«
»

Top

Les prouesses médicales de 2017

2 janv. 2018 • 3 commentaires

Les prouesses médicales de 2017

Guérisons, rémissions... lorsque ces mots sont associés, dans l'actualité, à des maladies rares ou des pathologies longtemps réputées incurables, la prudence est souvent de mise. Pourtant, des essais cliniques réellement encourageants ont été présentés en 2017. 

laboratoire

Leucémies : succès d'une stratégie d'immunothérapie – janvier 

Après une chimiothérapie classique, deux enfants de 11 et 16 mois atteints d’une forme de leucémie ont reçu des globules blancs génétiquement modifiés, issus d'un tiers, pour reconnaître les cellules cancéreuses résiduelles. Celles-ci auraient été éliminées avec succès, selon une étude publiée le 25 janvier 2017.

Un homme tétraplégique retrouve le contrôle de son bras grâce à des implants cérébraux – mars

Une équipe de chercheurs américains a mis au point un dispositif de neuroprothèse permettant à cet homme tétraplégique de bouger son bras et sa main droite, par la pensée. Cette avancée remarquable, réalisée à Cleveland (Etats-Unis) décrite fin mars 2017 dans The Lancet, dépend d'un dispositif qui contourne la lésion de la colonne vertébrale en utilisant des fils, des électrodes et des logiciels informatiques. Le but : reconnecter le cerveau du patient aux muscles de son bras paralysé. Une première chez une personne souffrant d’une paralysie aussi étendue.

Drépanocytose : un patient français traité par thérapie génique – mars

Une équipe française a publié début mars les premiers résultats relatifs à un traitement de la drépanocytose par thérapie génique. Quinze mois après l'insertion d'un gène correcteur dans les cellules souches productrices de cellules sanguines, le patient ne présente plus les symptômes de la maladie.

Gastro-entérite mortelle : efficacité prouvée d'un nouveau vaccin – mars

La gastro-entérite aiguë d'origine virale est une cause majeure de décès chez les jeunes enfants, notamment en Afrique subsaharienne. Un essai clinique a démontré l'efficacité d'un nouveau vaccin à la fois bon marché et stable à des températures élevées.

Du sang créé à partir de cellules souches – mars

Pourra-t-on bientôt se passer de dons de sang ? Des chercheurs anglais auraient mis au point une méthode pour produire des cellules sanguines en laboratoire, in vitro. Leurs travaux ont été publiés en mars dans la revue Nature Communications.

Un utérus artificiel pour sauver les grands prématurés – avril

Un appareil reproduisant l'environnement d'un utérus pourrait permettre d'améliorer la survie des grands prématurés et de diminuer leurs séquelles, selon les résultats d'une étude menée sur des foetus d'agneaux.

---------------------------------------------------------

Deux opérations incroyables

Deux sœurs siamoises reliées par la tête séparées avec succès

Abby et Erin Delaney, des jumelles siamoises âgées de 10 mois étaient reliées par la tête. L'opération chirurgicale pour les séparer, réalisée en juin aux Etats-Unis, a duré 11 heures et a mobilisé une trentaine de médecins, chirurgiens et infirmiers. Il a fallu séparer les vaisseaux sanguins et la dure-mère (le feuillet de méninges qui recouvre la paroi interne du crâne) qui enveloppait le cerveau des deux enfants. Seulement une grossesse sur 200 000 aboutit à des enfants jumeaux et siamois. Cette opération est très rare et extrêmement difficile à mettre en place. Parmi elles, seules 2% de ces naissances sont craniopages, c'est-à-dire que les tissus sont soudés au niveau du crâne.

Une Française se fait réimplanter ses deux bras

Après avoir chuté sur les voies en gare de Chambéry (Savoie) en août, les bras d'une jeune femme de 30 ans ont été sectionnés par le passage d'un train. Emmenée en urgence au Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes, ces bras ont pu être parfaitement conservés pendant le transport. Deux heures seulement après l'accident, elle était déjà en salle d'opération où deux équipes médicales se sont occupées de lui réimplanter ses deux bras en même temps. Cet acte de haute voltige a duré 4 heures. La rapidité de l'intervention permettra à la victime de retrouver, doucement, mais sûrement, l'usage de ses bras.

Source : Top Santé

Allô Docteurs

Commentaires

le 03/01/2018

Bravo à toutes ces équipes, chercheurs et chirurgiens pour améliorer le quotidien de personnes en souffrance.

Alors continuez et donnez nous de l'espoir pour cette année 2018 qui j'espère sera révélatrice de grandes innovations dans beaucoup de domaines.

le 06/01/2018

mille merci à toutes ces équipes, chercheurs et chirurgiens pour améliorer le quotidien de personnes en souffrance. 

le 23/04/2018

Bravo à vous et mille merci .

Vous aimerez aussi

Le Plaquénil pour traiter le COVID-19 : quelles conséquences pour les patients chroniques ?

Lupus
Polyarthrite rhumatoïde

Le Plaquénil pour traiter le COVID-19 : quelles conséquences pour les patients chroniques ?

Lire l'article
Coronavirus et hypertension artérielle

Hypertension artérielle

Coronavirus et hypertension artérielle

Lire l'article
Coronavirus et cancer

Coronavirus et cancer

Lire l'article
Coronavirus et gestes barrières : quelles sont les précautions à prendre ?

Coronavirus et gestes barrières : quelles sont les précautions à prendre ?

Lire l'article