Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Santé de la femme

10 réponses

184 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

Bonjour à toutes,

Lorsque l'on est malade, il est fréquent de connaître des dysfonctions liées à l'intérêt sexuel.

Quand on a mal, quand on est trop fatiguée, quand il faut s'occuper de son travail, de son foyer, de ses enfants en plus de soi-même (la fameuse charge mentale !)... on a souvent des baisses de libido.

Comment gérez-vous cet aspect de vos vies tout en luttant contre une pathologie ? Est-ce que cela vous intéresse d'échanger sur ce sujet, sans tabou et en toute bienveillance ? 

Cette discussion est pour vous ! 

Début de la discussion - 08/09/2018

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?
1


Posté le
Bon conseiller

@Louise-B Je souhaiterai rejoindre votre groupe. Car je suis pleinement concerné par le sujet même si je ne suis pas une femme;  La sexualité est un problème qui concerne tout le monde, et c'est peut-être pour cela que personne n'ose en parler de peur de ne pas être comme tout le monde . Or c'est un problème capital tout les couples y sont confrontés mais n'en parlent pas tout au moins dans leur couple.

La moitié des couples qui se séparent le font pour des raisons d'incompréhension ou d'incompatibilité sexuelle.

On apprends à peu près tout à l'école sauf la sexualité, il n'y a pas d'éducation sexuelle à l'école bien que soit disant au programme. Cela est révélateur, les instituteurs sont trop en prise avec leurs propres tabous préjugés et traumatismes parfois dans l'enfance. Le clitoris était amputé même sur les planches anatomiques des cours de médecine, ce n'est qu'il y a très récemment qu'il y figure. Comment voulez vous que les jeunes fille abordent leur vie sexuelle si 1 sur 5 à 15 ans ne sais pas qu'elle possède cet organe uniquement réservé au plaisir ?

J'avais 17 ans en 1960, j'ignorais tout de la sexualité et de l'appareil féminin, beaucoup d'hommes ne le découvrait qu'entre trente et quarante ans , quel gâchis , ce qui vous laisse appréhender l'innocence avec lequel on faisait connaissance avec cette chose mystérieuse qui nous dépassait. Quand à la contraception elle était inexistante.

J'avais parlé de cela avec une petite ami elle ne m'a pas cru (méthode ogino) mon père m'en avait quand même parler. Sa mère a même nié ?

Une femme ne doit pas faire l'amour pour faire plaisir à son mari et réciproquement. Un homme et une femme doivent dialoguer car comment savoir si ce que l'on fait plaît à son partenaire s'il ne vous le dit pas.

Que faire lorsque l'on est frustré sexuellement alors que l'on vit avec une partenaire , infidélité, masturbation ou prostituées.

Je suis un homme je n'ai pas de doute là dessus mais je suis aussi un homme femme de part ma vie prècédente.

Le sujet était comment continuer à vivre sa sexualité dans les casserolles l'éducation des enfants le métier, vaste programme.

Les couples les plus épanouis sont ceux qui ont en général réussi le partages des tâches toutes les tâches.

J' aurai encore beaucoup de choses à dire. Mais je crois que il y a là beaucoup de matières à réflexion!

Bonne réflexion et méditation.

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?
1


Posté le

@Louise-B‍  c'est un sujet délicat que vous lancez  sur la libido des femmes .Je suis bipolaire 2 J'ai vécu ma sexualité  dans mon couple avec de très beaux moments mais aussi bcp de fatigue surtout quand je passais par la phase dépression  je n'avais plus aucune libido mais je me tjrs battue contre cette dépression  pour sauver mon couple et je l'avoue sans détour je suis dotée  d'une bonne libido puisqu' il faut parler sans tabou mais l'âge est arrivé  à émoussée la libido de mon conjoint au début je l'ai très  mal pris  ensuite je me suis fais une raison jusqu'à  quelques mois où J'ai éprouvé  un fort désir pour un homme et.pourtant je ne suis plus très jeune aujourd'hui c'est fini je n'étais pas en phase maniaque  ce que ma psy  m'a confirmé.  Cela prouve qu'à tout âge  on peut aimer  et ne pas désespérer  de la vie évidemment  ce n'est que mon témoignage 

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?
1


Posté le
Bon conseiller

L'amour  sexuel est un cadeau précieux qui n'est pas accordé à tout le monde.  C'est ce qui fait que l'on est vivant, mais c'est un double cadeau, dans la littérature on parlait  beaucoup de femmes cédant au siège d'un amoureux, la femme accordait ses faveurs, mais quid de la sexualité de la femme, elle aurait dû aussi éprouvé du plaisir qauand un hébreux  disait avoir fait l'amour la nuit précédente avec sa femme,il disait à son am,i cette nuit j'ai honoré ma femme, très belle métaphore pour parler de l'acte.

Mon père disait " quand deux personnes se rencontrent  pour faire l'amour il ne faut pas qu'il y en ait un qui reparte en pleurant",  dans les années 60, mes parents étaient des misérables par leur condition ouvrière, mais ils vivaient comme des seigneurs, puisqu'ils  ils avaient compris que l'amour ne pouvait s'épanouir que dans la liberté.

