«
»

Top

Le psoriasis s’aggrave-t-il avec le tabac ?

Publié le 28 juil. 2021 • Par Candice Salomé

Le tabac est mauvais pour la santé, c’est un fait. Ces effets sont nombreux : cancers, infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux, hypertension artérielle, BPCO... Certaines études ont démontré que fumer pourrait également aggraver voire déclencher le psoriasis.  

Mais, qu’en est-il réellement ? Quel est le lien entre tabagisme et psoriasis ? Est-ce que le fait d’arrêter de fumer peut améliorer le psoriasis ? 

On vous dit tout dans notre article ! 

Le psoriasis s’aggrave-t-il avec le tabac ?

Le psoriasis est une maladie chronique auto-immune affectant la peau et/ou le cuir chevelu. Cette pathologie est caractérisée par l’apparition de plaques rouges, en relief et recouvertes de squames (« écailles » blanchâtres qui se détachent de la peau).  

Le psoriasis évolue par poussées, de fréquence et d’intensité variables, entrecoupées de périodes de rémission pouvant durer plusieurs années. Les facteurs déclenchants des poussées de psoriasis sont variés : le stress, un terrain génétique favorable ou encore un choc émotionnel

D’autres causes existent et peuvent aggraver le psoriasis d’un patient. Le tabac en fait partie

Quels sont les effets du tabac sur la peau ?

Le tabac est néfaste pour la santé (cancers, accidents vasculaires cérébraux, hypertension artérielle, BPCO...) et affecte également la peau de différentes façons. 

Il ralentit la cicatrisation de la peau. En effet, la peau des fumeurs met plus de temps à cicatriser que celle des non-fumeurs. Plusieurs substances présentes dans les cigarettes, comme le monoxyde de carbone, diminuent l’oxygénation des tissus et entretiennent une mauvaise circulation sanguine. 

De plus, le tabac participe grandement au vieillissement prématuré de la peau. En moyenne, les fumeurs ont 4,7 fois plus de risques de constater une peau plus vieillie et marquée, avec l’apparition de rides précoces, une altération de l’élasticité de la peau, un dessèchement cutané et un teint grisâtre que les non-fumeurs. Ce vieillissement prématuré de la peau est dû à la réduction du flux sanguin au niveau des cellules cutanées.

Quel est le lien entre tabagisme et psoriasis ? 

En France, la proportion de fumeurs parmi les patients atteints de psoriasis est plus élevée que dans la population générale (jusqu’à 50% vs 22%). 70% de ces fumeurs touchés actuellement par le psoriasis avaient commencé à fumer avant de développer la maladie

De nombreuses études ont démontré un lien entre tabagisme et psoriasis. La dernière en date est une étude publiée dans l’International Journal of Clinical Practice, le 14 octobre 2020.  

Ainsi, deux médecins de l’hôpital de la ville d’Ankara, en Turquie, ont décrypté les habitudes tabagiques de 133 patients atteints de psoriasis. Ils ont pu évaluer l’impact du tabac sur les caractéristiques de la maladie. 

Les scientifiques ont découvert que, parmi les patients évalués, 67,6% étaient fumeurs. En comparaison avec les patients non-fumeurs, ces derniers présentaient plus fréquemment un psoriasis modéré à grave ainsi qu’un psoriasis des ongles, et des périodes de rémission plus rares. Une corrélation entre le fait de fumer, la quantité de cigarettes fumées et l’indice de gravité du psoriasis a ainsi pu être mise en évidence.

D’après une étude plus ancienne de 2006, menée en Italie auprès de 818 adultes touchés par le psoriasis, fumer aggraverait les symptômes de la maladie.  

Simultanément à la publication de ces résultats, des chercheurs américains ont pu mettre en évidence un lien entre tabagisme et apparition du psoriasis. 

De plus, les plus gros fumeurs (à partir de 10 cigarettes par jour) présenteraient plus de risque d’avoir un psoriasis sévère, surtout palmoplantaire

Néanmoins, le mécanisme par lequel le tabac aurait une influence sur les symptômes voire, être la cause de l’apparition du psoriasis, n’a pas encore été démontré. Chose sur laquelle les chercheurs s’accordent : l’usage du tabac affecterait négativement le système immunitaire.  

Enfin, le tabagisme diminue l’efficacité des traitements biologiques traitant le psoriasis et l’arthrite psoriasique. 

Est-ce que le fait d’arrêter de fumer peut améliorer le psoriasis ? 

Selon certaines données scientifiques, l’arrêt du tabac mène à une amélioration rapide du psoriasis palmoplantaire

De plus, un arrêt du tabac réduit l’activité inflammatoire du corps et diminue le risque de développer de futures complications cardiovasculaires du psoriasis : infarctus, hypertension, diabète… 

L’avantage de réduire le risque de comorbidités cardiovasculaires est le fait d’accéder à plus de traitements médicamenteux pour soigner le psoriasis. Par exemple, l’hypertension, qui est favorisée par le tabac, constitue une contre-indication à certains traitements contre le psoriasis. Un arrêt du tabac permettra donc aux patients d’être soignés plus efficacement. 

Comment arrêter de fumer ? 

Avant d’arrêter de fumer, il est fortement conseillé de faire le point et d’analyser vos motivations : arrêtez-vous pour votre santé, pour vos proches, votre budget … Ainsi, vous aurez un objectif clair en tête et cela sera une vraie source de motivation

Ensuite, planifiez une date d’arrêt. Vous aurez ainsi le temps de préparer votre arrêt convenablement et sans précipitation. 

Vous pouvez arrêter seul(e) ou à l’aide de substituts nicotiniques. Ces derniers vous permettront de ne pas créer une trop grande frustration à l’arrêt du tabac. Les études scientifiques ont montré que les substituts nicotiniques sont efficaces pour vous aider à arrêter le tabac : ils augmentent vos chances de réussir de 50 % à 70 %. 

Ils existent sous différentes formes : patchs (à diffusion lente) ou formes orales d’action rapide (gommes, pastilles, comprimés à sucer…). Ils contiennent un dosage en nicotine plus ou moins important. Ces derniers sont remboursés par l’Assurance maladie sur prescription médicale.  

Il est essentiel d’identifier les situations “à risque” (la cigarette avec le café, celle après le repas, celle avec un verre de vin, par exemple) et à modifier ses habitudes dans un premier temps pour ne pas succomber. 

Enfin, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé pour un accompagnement lors de votre arrêt du tabac. 

Rejoignez les membres Carenity sur la discussion suivante :  
Et si on arrêtait de fumer tous ensemble ? 
Vous pourrez ainsi vous motiver les uns les autres ! 


Cet article vous a plu ?  

Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !  

Prenez soin de vous !


6
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

Commentaires

Vous aimerez aussi

Les 7 idées reçues sur le psoriasis les plus courantes

Psoriasis

Les 7 idées reçues sur le psoriasis les plus courantes

Lire l'article
"Le jeûne intermittent m'a permis de réduire mon psoriasis"

Psoriasis

"Le jeûne intermittent m'a permis de réduire mon psoriasis"

Voir le témoignage
Le psoriasis : existe-t-il des aliments anti-inflammatoires ?

Psoriasis

Le psoriasis : existe-t-il des aliments anti-inflammatoires ?

Lire l'article

Fiche maladie