/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Troubles du comportement / Maladies mentales

4 réponses

73 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity
Posté le

Bonjour, Je viens d'arriver sur le forum. Je suis en grand état de souffrance car je vis isolée (pas de famille, pas d'amis, pas de travail, pauvre financièrement - vivant de l'AAH -) Je ne bouge plus de devant mon ordinateur. Je me demande comment j'ai pu en arriver là. J'étais tellement vivante avant mon mariage il y a 22 ans. Je n'ai pas eu d'enfants. Mon mari n'est jamais là et quand il y est, il ne me parle pas où seulement pour exprimer avec violence toutes les indignations qui le ronge. Je me bourre d’anxiolytiques pour éviter de devenir folle à force de pleurer. Je ne comprends pas comment j'ai pu devenir un tel monstre et si on peut se sortir de cet embourbement affectif et social. Je rêve de rencontrer des gens qui savent ce que c'est que d'être déconnecté de la société normale, avec qui partager et peut-être reconstruire un univers vivant.

Début de la discussion - 08/04/2019

L'ennui, l'isolement, le sentiment d'inutilité
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍  je suis dans le même  état  que vous . Profonde solitude je n'ai plus d'amis ni de famille , financièrement  je n'ai pas trop d'argent je vis le jour le jour . J'ai été  ailleurs pour échanger  je crois que je n'arrive pas à echanger. Vous savez les anxyolitiques n'arrangent pas les choses mieux vaut voir un bon psy c'est ce que j'ai fait mais ça n'arrange  pas la solitude  j'ai un mari mais très  malade et placé dans un institut. Avant j'étais sociable j'aimais rire chanter danser le vide total maintenant c'est comme si j'etais morte à l'intérieur.  Il faut trouver un but mais pour l'instant je n'ai pas trouvé alors courage nous allons bien trouver.bonne soirée 

L'ennui, l'isolement, le sentiment d'inutilité
Membre Carenity
Posté le

BONJOUR 

je vous rejoint , je suis moi même isolé , jai de la famille mais qui soit habite dans le sud ou soit travaille et prend pas la peine de prendre de mes nouvelles ou passé a la maison , ai deux enfants mais qui quand ils rentrent de l’école ne pense qu decompressé ( ce que je comprend ) bref mon seule moyen de communication est le pc ou mon psy ou éducateur spécialisé, jai daiilleur du mal a me déplacé a cause de resté enfermé et faire peu d effort physique , je suis vite essoufflé , et la peur des gens ce fait sentir :::*

je vous souhaite tout plein de courage , il faut que l on sorte de ce trou sans fin et opla redonné de l’Élan a notre vie 

bon dimanche a vous

Lilith 

L'ennui, l'isolement, le sentiment d'inutilité
Membre Carenity
Posté le

Bonsoir,

je voulais juste vous dire que non, vous n'êtes pas seule et oui les choses peuvent s'arranger. J'ai souffert d'agoraphobie sévère pendant presque 20 ans et meme si je ne suis pas totalement guérie j'ai retrouvé depuis 2 ans une vie, une vie qui me satisfait pour le moment et je sais aujourd'hui que ça n'ira qu'en s'améliorant.

je suis passée par les psy, les médicaments, les moments de doute et de total abattement. Enfermée à la maison toute la journée, tremblante, abattue, démoralisée. J'ai passé des années à dire que ça ne s'arrangerai jamais et pourtant...... Je m'apprête à entamer une formation professionnelle, à la maison certes, mais je suis sûre que d'ici la fin je serais capable d'encore beaucoup plus de choses qu'aujourd'hui. Pas après pas, sans vouloir brûler les étapes, fortes de nos expériences, bonnes ou mauvaises, on peut le faire. C'est ce qu'il faut absolument comprendre : nous sommes capables de ce que nous voulons, même si le chemin est long et semé d'embûches. 

Je ne me lève plus la peur au ventre, je me couche sereine, contente de ma journée et fière de mes victoires, des petites comme des grandes. Et je vous jure que je n'ai rien de plus que vous, je n'ai pas de supers pouvoirs et franchement pas une volonté de fer alors franchement si j'ai pu le faire et si j'ai l'envie d'en faire encore plus je vous jure que vous pouvez aussi.  Je ne sais pas si je serais un jour guérie, guérie pour de bon mais si tout devait en rester là, ça me va très bien. 

Vous n'êtes pas seule, vous POUVEZ aller mieux. 

L'ennui, l'isolement, le sentiment d'inutilité
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Je viens de rejoindre ce forum. Je voulais vous faire part de mon soutien dans cette solitude.

Je me sens également tres seule, en permanence. J'ai des amis, je suis entourée, mais je me sens seule. Je me sens triste. Il y a des hauts et des bas. Je ne sais pas ce que je suis. J'ai été "diagnostiquée" surdouée par une psy. Une autre a évoqué des troubles de l'humeur. Parfois le monde me paraît trop dur pour continuer.

Courage à tous en cette période particulièrement sinistre des fêtes de fins d'année.