Ma mère a eu le même amant pendant 40 ans, le seul, mon père avait ses aventures car il se voulait un homme libre. Il pratiquait "l'amour libre"., les occasions ne sont pas si fréquentes, alors quand l'amour passe, attrapez le par les pieds s'il le faut mais ne le laisser pas passer, les plats dans un banquet ne repassent jamais deux  fois, vivez mesdames car n'oubliez pas que la beauté comme l'amour  est fragile elle comporte une date de pérhemption.

Cela qui mieux que de Ronsard pour vous le dire "cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie" ?

Tout cela pour dire la fidélité çà n'est pas un dû çà se mérite.

Je dirai que c'est la morale Judéo- Chrétienne, qui souhaitait maintenir sous cape les jeunes madames Bovary que les vieux maris n'étaient pas capables de satisfaite. En fait c'était complétement immoral , d'autant plus que les hommes faisaient une séparation entre l'épouse domestique et le plaisir qu'ils allaient chercher ailleurs avec les prostituées.  Ce que de nos jours on appelle le syndrome de la madone  et de la putain.

Moralité de nos jours les femmes ont le droit d'accorder leur faveurs à qui sait les aimer les le mieux

A quand les maisons closes ou les femme iraient consommer des mâles. Il paraît que cela existe déjà en Australie mais je ne garantsi pas de l'exactitude de l'information.

Pour moi le romantisme n'est souvent que de l'amour  frustré, c'est un peu de la masturbation du cerveau quand on n'a rien d'autre à se mettre sous la main.

L'amour c'est la vie d'ailleurs quelle merveilleuse façon de concevoir les enfants. Ont est fusionnel au moins une fois dans sa vie, je pense sincèrement que c'est dont cela que les enfants du divorce devaient se souvenir toute leur vie leurs se sont aimé et ils en sont la preuve vivante.

Les bonobos ont d'ailleurs très bien compris puisqu'ils résolvent tous les conflits en faisant l'amour au lieu de la guerre.

Je crois que si notre civilisation devait disparaître , les bonobos prendraient la place et ce serait heureux.

 Je pense qu'en définitive on ne devrait jamais faire l'amour par devoir, la seule alternative c'est la pluralité.

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?
1


Posté le

Je pense que je vais mettre les pieds dans le plat, et il faudra si je choque m'en excuser par avance.. concrètement pour moi, je dis bien pour moi, tout ça n'est pas très intéressant... je veux dire par là que le sexe on en fait vite le tour, on peut tout faire mais à un moment donné, on se lasse.. et on s'aperçoit que ça ne va pas très loin finalement.. le couple et l'amour, pas très épanouissant, on peut être très heureux et célibataire... le couple je vois ça comme une contrainte dans l'existence, un boulet.. comme on dit : résoudre à 2 des problèmes qu'on aurait jamais eu tout seul.. je me suis toujours très ennuyé en relation..

après c'est vrai que je ne suis pas romantique.. sentimental mais pas romantique..

la sexualité ce n'est pas très intéressant... peut-être que je me suis lassé prématurément d'en avoir quand même fait pas mal.. beaucoup même.. une sexualité très hors norme à certains moments de ma vie.. 

désormais je suis célibataire total abstinent depuis 2 ans et franchement ça va.. c'est apaisant.. peut-être que j'attends autre chose je ne sais pas mais en tous les cas telle que c'est conçu actuellement le couple, les femmes, et la sexualité, ça ne m'intéresse pas... 

c'est mon opinion de la chose

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?

Posté le

pardon !! 

je n'avais pas vu le sujet.. je suis con moi 

je pense toujours la même chose mais mal placé, hors sujet !! sorry 

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?

Posté le
Bon conseiller

Tous ici , en tant que malades psychologiques nous recherchons la pilule du bonheur, parce nous avons un déséquilibre dans la chimie de notre organisme . Les médicaments chimiques nous aident  à compenser notre déficit en sérotonine , d'aucuns se tournent vers les plantes , mais je pense que c'est bien sûr sans doute indispensable , mais la meilleur façon de se soigner c'est de respecter son corps . Votre corps est une merveilleuse machine qui possède ses propres remèdes .

Si vous êtes sportif cela vous permet de sécréter des endorphines , ce qui fait qu'après une séance vous vous sentez très bien .

Si vous chantez cela vous procurera le même effet . après une répétition vous avez l'impression que vos poumons respirent à fond tout seul, et vous vous sentez plus vivant, plus maître de votre corps .

Donc chantez,  danser faites de la musique même rien que pour votre plaisir personnel .

Même si vous n'y connaissez rien en musique essayez ce qu'il y a de plus intéressant dans la vie pour moi çà était d'apprendre sans cesse des choses nouvelles .

Si vous faites des projets de voyages quels qu'ils soient , l'important n'est pas le but , mais le chemin que vous allez prendre . ( Les  voyages sont initiaques)

De même quand vous êtres au fond du trou dans une structure hospitalière , vous avez souvent la possibilité de faire des activités artistiques poterie,  scupture . Allez y même si vous croyez que vous êtes nul que vous n'avez aucun talent .

