/2022

Merci pour cette explication 👍

Vous aimerez aussi

De quelle façon évolue la polyarthrite rhumatoïde et quels en sont ses traitements ?

Polyarthrite rhumatoïde

De quelle façon évolue la polyarthrite rhumatoïde et quels en sont ses traitements ?

Lire l'article
Le Plaquénil pour traiter le COVID-19 : quelles conséquences pour les patients chroniques ?

Polyarthrite rhumatoïde

Le Plaquénil pour traiter le COVID-19 : quelles conséquences pour les patients chroniques ?

Lire l'article
Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

Arthrose
Polyarthrite rhumatoïde

Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

Lire l'article
Le cannabis thérapeutique, autorisé à la fin de l'année 2018 ?

Arthrose
Polyarthrite rhumatoïde

Le cannabis thérapeutique, autorisé à la fin de l'année 2018 ?

Lire l'article

Discussions les plus commentées

Fiches maladies