«
»

Top

Algie vasculaire de la face (AVF) : quels sont les symptômes, les traitements et l’impact sur la qualité de vie ?

Publié le 21 août 2022 • Par Berthe Nkok

L'algie vasculaire de la face, également appelée maladie du suicide, est une forme rare de céphalée qui provoque des douleurs aiguës dans les tempes et autour des yeux. Elle est trois fois plus fréquente chez les hommes que chez les femmes et se développe généralement vers l'âge de 30 ans. 

Mais alors, quels sont les symptômes de l’algie vasculaire de la face ? Quels sont ses traitements ? Quel est son impact sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent ? 

On vous dit tout dans notre article !

Algie vasculaire de la face (AVF) : quels sont les symptômes, les traitements et l’impact sur la qualité de vie ?

L'algie vasculaire de la face est la forme la plus grave de céphalée primaire. Elle apparaît soudainement, de manière très intense et douloureuse. Les symptômes peuvent être ressentis jour et nuit pendant plusieurs semaines. La douleur associée est très intense et est souvent comparée à une amputation sans anesthésie

Cette maladie rare est encore mal diagnostiquée car les médecins n'y pensent pas toujours. Pour poser un diagnostic, ils s'appuient sur les descriptions de maux de tête de leurs patients. Toute personne peut contracter cette maladie, quel que soit son âge. Néanmoins, elle affecte particulièrement les hommes vers l’âge de 30 ans.

La cause exacte de l'algie vasculaire de la face est encore inconnue. Cependant, certaines activités et certains modes de vie peuvent déclencher le développement de la maladie. Des antécédents familiaux de cette maladie peuvent contribuer à l'incidence d'algie vasculaire de la face, suggérant l’existence d’un potentiel facteur génétique. Il existe également un lien avec le tabac, car 80 % des patients atteints d’algie vasculaire de la face sont des fumeurs ou ont des antécédents de tabagisme.

Cette maladie peut être chronique ou épisodique. Dans la forme chronique, qui touche environ 20 % des patients, les crises surviennent quotidiennement. La forme épisodique de la maladie quant à elle, touche environ 80 % des patients et se caractérise par des poussées plus espacées.

Quels sont les symptômes de l’algie vasculaire de la face ?

L’algie vasculaire de la face se caractérise par une douleur aiguë d'un côté du visage, le plus souvent autour d'un œil. Ces douleurs surviennent par crises, pouvant se manifester jusqu'à huit fois par jour et durant des semaines ou des années. Les patients décrivent souvent l'intensité de cette douleur comme étant vive, brûlante et perçante.

L'algie vasculaire de la face peut être accompagnée de signes cliniques tels que gonflement, rougeur et larmoiement des yeux et du nez. Les patients peuvent également observer un gonflement des paupières, un rétrécissement de la pupille, une transpiration abondante sur le visage et un nez qui coule. Dans certains cas, les personnes souffrant d'algie vasculaire de la face peuvent éprouver de l'agitation la nuit, des arythmies (rythme cardiaque irrégulier) ou une pression artérielle élevée ou basse.

L'algie vasculaire de la face peut durer toute la vie pour le patient. Les symptômes surviennent souvent au même moment et la fréquence est généralement de 2 à 3 fois par jour. Le pic des symptômes dure environ 15 minutes à 3 heures ; toutefois, ces derniers peuvent être exacerbés sous certaines conditions : consommation d'alcool ou exposition à des odeurs fortes (peinture, essence, parfum, etc.).

Quels sont les traitements de l’algie vasculaire de la face ?

Bien qu'il n'existe actuellement aucune cure contre l'algie vasculaire de la face, le traitement de la maladie vise principalement à soulager les symptômes. La prescription de médicaments traditionnels contre les maux de tête tels que le paracétamol et l'ibuprofène peut être associée à cette maladie or, compte tenu de l’intensité de la douleur, ces médicaments sont inefficaces

Par conséquent, le traitement des crises comprend généralement :

  • L'oxygénothérapie nasale : le principe est simple, le patient doit recevoir de l'oxygène à haut débit pendant 30 minutes. "Elle permet généralement de soulager la douleur de manière satisfaisante et n’est pas limitée dans la journée", explique le Dr Anne Donnet, neurologue et cheffe de service du centre d’évaluation et de traitement de la douleur à l’hôpital de la Timone de Marseille (AP-HM).
  • Des injections de sumatriptan. Selon le Dr. Anne Donnet, la douleur est généralement soulagée en moins de 15 minutes.

Le traitement de fond, quant à lui, est limité aux patients ayant des cycles de 3 semaines ou plus. La neurologue indique que dans ce cas, un médicament non spécifique utilisé à la base en cardiologie, le vérapamil, est prescrit à des doses bien plus élevées pour l’algie vasculaire de la face. Pour cette raison, il est nécessaire de faire un électrocardiogramme à l'avance. Du lithium et de la cortisone par voie orale peuvent également être prescrits en attendant que ce traitement fasse effet.

Quel est l’impact de l’algie vasculaire de la face sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent ?

Du fait de la douleur intense, les crises d’algie vasculaire de la face ont un impact majeur sur la vie personnelle et professionnelle des patients. "Des répercussions anxieuses et dépressives peuvent ainsi y être associées", souligne le Dr Anne Donnet.

L'algie vasculaire de la face est un frein dans de nombreux domaines de la vie : conduire, faire des courses ou encore aller au cinéma peuvent devenir des tâches pénibles voire impossibles à exécuter pour les personnes atteintes de cette maladie. Elle rend également la socialisation difficile, car le bruit et l'alcool peuvent déclencher des crises.


Cet article vous a-t-il été utile ?     
     
Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !     
        
Prenez soin de vous ! 


10
avatar Berthe Nkok

Auteur : Berthe Nkok, Rédactrice Santé

Berthe est créatrice de contenus chez Carenity, elle est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. 

Berthe est en cours d’obtention de son Master en International Trade and B to B Marketing et aspire à se... >> En savoir plus

Qui a revu : Hela Ammar, Pharmacienne data scientist

Hela est docteur en pharmacie et diplômée du mastère spécialisé en Management Pharmaceutique et des Biotechnologies de l'ESCP Business School. Au travers de ses différentes expériences, Hela a acquis une vision... >> En savoir plus

Commentaires

Vous aimerez aussi

Quels médicaments sont nocifs pour nos yeux ?

Quels médicaments sont nocifs pour nos yeux ?

Lire l'article
Déserts médicaux en France : pourquoi sont-ils apparus ? Quelles sont les solutions possibles ?

Déserts médicaux en France : pourquoi sont-ils apparus ? Quelles sont les solutions possibles ?

Lire l'article
Canicule : quelles précautions prendre en cas de fortes chaleurs ?

Canicule : quelles précautions prendre en cas de fortes chaleurs ?

Lire l'article
Médicament Losartan : pour quelles pathologies et quels effets secondaires ?

Médicament Losartan : pour quelles pathologies et quels effets secondaires ?

Lire l'article

Discussions les plus commentées