«
»

Top

Covid-19 : comment fonctionnent les tests salivaires ?

Publié le 2 oct. 2020 • Mis à jour le 23 oct. 2020 • Par Candice Salomé

Il existe désormais une nouvelle manière « approuvée » de détecter la présence de la maladie covid-19 dans l’organisme : les tests virologiques sur prélèvement salivaire.

La Haute Autorité de Santé a rendu, vendredi 18 septembre, un avis favorable sur l’utilisation des tests salivaires pour la détection du coronavirus en France, en plus du prélèvement naso-pharyngé (test RT-PCR) et du test sérologique, qui vise à vérifier l’existence éventuelle d’anticorps.

Mais, comment fonctionne le test salivaire ? À qui est-il destiné ? Où le passer ? Et en combien de temps obtient-on les résultats ? Est-il remboursé par l’Assurance Maladie ?

On vous dit tout dans notre article !

Covid-19 : comment fonctionnent les tests salivaires ?

Le test salivaire, comment ça fonctionne ?

SkillCell, filiale du groupe Alcen, qui a développé avec le CNRS le test virologique rapide EasyCov sur prélèvement salivaire, a publié le 1er octobre les résultats d'un essai clinique mené au centre de dépistage du CHU de Montpellier.

Courant septembre, 220 personnes - dont 40 détectées malades symptomatiques ou asymptomatiques - ont été soumises à un double prélèvement. Leur échantillon naso-pharyngé était soumis à un test PCR et leur salive, à un autre test PCR qu’à EasyCov (le test salivaire). EasyCov a identifié 87,5 % des cas positifs repérés par les tests PCR et avec un taux de faux positifs de 0,6 %. 

Le test salivaire est plus facile à mettre en œuvre et moins désagréable pour le patient (car il n’y a pas d’écouvillon à insérer dans le conduit nasal). 

covid_test

Source : https://www.skillcell-alcen.com/

L’objectif du test salivaire est de désengorger les centres de tests PCR. Le prélèvement salivaire est réalisé par crachat simple, par crachat bronchique ou par pipetage de la salive.

Les résultats sont obtenus entre 40 et 60 minutes (vs 3 à 4 heures pour un test RT-PCR). Si le test présente une couleur orange, la personne est détectée négative à la Covid-19, si le test est jaune, la personne est alors positive.

Quelles sont les personnes concernées par le test salivaire du covid-19 ?

L'avis rendu par la Haute Autorité de Santé est néanmoins accompagné de conditions :

  • ce test ne vise que les personnes symptomatiques,
  • qui n’ont pas été hospitalisées
  • et dont les symptômes sont apparus depuis moins de sept jours.

Ces tests doivent plutôt viser des publics spécifiques, comme de jeunes enfants, des personnes âgées ou bien des individus atteints de troubles psychiatriques, entre autres — des publics pour lesquels le test sur prélèvement naso-pharyngé serait trop difficile à mettre en œuvre, à cause d’une acceptabilité trop faible du prélèvement.

Le prélèvement naso-pharyngé reste donc le test de référence pour les cas asymptomatiques. La Haute Autorité de Santé s’est basé sur les résultats préliminaires d’une étude (COVISAL) ayant eu lieu en Guyane pour nuancer les résultats des tests salivaires. En effet, il est apparu que ces tests offraient de très faibles performances sur les personnes n'ayant pas de symptôme.Dans, 3 cas sur 4, la Covid-19 n’était pas détectée.

Où passer un test salivaire pour le covid-19 ?

Le test salivaire n’est pas encore disponible mais le sera très prochainement. Il pourra être fait en médecine générale ou chez soi (à récupérer en pharmacie). Il suffit, comme pour un test urinaire, de l’apporter en laboratoire. Même si le résultat est disponible rapidement, ils sont communiqués, en moyenne, dans les 24 à 72h suivantes.

Selon le Pr Le Guludec, présidente du collège de la Haute Autorité de Santé :”Cela ne va pas changer la technique d’analyse, mais sans doute réduire les queues devant les laboratoires”.

Est-ce que le test salivaire est remboursé ?

Après l’avis favorable rendu par la Haute Autorité de la Santé, l'Assurance Maladie va se prononcer sur le remboursement, ce qui peut ne prendre que quelques jours.

La Haute Autorité de Santé ajoute être favorable à leur remboursement pour les patients symptomatiques. Le cas des personnes asymptomatiques n’a pas été évoqué, ce qui laisse entendre qu’il n’y aura pas de remboursement dans ce cas de figure.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !

1 commentaire


boussafsafb
le 11/10/2020

Faire le test salivaire. Ce n'est pas un traitement. Salut!

Vous aimerez aussi

Se réveiller tôt, quels sont les avantages pour la santé ?

Se réveiller tôt, quels sont les avantages pour la santé ?

Lire l'article
Vitamines et maladies chroniques : on vous aide à démêler le vrai du faux.

Vitamines et maladies chroniques : on vous aide à démêler le vrai du faux.

Lire l'article
Le burnout, qu’est-ce que c’est ?

Le burnout, qu’est-ce que c’est ?

Lire l'article
Journée mondiale du don du sang : quelle est l'histoire de la transfusion sanguine et du don de sang ?

Journée mondiale du don du sang : quelle est l'histoire de la transfusion sanguine et du don de sang ?

Lire l'article