Fiche Cancer du foie

Le cancer du foie se caractérise par une multiplication anormale de cellules du foie (hépatocytes).
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Cancer du foie

En France en 2011, environ 8200 personnes ont été concernées par le cancer du foie, dont 80% d’hommes.
Le cancer du foie se caractérise par une multiplication anormale de cellules du foie (hépatocytes).
Le foie a 3 fonctions clés :

- La fabrication d’énergies et le stockage : Le foie filtre le sang et conserve les nutriments issus de la digestion. Il les transforme pour qu’ils soient ensuite stockés. Ils seront plus tard relâchés sous forme de glucose notamment, et ce en fonction de la demande de l’organisme. Le foie stocke aussi de nombreux autres éléments comme les lipides, les minéraux et les vitamines. Il régule leur quantité et les libère en fonction des besoins de l’organisme.

- L’épuration : Le foie trie ce qui est à garder pour l’organisme et ce qui doit être évacué. Il participe à l’évacuation des toxines (alcool, drogues, médicaments) hors de l’organisme en les métabolisant. Il régule aussi la quantité du cholestérol.

- La synthèse : Le foie produit et synthétise la bile, qui permet d’aider à la digestion des graisses. Le foie a ainsi une fonction exocrine car il sécrète la bile dans le tube digestif.

Le foie a aussi une action régulatrice sur les hormones sexuelles, les hormones thyroïdiennes et la cortisone ainsi que sur la glycémie (taux de glucose). Un autre rôle du foie est d’agir au niveau de la coagulation sanguine lors de la fabrication de protéines.

Le cancer du foie peut avoir comme foyer premier le foie. C’est alors un hépatome.
Si le cancer a démarré dans un autre organe pour ensuite coloniser le foie, on parle alors de cancer secondaire ou métastatique.
Le cancer du foie quand il est localisé aux cellules du foie est appelé carcinome hépatocellulaire ou hépatocarcinome. C’est le type de cancer du foie le plus fréquent.

Quand le cancer du foie n’est qu’à un stade initial, les symptômes sont peu nombreux. C’est seulement quand il atteint un stade plus avancé que celui-ci comprend des symptômes multiples.
L’amaigrissement, la perte d’appétit et une fatigue inhabituelle seront ainsi des signes du cancer du foie. La jaunisse (peau jaune, urines sombres, selles décolorées), les douleurs abdominales, la nausée et les vomissements sont aussi des symptômes caractéristiques du cancer du foie. A cela s’ajoute également la formation d’une masse localisée au niveau du foie.
Si ces symptômes sont persistants, ils peuvent témoigner d’un éventuel cancer du foie. Il sera alors important d’aller consulter un spécialiste.

En savoir plus sur le cancer de foie

La consommation excessive d’alcool est une cause importante de cancer du foie. De plus l’abus d’alcool peut provoquer une cirrhose du foie, qui dans certains cas évoluera en cancer.
Des causes virales expliquent aussi le cancer du foie. Les virus, qui déclenchent l’hépatite B et l’hépatite C, sont par exemple à l’origine de certains carcinomes hépatocellulaires.
Le tabac est également un facteur de risque dans le cancer du foie.
Des causes génétiques vont également expliquer le cancer du foie. La maladie de l’hémochromatose, qui se manifeste par un excès de fer dans le foie, provoque une inflammation du foie. Sans traitement, cette inflammation peut à terme aboutir à une cirrhose puis à un cancer du foie.
Les malades atteints de diabète, de surpoids ou encore d’obésité ont, eux, plus de risques de développer un cancer du foie.

Il existe 4 types de traitement pour le cancer du foie : la chirurgie, la greffe, la chimiothérapie et l’ablation par radiofréquence.

La chirurgie est le traitement de première intention pour le cancer du foie. L’intervention est appelée hépatectomie partielle. Elle consiste à retirer la partie du foie atteinte (ablation). Pour que l’option de la chirurgie soit choisie, les conditions suivantes doivent être remplies :

- Le cancer du foie est localisé et il n’y a pas de métastases.
- Le volume du foie non atteint doit permettre un fonctionnement normal de cet organe, une fois la tumeur hépatique extraite.
- La tumeur hépatique doit pouvoir être opérable.
- La particularité des cellules hépatiques est qu’elles peuvent se reformer. Ainsi, après la chirurgie, la taille du foie augmentera. Néanmoins, il ne retrouvera pas son volume d’origine.

Dans le cas où le cancer du foie s’est fortement développé, le foie pourra être totalement retiré. Cette opération (hépatectomie totale) sera ensuite directement suivie d’une greffe de foie. Cette double intervention reste encore rare du fait de la difficulté de trouver un donneur compatible et du taux de succès limité.

En cas d’échec de la chirurgie ou si le cancer du foie n’est pas opérable localement, la chimiothérapie est un autre traitement proposé. Il existe une possibilité d’injecter les médicaments de la chimiothérapie directement au niveau de la tumeur. L’avantage est notamment la réduction des effets secondaires. Parallèlement, le sang qui alimente la tumeur va être bloqué (embolisation). Cette double action est nommée chimioembolisation.

Le traitement des cancers du foie par thérapie ciblée offre aussi de bons pronostics pour certains cancers du foie. En effet, ces médicaments attaquent les éléments responsables de la progression de la tumeur. Elles vont directement à la source au contraire de la chimiothérapie qui s’attaque aux cellules cancéreuses.

Enfin l’ablation par radiofréquence (ARF) est un autre moyen local de traiter le cancer du foie, quand la chirurgie n’est pas réalisable. Le traitement correspond à l’application, sous anesthésie, d’électrodes dans le foie. Grâce à leur action, les cellules cancéreuses sont brûlées par la chaleur.

En ce qui concerne la prévention du cancer du foie, il n’y a pas de moyens particuliers pour l’éviter. Réduire sa consommation d’alcool reste toutefois une mesure à prendre, étant donné la probabilité importante de déclencher un cancer du foie des suites d’une cirrhose. Se faire vacciner contre l’hépatite B et le dépistage des hépatites en général, sont deux autres mesures préventives.

Sources : Institut National du Cancer

Cancer du foie sur le forum

Forum
17/10/2017 à 14:19

Un membre a réagi à la discussion Cancer : les seniors doivent absolument se mettre au sport !

Voir sa réponse
Forum
13/10/2017 à 12:21

Un membre a réagi à la discussion Un anti-parasitaire efficace contre le cancer de l'ovaire

Voir sa réponse
Voir le forum Cancer du foie

Enquêtes Cancer du foie

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté Cancer du foie

  • 112 membres

  • 87 traitements

    • NEXAVAR
      1 évaluations
    • FARMORUBICINE
      1 évaluations
    • EPIRUBICINE
      1 évaluations
  • 112 membres

  • 112 membres

Ils ont rejoint la communauté Carenity

ThankU

“Parfois sur Internet, on trouve de tout et de n'importe quoi. Au moins sur Carenity, l'information...”

ElPadre

“Ma maladie a été diagnostiquée en 2013. Sur Carenity, je peux partager mon expérience à ...”

Orange0

“Mon frère a de gros problèmes de santé. Je ne sais pas comment réagir. J'espére que la...”

Rejoignez les 148 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme

Les médicaments pour Cancer du foie

Médicament

NEXAVAR

En savoir plus
Médicament

FARMORUBICINE

En savoir plus
Médicament

EPIRUBICINE

En savoir plus
Voir plus de médicaments