C'est totalement faux . On a tous au moins un talent mais la plupart des gens l'ignorent .

Lors d'une hospitalisation , j'ai eu l'occasion de me découvrir quelque disposition pour la sculpture sur pierre tendre .

Je ne croyez pas du tout que j'arriverai à faire quelque chose qui aurait quelqu'intêrét ,aux yeux des autres .

Eh bien je m'étais totalement trompé j'ai découvert que l'on partait d'un modèle et que l'on commençait par dégrossir la pierre , déjà en voyant ce que d'autres  malades avait pu réaliser alors que certains n'avaient jamais essayez la sculpture , on est stupéfait que des gens sommes toutes ordinaires de prime abord étaient capables de faire , on se dit alors pourquoi pas moi , il y a certainement quelque talents cachés chez moi .

Et jour après jour je me suis rendu à l'atelier , bénéficiant des conseils d'un animateur , on est chaque  jour surpris de la progression. Puis un jour au miracle on vois émerger une forme grossière certes mais qui a une vague ressemblance avec le modèle mais elle a quelle que chose de plus , vous vous en êtes approprié une partie et d'un autre côté, vous vous rendez compte que vous avez créez quelque chose de nouveau , à partir d'un modèle vous avez créé quelque chose de nouveau un morceau de vous même  , eh je crois que  l'art c'est cela .

Lors d'un autre séjour hospitalier ,la prise d'un anti dépresseur m'avait amener à jouer de la guitare un soir dans un salon : rapidement un public s'était former autour de moi , j'ai joué toutes les chansons de mon répertoire folklorique traditionnel français  ,

Et là encore j'ai été très surpris , j'ai réussi à faire chanter avec moi la plupart des gens c'était un karaoké totalement improvisé, un autre patient est allé chercher sa flute et m'a accompagné .

Les animateurs ont du nous arrêter vers 11 heures du soir . Et là j'ai compris qu'il fallait parfois peu de chose pour donner un peu de bonheur

Une femme de 50 ans m'a dit merci merci, il y a trente ans que je n'ai pas chanté , elle m'a demandé de lui donner les références des mes bouquins de chansons ; Ce jour là j'ai vraiment étais heureux , j'avais chanté

devant un public étranger ce que je n'avais jamais fait et j'avais pu donner un peu de joie !

Donc nous ne sommes pas tout seul dans l'univers essayez l'altruisme et vous m'en dirait des nouvelles , il y a toujours un retour , c'est la réçonpence de tout acte altruiste .

 Mes maîtres à penser s'appelaient mère thérésa,  l'abbé pierre .

Mais aussi Nelson Mendela , Lech Valesa,  Vaclav Havel , Gandhi .

Je crois que lorsque l'on est bipolaire on regarde un peu trop son nombril . regardez autour de vous , vous n'êtes pas le monde , mais vous en faîtes parti .

enfin la cerise sur le gâteau :

Les gens les plus heureux sont ceux qui font l'amour le plus souvent .

Les gens qui vivent en bonne santé : sont ceux qui font l'amour le plus souvent ;

Les gens qui vivent le plus longtemps et en bonne santé sont ceux qui font l'amour le plus souvent .

mais pour les messieurs les gens qui font l'amour le plus souvent sont ceux qui n'ont pas de cancer de la prostate C.Q.F.D

Citation

Alors çà y est: " l'amour c'est la pilule du bonheur ," je te plast tu me plait et c'était dans la manche ! (Georges Brassens) .

Chaque fois que vous rencontrer quelqu'un que vous échangez , le soir vous avez toujours appris quelque chose que vous ignoriez peut être !

la vie c'est tout les jours , ouvrez grands vos jeux ,sinon vous risquerez de passer à côté de la chance.

Arrêter vos portable la vie n'est en aucun cas virtuelle .

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?

Posté le

@brassens 👋👋👋👍

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?

Posté le

@natasacha31@mamiechoco@aquarella@ztg4475@Julie13@Hajna83@sand85@Béatrix@Hinata29@Jesuistropcon@cacommenceabienfaire@mamidette@Ninnie

Bonjour à toutes et à tous,

N'hésitez pas à vous prononcer sur le sujet, sans tabou ni malveillance, en décrivant la ou les situations dans lesquelles vous avez été face à une baisse de libido ou bien à des troubles d'ordre sexuel. Comment avez-vous surmonté ces situations, qui vous a aidé, avez-vous pris des traitements médicamenteux ou non pour y parvenir ?

Bel échange et belle journée,

Camille de l'équipe Carenity

Comment conserver une libido et une vie sexuelle active ?

Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Oui j'ai eu une baisse de libido avec mon ex mari, pas avec mon compagnon, c'est aussi une question d'amour d'attention de calin de notre conjoint, mon ex mari était froid comme un glaçon, alors j'ai envie de dire à ceux qui ont ce problème de changer de compagnon et ça ira mieux

Discussions les plus commentées