Prévention et traitement de l’herpès

Il n’existe malheureusement pas de traitement du virus de l’herpès définitif, et la meilleure solution que l’on ait face à cette infection réside dans notre système immunitaire. Cependant, il existe des crèmes et des médicaments à disposition pour réduire les symptômes.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

En maintenant son système immunitaire efficient et actif grâce à une alimentation saine et une hygiène de vie adaptée, on devient moins susceptible aux éruptions herpétiques.
Le sport est un puissant remède contre le stress, il aide à se détendre et renforce les défenses de notre organisme. En pratiquant 30-40 minutes d’activité physique, au moins 3 fois par semaine, l’organisme se défendra mieux face au virus de l’herpès.
L’alimentation aussi, si elle est bien définie, rend l’organisme moins sensible à la maladie. Il est donc important de consommer les doses journalières minimales en vitamines et minéraux afin d’avoir un bon système immunitaire. Les besoins en vitamine C, magnésium et fer sont particulièrement importants à respecter.

Si l’approche préventive destinée à améliorer le système immunitaire et réduire les facteurs de risque ne marche pas, il faut donc considérer le recours à des traitements de l’herpès.

Médicaments pour lutter contre l'herpès

Les médicaments dont on dispose permettent d’atténuer les symptômes de la maladie mais ne peuvent cependant rien faire contre le virus de l’herpès qui, suite à l’infection, restera présent dans l’organisme à vie.

Néanmoins, même si un traitement définitif n’existe pas encore, des médicaments sont utiles pour accélérer la « guérison » des éruptions et éviter les complications. Les crèmes à base de zinc et/ou héparine diminuent la durée de l’éruption, surtout si elles sont appliquées dès les premiers signes annonciateurs (sensation de chaleur sur les lèvres, fourmillement) ; passé cet intervalle de temps (6-12 heures), ce genre de produits perd une grande partie de son efficacité.

Il existe aussi d’autres principes actifs qui sont efficaces pour accélérer la guérison et diminuer la sensation de douleur et de démangeaison : acyclovir et ses dérivés plus récents (famcyclovir, pencyclovir, valacyclovir). Ces médicaments agissent sur les polymérases viraux en empêchant la réplication des virus de l’herpès et ils restent efficaces même s’ils sont administrés après l’apparition des premiers signes. L’interféron aussi peut être efficace grâce à sa puissante action antivirale.

Lorsque les démangeaisons sont particulièrement intenses et gênantes, on peut obtenir quelques bénéfices grâce à :
- Des analgésiques comme les antihistaminiques;
- En appliquant des crèmes protectrices spécifiques, comme le beurre de cacao pour l’herpès labial;
- En appliquant sur la zone touchée une crème à base de capsaïcine ou de lidocaïne;
- En gardant la zone touchée propre et sèche, en la protégeant avec des compresses stériles;
- En faisant des bains d’eau chaude, gardant la zone immergée dans l’eau (herpès génital).

Dernière mise à jour : 09/05/2019

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Herpès