Causes et facteurs de risques de l’herpès génital

L’herpès génital est causé par deux types de virus herpétique : le virus HSV-2 (Herpes Simplex Virus) et le virus HSV-1 (le virus de l’herpès labial).

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Dans la plupart des cas, l’herpès génital est dû à une infection du virus HSV-2. Mais de plus en plus de cas d’herpès génital ont pour origine le virus HSV-1. Un herpès génital dû au HSV-1 peut résulter d’une contamination oro-génitale.   

Cette infection touche davantage les femmes que les hommes : 17,9% des femmes sont touchées contre 13,7% des hommes.
L’herpès génital se manifeste par poussées. Ces poussées surviennent en moyenne 4 fois par an.

Oser en parler pour éviter les risques

Pour un grand nombre de personnes, il est souvent difficile de parler de ce type de maladie de peur d’être jugé. Mais avant tout rapport sexuel, il devient primordial d’aborder le sujet avec son partenaire afin de limiter les risques de transmission.

Si la contamination est souvent liée à un rapport sexuel non protégé, avoir un grand nombre de partenaires augmente les risques d’être en contact avec une personne atteinte qu’elle le sache ou non. En effet, 20% des personnes porteuses des virus de l’herpès n’ont aucun symptôme et ignorent leur état.    

Source : E-sante.fr

Dernière mise à jour : 29/04/2019

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies

Actualité - Herpès génital