https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/accident-vasculaire-cerebral.jpg

Patients Accident vasculaire cérébral

15 réponses

202 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Avant votre accident vasculaire cérébral, avez-vous ressenti des signes caractéristiques de son arrivée ? (perte de motricité, difficultés à vous exprimer, altération ou perte de la vision....)

Début de la discussion - 29/01/2013

Signes avant-coureurs de l'AVC
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je relance ce sujet !

Signes avant-coureurs de l'AVC
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour à tous, 

Aviez-vous ressenti des signes avant-coureurs ? 

Signes avant-coureurs de l'AVC
1

Membre Carenity
Posté le

Bonsoir, je déterre un peu :)

Pas réellement de signe avant coureur, quoi que...

J'ai eu un jour les mêmes symptômes que lors de mon avc, mais cela n'a pas duré plus de 5 minutes, un gros vertige en sorte...

Mais lors de mon avc, ce fameux vertige est revenu de plus en plus fort jusqu’à m'obliger à m'asseoir et à fermer les yeux car ça me faisait pareil qu'un mal de mer en pleine tempête...Et la suite c'est passé aux urgences grâce à un toubib de SOS médecin qui a eu une suspicion sur mon avc...

Signes avant-coureurs de l'AVC
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet !

Signes avant-coureurs de l'AVC
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour à toutes et à tous,

au cours de la semaine qui a précédé mon avc, je me sentais fatiguée et énervée en même temps, je n'en n'ai pas tenu compte, pensant que cela était dû à mon stress de plus en plus présent au travail. Et puis, le matin de mon avc je me suis réveillée normalement, une 1/2 heure après environ, j'ai ressenti une drôle de douleur derrière la tête qui s'est arrêtée et qui a repris de plus belle une heure plus tard. Je n'ai pas du tout pensé à un avc, j'étais persuadée que j'avais une tumeur au cerveau, je demandais toujours au médecin du samu qui me transportait à l'hôpital si j'avais une tumeur. La suite n'a été et n'est encore qu'une fatigue continuelle et des troubles sensitifs importants (impression que l'on me broie tout le côté gauche etc...)Je ne sais pas si l'on peut vraiment se rendre compte de signes avant-coureur.

Signes avant-coureurs de l'AVC
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour, c'est arrivé durant la nuit et je n'ai aucun souvenir. Si il y avait des signes avant, je l'ignore. La semaine précédente, j'avais une douleur au pied, on m'a dit c'est une phlébite. J'ignorais ce que c'était, je n'en avais jamais eu. Je voulais attendre lundi matin pour aller chez le docteur mais je n'en ai pas eu le temps. L'AVC est arrivé dans la nuit de samedi à dimanche et on ne m'a découvert que lundi matin. Imaginez le chantier avec moi inconsciente, sans avoir bu et mangé depuis samedi, mes deux chiots sans nourriture ni eau ni être sorti depuis samedi. Ils avaient sali partout, moi aussi dans le lit. Pas de réactions aux stimulis, aux paroles, on a cru que j'étais morte. J'ai créé la peur de sa vie à la copine qui m'a trouvé.  

Signes avant-coureurs de l'AVC
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, je m'insere parmi vous, pour en connaitre plus sur l'AVC.

En effet quand je lis les articles ecrits par des pro et relayés par ce forum, j'ai diverses maladies qui me font penser qu'un jour ou l'autre je pourrais etre atteint par un AVC ( hypertension artérielle, obésité, diabete et j'en passe).

je me permets donc de l'introduire chez vous en catimini, j'avoue que j'ai un peu la trouille, j'ai 63 ans et en 4 ans je fais deux pertes de connaissances qui m'ont envoyé chaque fois 15 jours à l'hosto pour une RCH et une maladie de Crohn.

amicalement Naldjorpa

Signes avant-coureurs de l'AVC
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir,

Personnellement, je pense que plus on se posera de questions sur ce qui nous est arrivé et moins on aura de réponses. Bien sûr, moi je regrette de n'avoir pas suivi ma tension qui ne peut être que la cause de mon avc, (rien d'autre n'a été trouvé), mais pourquoi cette tension si élevée soudainement ? Le stress ? La fatigue ? Une accumulation de beaucoup de choses ? Si je n'avais pas eu cet avc, j'aurai eu quoi ? Il est quand même vrai qu'un avc laisse des dégâts lourds à supporter pour celui qui le subit, et chacun le vit à sa façon. Encore une fois, chaque avc est différent. Il faut pouvoir être bien entouré et se reposer (facile à dire...). Bon  courage à tous.

Signes avant-coureurs de l'AVC
Membre Carenity
Posté le

A 66 ans,je souffrais d'une maladie mitrale nécessitant la pose d'une valve artificielle,d'après mon cardiologue.Nous avons donc prévu cette intervention en mai 2010 et à l'hopital Mondor de Créteil.La pose d'une valve mécanique devait me rendre mon énergie défaillante.Hélas la phase réveil m'a plongé dans le coma quelques jours et puis j'en suis sorti avec une hémiplégie gauche:j'ai fait un AVC,dans le cadre de l'hopital et depuis 2010 je ne marche pas,j'ai perdu beaucoup de mémoire et suis une charge pour mon mari et les proches alors que précédemment j'étais super active.J'ai fait 7 mois d'hopital et continue depuis la rééducation 3 fois par semaine.Le moral au plus bas mais s'amèliore petit à petit avec l'aide d'une psychothérapie.

JE cherche des témoignages dans ce genre pour m'aider à supporter.Comment peux-t-on avoir un AVC avec autant de séquelles alors que j'étais à l'hopital,sous monitoring??Alors qu'il est de notoriété que l'on dispose de 2 à 3h pour intervenir efficacement??