Chiffres clés et prévalence de l'infertilité

En France, un couple sur sept est amené à consulter un médecin au moins une fois pour une infertilité supposée et un couple sur dix suit des traitements pour remédier à son infertilité.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Pour un couple fertile âgé de 25 ans, la probabilité mensuelle d’obtenir naturellement une grossesse est de 25%. Cette probabilité diminue avec l’âge et la durée d’infertilité, mais cela reste très variable dans la population.

Chiffres des naissances après diagnostic d'une infertilité

En 2009, les tentatives d'AMP (assistance médicale à la procréation) ont pu aboutir à la naissance de plus de 20 000 enfants. Près de 15 000 enfants sont nés après une fécondation in vitro intraconjugale.

La grossesse devient plus difficile quand la femme atteint 40 ans. Bien que la production de spermatozoïdes diminue chez l’homme à partir de 25 ans, il n’existe pas de limite d’âge.

Article rédigé sous la supervision du Pr. Philippe Touraine, Chef du Service d'Endocrinologie et Médecine de la Reproduction à la Pitié Salpêtrière à Paris

Sources : Agence de la biomédecine

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 151 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme