https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/accident-vasculaire-cerebral.jpg

Patients Accident vasculaire cérébral

5 réponses

105 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

Bonsoir à tous, 

Je suis nouvelle sur le forum et je viens de rentrer de l'hôpital.

J'ai 37 ans. 

J'ai eu 2 attaques cérébrales le week-end dernier, avec les symptômes, l'impression d'avoir le crâne en train d'imploser, décharge électrique côté gauche du visage, engourdissement du bras, de la jambe. Impossibilité de parler, des larmoiements.

La première je l'ai mise sur le compte d'une grippe et à la seconde j'ai appelé le SAMU qui a été horrifié de ne pas avoir appelé la veille. 

Arrivent les pompiers, civière et aux urgences immédiatement. 

Le premier médecin qui me prend en charge me fait passer un irm, puis une ponction lombaire. C'est le seul hélas qui m'a prise au sérieux et s'est réellement impliqué hélas il tournait sur plusieurs hôpitaux de la région parisienne et je ne l'ai pas revu en sortant des soins intensif. 

Un neurologue passé me voir et très froidement m'osculte, n'écoute pas ce que je lui dit et pose un diagnostic de maladie psychosomatique et qu'il n'y a pas de paralysie. Bien sur je ne peux plus me servir de mon bras et de ma jambe.

En service de neurologie, même cinéma et on me fait bien comprendre que je dois vite dégager pour libérer un lit. 

J'ai pu récupérer l'usage de mon bras  la parole mais j'ai des problèmes d'équilibre, cognitifs et ma jambe gauche ne fonctionne pas comme avant j'ai besoin d'une béquille pour marcher et j'ai toujours des céphalées  que seul l'acupan arrive à dissiper. 

C'est seulement à ma sortie d'hospitalisation que le diagnostic d'AVC a été posé . 

Est ce que l'un d'entre vous a vécu situation s'il vous plaît ? Si oui quel a été votre parcours ? 

Bien à vous  

Assata16

Début de la discussion - 26/11/2018

2 AVC en moins de 2 jours

Posté le

@May1302@Mikori@Michcote@Emma1974@Printemps23@Dvbfcb@Steph97@Nono35‍ bonjour à tous ! Avez-vous des informations ou conseils à échanger avec Assata16 ?

@Assata16‍ de votre côté, n'hésitez pas à être plus précise dans votre question et à lire les autres discussions du groupe, afin de savoir ce qu'ont vécu nos membres suite à un AVC. Vous pouvez accéder à toutes les discussions en cliquant sur "Retour à la liste des sujets" en haut de cette page. 

Belle journée à vous tous, et bons échanges !

2 AVC en moins de 2 jours
1


Posté le

Bonjour en ce qui me concerne .le symptôme Avc a eté pour moi un mal de crâne Intense avec perte équilibre et poussée de tension. Ce jour là je suis allé aux urgences qui m ont fait prise de sang et Ecg. Et 3 h après .m ont laissé sortir car tout allait bien..et un médicament a prendre le lendemain.  Le lendemain après avoir pris ce médicament j ai été pris de très gros vertiges et perte d équilibre. Sur la notice était indiqué comme effet secondaire . vertiges....je vous laisse imaginer la suite...

Je suis resté 4 jours chez moi quasiment allongé toute la journée .n en pouvant plus je suis allé voir mon médecin traitant qui m a fait des tests neurologiques et m a envoyé direct aux urgences avec prescription.   Avc .sans possibilité de traitement d urgences.  Pendant 8 jours je ne pouvais pas marcher normalement. Au bout de 15 j j'ai pu utiliser ma main gauche a 85% . aujourd'hui ma main est comme avant et visuellement pas de traces d AVC.qui a eu lieu fin septembre. Mes problème récurrents aujourd'hui sont hypertension maux de têtes grosse fatigue et essoufflement pour un rien. Chacun est unique dans sa maladie.  Et dans sa guérison. Il ne faut pas de morfondre sur son cas. L exercice physique est indispensable a la récupération même si cela est dur de se traîner dehors quand tout ne va pas bien.   Moi aussi je passe par des hauts et des bas. (voir plus souvent de bas que de hauts). Il faut garder en tête qu un certain nombre de personnes ayant eu un avc ne sont plus là et que d'autres sont beaucoup plus atteints que nous.   Courage a vous

2 AVC en moins de 2 jours

Posté le

Bonjour,

C'est vraiment terrible de devoir compter sur la chance pour rencontrer des médicins compétents.

L'AVC est une terrible épreuve qui s'abat sur vos et vos proches, c'est difficile mais il ne faut jamais baisser les bras.

Lorsque cela m'est arrivé, j'étais chez moi, plutôt tranquille en train de faire de l'ordinateur, d'un coup je n'ai plus senti mon bras gauche et j'ai commencé a avoir un mal de tête énorme comme jamais je n'avais eu. J'ai tout de suite compris qu'il s'agissait d'un AVC, j'ai appelé les secours immédiatement puis je me suis évanoui.

Les secours sont arrivar, j'avais apparemment vomi partout, je leur parlais, j'étais conscient, pourtant je ne me souviens plus de rien après mon appel téléphonique.

Une heure après j'ai été pris en charge dans un service de neurologie d'un CHU. Bilan AVC hémorragique, rupture de malformation artério-veineuse fronto pariétale droite. J'ai été plongé dans le COMA car trop agité. Je me suis réveillé 11 jours plus tard avec une partie de crâne en moins, et porte de motricité complète a gauche. Impossible de tenir assis, etc.

Je suis rentré en service de rééducation intensive 1 mois après et j'y suis resté 8 mois. Je n'ai eu que des problèmes de motricité coté gauche avec une héminégligence qui s'est assez vite dissipée.

1 an après j'ai de grosses séquelles sur ma jambe, je suis très spastique mais je continue de progresser !! Je sors, je fais les courses, je cuisine et je reprends le travail dans 1 mois ! Même si c'est difficile il faut se battre et ça paie !!

Bon courage, n'hésitez pas si vous avez besoin d'aide.

2 AVC en moins de 2 jours

Posté le

Bonjour,

Oui, je suis d'accord avec toi, il faut se battre!  J'ai tout de même eu le fin mot de toute cette histoire, à savoir que les neurologues du service ont été absolument odieux et n'ont pas du tout reconnus ma pathologie durant mon hospitalisation. C'est seulement après un grand coup de gueule de ma part ainsi que de mon compagnon du fait d'avoir tout mis en œuvre pour que je libère un lit que le diagnostic d'AVC a été posé et c'est en consultation avec mon médecin traitant qu'il m'a expliqué ce qui m'étais arrivée et à confirmer le diagnostic d'AVC, il a été stupéfait du traitement qui m'a été administré pendant mon hospitalisation à savoir de l'Acupan (Youpi) baisse de tension à 8 pendant 3 jours consécutifs, extrême fatigue, déjà que j'avais une hémiplégie gauche, bras et jambe gauche en sortant des soins intensifs c'est pas le top.

Une artère cérébrale s'est dilatée durant plusieurs heures d'où ma croyance à deux AVC et là effectivement c'est plus grave dans le sens où j'étais complètement ignorante des symptômes si le lendemain des premiers symptômes mon compagnon ne m'avait pas convaincu d'appeler le SAMU cela aurait été beaucoup plus grave car les symptômes ont été présents de 23h45 le samedi jusqu'au lendemain dimanche 17h15 sans que je m'aperçoive de la gravité des choses.

Les neurologues ont minimisés et je suis sortie d’hôpital tellement je n'en pouvais plus, dès que j'ai pu marcher seule, j'ai du repousser mes limites, c'est l'adrénaline, un profond sentiment d'injustice et de colère qui m'ont permis de sortir de cet enfer inhospitalier. J'ai été humiliée, rabaissée, maltraitée.

Alors oui, je suis sortie en boitant, avec des troubles de l'équilibre mais je suis sortie. Je n'ai à ce jour pas totalement récupéré au niveau de la jambe, je dois me déplacer avec un béquille à l'extérieur mais je ne lâche pas, j'ai recommencé à travailler aujourd'hui et mes responsables m'ont accueillis avec bienveillance dans le sens où mon planning est adapté à mon état de santé pour le moment et j'ai la chance de ne travailler qu'à temps partiel ce qui va me permettre de programmer mes séances de rééducations plus facilement tout en travaillant.

Je te souhaite beaucoup de courage! D'après ce que tu écris tu es un battant!

Au plaisir d'échanger.

A bientôt!

Assa.

2 AVC en moins de 2 jours

Posté le

Bonjour j'ai un proche qui a fait un AVC récemment, il a fait 2 accidents ischémiques transitoires avant cet AVC mais malheureusement comme ils étaient brefs il ne s'est pas alarmé et n'en n'a pas parlé à son médecin...mais j'ai bien lu que les AIT pouvaient annoncer la venue d'un AVC ! Qu'est ce que vous en pensez ?