«
»

Top

Qu’est-ce que l’estime de soi et comment l’améliorer ?

Publié le 29 oct. 2022 • Par Candice Salomé

L’estime de soi correspond au regard que l’on se porte et à l’appréciation de sa propre valeur ou importance. Avoir une bonne estime de soi permet de mieux affronter les obstacles de la vie. 

Mais alors, qu'est-ce que l’estime de soi ? D’où vient-elle ? Quelle est son utilité ? Comment l’améliorer ? 

On vous dit tout dans notre article ! 

Qu’est-ce que l’estime de soi et comment l’améliorer ?

Pour renforcer son estime de soi, il est important de comprendre à quoi cela fait référence. Le concept de l’estime de soi est souvent confondu avec celui de la confiance en soi. Ces deux notions, fréquemment citées dans les travaux de développement personnel, sont différentes même si elles s’alimentent. 

Qu’est-ce que l’estime de soi ? 

En psychologie, l’estime de soi correspond à la façon dont un individu évalue globalement sa valeur personnelle. Cela correspond donc au regard qu’il pose sur sa personne. 

La confiance en soi est une composante de l’estime de soi. Cette notion fait référence à la capacité qu’à un individu à se sentir capable de réussir, qui croit en en lui et en ses compétences. 

A l’inverse, quand on manque de confiance en soi, on ne se sent pas capable de réaliser certaines choses. 

De fait, plus on a confiance en soi, plus l’estime de soi est forte. Tout est lié mais confiance et estime ne signifient pas la même chose. 

Deux autres composantes entrent dans l’estime de soi. Il s’agit du respect de soi et de l’évaluation de ses qualités et de ses défauts comme de ses forces et faiblesses. 

Ainsi, l’estime de soi est un processus très personnel, qui existe indépendamment du regard des autres et qui peut fluctuer avec le temps. Elle englobe différents aspects

  • L’aspect comportemental : nos actions dépendent très fortement du niveau d’estime de soi. 
  • L’aspect cognitif : les pensées, les réflexions et les raisonnements que nous entretenons sur nous-même. 
  • L’aspect affectif : l’estime de soi influence nos émotions. 

L’estime de soi peut être appréciée selon deux critères

  • La hauteur, qui désigne le niveau d’estime de soi. Ainsi, une trop haute estime de soi amène un individu à se surestimer et à se sentir supérieur aux autres. Une basse estime de soi va pousser l’individu à se sous-estimer et à se dévaloriser. Seule une juste estime de soi permet d’être assertif (“capacité à s'exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux d'autrui”), 
  • La stabilité, qui représente la capacité à conserver un équilibre émotionnel indépendamment des évènements ou des regards extérieurs. 

D’où vient l’estime de soi ?

Les expériences de vie d’un individu influencent grandement l’estime de soi. Les premières expériences de vie (l’enfance) sont celles qui auront le plus d’impact dans le développement de l’estime de soi

En effet, le regard porté par les parents sur un jeune enfant, ainsi que celui des personnes importantes à ses yeux, constituent la base de l’estime de soi. De plus, les résultats scolaires, la réussite dans les activités artistiques ou sportives, influencent la perception de soi. 

Des critiques à répétition, une intimidation, des abus physiques, moraux ou sexuels, le fait d’être ignoré… contribuent à l’établissement mais aussi au maintien d’une faible estime de soi. A l’inverse, les marques d’affection, la reconnaissance des succès, les encouragements… favorisent le développement d’un regard positif porté sur soi et d’une saine estime de soi. 

Une estime de soi saine permet : 

  • De se respecter soi-même et de se faire respecter car il est plus facile de s’affirmer, 
  • Facilite les relations interpersonnelles puisque l’individu ne se sent ni supérieur ni inférieur aux autres, 
  • Aide à persévérer et à trouver des solutions pour atteindre le succès et affronter l’adversité, 
  • De voir et d’accepter ses qualités et ses défauts, ses forces et ses faiblesses, 
  • De ne pas s’effondrer à la moindre erreur. 

Quel impact une faible estime de soi peut avoir sur le quotidien ?

Une faible estime de soi entraîne généralement un perfectionnisme aiguë et des attentes trop élevées envers soi-même. Ainsi, l’individu va : 

  • Développer des attitudes ou des comportements qui lui permettront de cacher sa faible estime de soi aux yeux des autres, 
  • Avoir peur de prendre des risques et/ou d’être rejeté, 
  • Développer une forte anxiété liée à la crainte de l’échec, 
  • Développer une forte jalousie ou envie, 
  • Développer l’impression de ne pas mériter l’amour de son entourage, 
  • Se comparer fréquemment aux autres, 
  • Avoir des difficultés à se laisser aimer puisqu’il manque lui-même d’amour de soi. 

Mais l’estime de soi n’est pas statique et fluctue au fil des expériences et peut même se développer ! 

Comment développer son estime de soi ? 

Passer à l’action 

Comme nous l’avons vu précédemment, l’estime de soi passe par la confiance en soi qui, elle, passe par l’action puisqu’il s’agit là d’être “capable”.  

