«
»

Top

Alcool, tolérance zéro ?

27 août 2018 • 63 commentaires

Alcool, tolérance zéro ?

Selon une étude relayée par l'AFP, boire un seul verre de vin ou de bière par jour comporterait un risque sur la santé. Alors, on range son tire-bouchon ou son décapsuleur ?

 

Des chiffres alarmants sur les dangers de l'alcool...

L'étude, publiée vendredi par la revue médicale The Lancet, évalue les niveaux de consommation d'alcool et leurs effets sur la santé dans 195 pays entre 1990 et 2016. D'après elle, l'alcool a causé pas moins de 2,8 millions de morts en 2016 ; un buveur d'alcool sur trois meurt de problèmes de santé liés à l'alcool chaque année, dont 2,2% de femmes et 6,8% d'hommes.

En 2016, la consommation d'alcool était le septième facteur de risque de décès prématuré et d'invalidité dans le monde. Boire un verre par jour pendant un an augmente parmi les personnes âgées de 15 à 95 ans de 0,5% le risque de développer l'un des 23 problèmes de santé liés à l'alcool (cancers, maladies cardiovasculaires, AVC, cirrhose, accidents, violences, etc.), estiment les auteurs par comparaison avec les non buveurs.

La consommation d'alcool, en 2016, est la principale cause de décès chez les personnes âgées de 15 à 49 ans (accidents de la route, suicides, tuberculose...). L'alcool est ainsi associé à près d'un décès sur 10 dans cette tranche d'âge. 


Un verre n'est pas anodin

Le Dr Emmanuela Gakidou de l'Institut de métrologie et d'évaluation de la santé (IHME, Université de Washington), co-auteure de l'étude, ne mâche pas ses mots : "Cela correspond à un excès de mortalité de 100.000 morts par an dans le 
monde pour un verre par jour". Selon elle, il y a "des corrélations claires et convaincantes entre la consommation d'alcool et la mort prématurée, le cancer et les problèmes cardiovasculaires."

"Le mythe selon lequel un ou deux verres par jour sont bons pour vous n'est qu'un mythe. Seul le zéro alcool minimalise le risque global des maladies"

En moyenne, le plus grand nombre de boissons alcoolisées (vin, bière, alcools forts...) consommées par jour est relevé chez les hommes en Roumanie (8,2) suivis du Portugal et du Luxembourg (7,3 chacun). Pour les femmes, figurent en tête, l'Ukraine (4,2), l'Andorre et le Luxembourg (3,4 chacun). En France, la consommation est de l'ordre en moyenne 
de 4,9 verres par jour chez les hommes et de 2,9 chez les femmes. 

 

Un contre-avis en faveur d'une consommation d'alcool modérée

"Étant donné le plaisir vraisemblablement associé à une consommation modérée, affirmer qu'il n'y a pas de niveau "sûr" ne semble pas être un argument en faveur de l'abstention", estime Sir David Spiegelhalter, statisticien, professeur pour la compréhension publique du risque à l'Université de Cambridge. Conduire non plus n'est jamais sans danger à 100%, pour autant "le gouvernement ne recommande pas aux gens d'éviter de conduire". "En y pensant, il n'y a pas de niveau de vie sûr, mais personne ne recommanderait l'abstention", plaisante-t-il.

 

Et vous, vous autorisez-vous un verre de temps en temps ?

AFP

avatar Louise Bollecker

Auteur : Louise Bollecker, Community Manager France & Content Manager

Community Manager de Carenity en France, Louise est également rédactrice en chef du Magazine Santé pour proposer des articles, vidéos et témoignages centrés sur le... >> En savoir plus

Commentaires

le 24/09/2019

bonjour: les bienfaits de la bière :::*Riche en vitamine B **-Renforce les os **-Bonne pour la tension **-Bonne pour les reins **-Remède contre l'insomnie **-Augmente le bon cholestérol **-Anti- stress naturel **-Bonne pour la peau .

                                       Avec modération car l’excès l’excès l’excès n'est pas bon pour la santé 

le 24/09/2019

Je m ' autorise un verre de temps en temps et je ne me sens pas coupable,  si on écoute tout on ne vis plus que dans une bulle alors vivons selon son ressenti de toute façon on est pas éternel . Par contre si le geste de boire est tous les jours il se peut qu ' il y ai un problème plus profond a surveiller alors. 

le 24/09/2019

Bonjour, je ne bois pas d'alcool car je n'aime pas ça je n'ai d'ailleurs jamais bu. En plus mon traitement ne me le permet pas. J'ai d'ailleurs fait rire tous mes invités à mes 60 ans avec une coupe de Champagne personne n'a cru que j'allais la boire🤣🤣

le 24/09/2019

@pseudo-masqué je pense que si nous ne nous autorisons aucun écart la vie serait encore plus monotone

le 24/09/2019

Je bois occasionnellement lorsqu une invitation se présente, pour moi l alcool n est pas un problème, bien moins que la nourriture... je suis gourmande et n ai pas beaucoup de limite  pour elle et en vieillissant je le paie mais ça ne dérange vraiment que moi...par contre j ai et ai eu à gérer l alcoolisme de proches et là c est autre chose et c est un véritable fléau  avec en association des pratiques dangereuses pour la personne concernée et son entourage. Ma psy m a dit vous avez réussi à en sauver une, vous réussirez à sauver la deuxième...!...? Et je n en suis vraiment pas sûre d autant que vous êtes pris pour la méchante si vous posez trop de questions et puis c est surtout à elle de se prendre en main, il n y a qu elle qui peut décider. La première personne dont je parle s est fait aider par du baclofène a continué à boire jusqu’à un moment où ça a dû passer par l abstinence totale...aujourd’hui il prends des bières sans alcool surtout et arrive à se gérer, la deuxième ne réussit  pas malgré les médicaments, des séances de psy, d hypnose etc.... alors que faire elle a 35 ans et une petite fille de 3 ans... SI VOUS AVEZ DES IDÉES DES CONSEILS JE PRENDS.....

Personnellement je vois bien que ma maladie neuropathique avec les médocs que je prends ne va pas bien avec l alcool, mais vu que pour moi ça reste occasionnel ça ne me dérange pas. c est à chacun de savoir ce qu il veut faire de sa vie, mais garder des plaisirs restent essentiel!

Vous aimerez aussi

Le Plaquénil pour traiter le COVID-19 : quelles conséquences pour les patients chroniques ?

Lupus
Polyarthrite rhumatoïde

Le Plaquénil pour traiter le COVID-19 : quelles conséquences pour les patients chroniques ?

Lire l'article
Coronavirus et hypertension artérielle

Hypertension artérielle

Coronavirus et hypertension artérielle

Lire l'article
Coronavirus et cancer

Coronavirus et cancer

Lire l'article
Coronavirus et gestes barrières : quelles sont les précautions à prendre ?

Coronavirus et gestes barrières : quelles sont les précautions à prendre ?

Lire l'article