Lancez-vous des défis au quotidien ! Vous pouvez prendre la parole en anglais à une réunion de travail, vous pouvez prendre contact avec la personne qui vous plaît afin de débuter une relation, vous pouvez réussir ce bœuf bourguignon, vous pouvez dire non à quelqu’un d’insistant… Petit à petit, vous gagnerez en fierté et en reconnaissance. Donc osez sortir de votre zone de confort en douceur. 

Apprendre à s’affirmer (et à s’écouter) 

Le respect de soi fait partie intégrante de l’estime de soi. Plus on se respecte, plus on s’aime et plus on s’aime, plus on se respecte ! C’est donc un cercle vertueux. 

Pour cela, prenez en compte vos besoins, vos attentes, votre plaisir et également votre niveau de stress. Ne vous forcez pas à aller à un dîner chez vos amis si vous n’en avez pas l’envie, ne dites pas “oui” à tout au bureau si cela dépasse votre charge de travail quotidienne. Reprenez la place qui est votre ! 

Pratiquer l’autosuggestion 

L’autosuggestion consiste à se répéter des phrases positives. Il s’agit de contrecarrer ses pensées lorsqu’elles sont négatives (“je ne vais jamais y arriver, “je ne suis pas assez doué.e”...). Lorsque ces pensées arrivent, on les stoppe tout de suite et on les corrige par une affirmation positive. A travers ce réflexe, on peut réellement changer ! 

Pour aller plus loin, vous pouvez même, de façon quotidienne, vous répéter des phrases encourageantes et des mantras inspirants, votre cerveau va les retenir ! 

Moins écouter les autres 

Il est important de ne pas (trop) prendre le regard et les paroles des autres en considération. A partir de maintenant, faites le choix de ne pas trop vous confier et de garder à distance le regard, les avis et les remarques des autres qui se basent bien souvent sur leurs expériences personnelles et leurs émotions. De plus, l’entourage à tendance à nous “figer” dans un état ou dans une personnalité ce qui peut nous empêcher d’avancer. 

L’estime de soi puise ses fondements dans l’enfance et dans l’adolescence mais, n’oublions pas qu’elle fluctue tout au long de la vie ! Quel que soit votre niveau d’estime actuel, il vous appartient de continuer à la travailler et à la développer. N’hésitez pas à faire appel à l’aide d’un professionnel si vous en ressentez le besoin. 
 

Cet article vous a plu ?   
 
Cliquez sur j’aime et partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !   
 
Prenez soin de vous ! 

102
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

10 commentaires


SepSepien
le 29/10/2022

Bonjour @Candice.S @maritima @Chris31 @GIGI @serpic @Nathali57 @veronique53 @emilie30 @Guerrison @Bidulou04000  @Tine25 @asimov @chatdoc @Gaelline  @brume26 @Mercedes55 @krisslo57 @Marie.53 @Magalisep  @Kirris  @marisep , à tous, (problème pour éditer les liens !)

Merci Candice, pour ton super article !

J'adore : https://www.youtube.com/watch?v=Q6-RWlmtqkY

😉 ! 🌹


Valoux49
le 29/10/2022

Bravo Candide j'ai adoré lire ton article qui est très bien écrit


olympepower
le 29/10/2022

Les parents ont un rôle essentiel dans le développement de l estime de soi .

De façon plus générale , je pense que le maître-mot doit être la bienveillance .

Fuyez les gens toxiques!!!!


MORITZ
le 30/10/2022


Bonjour Candice,

SUPER article

maintenant il faut le mettre en application, celà va être beaucoup pour dur !

bonne journée

Marita


Marterri
le 31/10/2022

Délicat… ne pas confondre avec orgueil, vanité, arrogance, etc. Indispensable sans doute à un bon équilibre, une certaine sérénité : il faut savoir se remettre en question mais pas douter de soi en permanence ! Cela commence dans l’enfance évidemment : l’entourage familial, l’attitude des parents en particulier sont fondamentaux. Chaque être humain a certainement une valeur dans quelque domaine que ce soit : il faut avant tout privilégier la ´Moralité’ envers soi et envers les autres = bien se conduire dans la mesure du possible en toutes circonstances pour ne pas avoir des regrets avec honte ensuite… s’établir des lignes de conduite dans tous les domaines et s’y tenir, savoir reconnaître ses erreurs et ne pas les reproduire si possible…

Vous aimerez aussi

Les effets d'un traumatisme sur la mémoire et les souvenirs

Les effets d'un traumatisme sur la mémoire et les souvenirs

Lire l'article
Les antibiotiques : pourquoi il ne faut pas en abuser ?

Les antibiotiques : pourquoi il ne faut pas en abuser ?

Lire l'article
La cueillette des champignons, comment éviter l’intoxication ?

La cueillette des champignons, comment éviter l’intoxication ?

Lire l'article
Comment stimuler sa mémoire ?

Comment stimuler sa mémoire ?

Lire l'article

Discussions les plus commentées