/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Prostatite

10 réponses

156 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonjour, pour ma part j’ai fait une infection avec une brûlure du gland qui m’a mené aux urgences. Après consultation, prise de sang et UCBU, rien. J’ai attendu que cela passe mais ça c’est vite transformé en épididyme puis propagé dans les testicules avec une légère  hydrocèle. On m’a ensuite prescris d’autres examens (touché rectal et autres) et on a retrouvé un mycoplasma lors d’une spermaculture. Après plusieurs traitements (Bactrime, et Ciflox je crois et 2 autres avant sur une période de 2 à 4 semaines) rien n’a évolué...plus de douleurs localisées si ce n’est que des brûlures au niveau du gland lors de la miction. Aujourd’hui, j’ai refais une spermaculture et plus rien mais je commence à sentir une gêne entre les jambes qui semble ressembler à un gonflement de la prostate. Les brûlures mictionnelles sont toujours là et une inflammation des parties génitales après rapport. Néanmoins j’ai pu remarqué un soulagement lors de la grosse commission.

Mon kinésithérapeute m’a parlé du nerf pudendal qui pourrait être écrasé car j’ai des douleurs au niveau du canal spermatique mais je n’y crois pas trop.

J’ai repris rdv avec un deuxieme urologue car le premier m’a abandonné en me disant que c’est chronique et qu’il ne peut rien faire. J’ai vraiment l’impression que c’est à moi de leur donné un diagnostic, les médecins semblent perdus, alors d’après vous quel examens dois-je demander pour vérifier s’il ny a pas de germe dans ma prostate qui provoquerai cette inflammation ?

Début de la discussion - 09/01/2019

Prostatite
Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué‍ bonjour à tous, n'hésitez pas à donner vos conseisl et apporter du soutien à @pseudo-masqué‍ !

Quant aux examens, @pseudo-masqué‍ a dit dans une autre discussion : "Pour info, pour savoir si oui ou non la prostate est inflammatoire et si oui ou non il y a un germe, il faut pratiquer un test de Stammey, plus ou moins analyse d urine après massage prostatique. Pratique a Paris a l institut fournier.  C est le meilleur moyen d avoir une reponse fiable. L ECBU ne permet pas de conclure car on peut avoir une prostatite chronique sansque les urines ne montrent inflammation ou germe." 

@pseudo-masqué‍ je vous invite parallèlement à lire cette discussion créée il y a quelque temps, sur le diagnostic : https://membre.carenity.com/forum/vivre-avec-une-prostatite/votre-diagnostic-28637 

Bons échanges à tous

Prostatite
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ 

La réponse ci-dessus est correcte => Test de Meares Stamey.
Il faut une recherche par PCR, technique de laboratoire différente de la culture.
Pour moi, cette dernière technique a détecté un gène plasmidique du gonocoque.
En gros je n'ai pas la bactérie constituée, mais cette infection aurait pu passer dans mon corps à un moment de ma vie.

Il existe aussi une 3è technique plus récente appelée 16s rrna sequencing qui est surtout utilisée aux USA.
Jamais testée. 

Une hypothèse est que les germes sont cachés dans des biofilms bactériens, ce qui les rend indétectables.
Le Dr Saada a publié un article intéressant à ce sujet.

La plupart des urologues sont démunis face à cette maladie.
Nous patients, nous retrouvons ainsi livrés à nous même avec une condition handicapante.

Je sais de quoi je parle.

Bon courage

Prostatite
Membre Carenity
Posté le

Merci de ta réponse, je revois mon urologue  à la fin du mois et je lui en parlerai.

Prostatite
Membre Carenity
Posté le

Comme t’as tu réussi à t’en débarrasser ? Traitement?

Prostatite
Membre Carenity
Posté le

JAMAIS réussi à m'en débarrasser.
C'est là tout le problème.

Tu traînes ça depuis combien de temps ?

Prostatite
Membre Carenity
Posté le

Depuis un an, je dois prendre RdV pour le nerf pudendale mais j’ai des doutes...mon uro m’as mis sous alphablocants et j’ai l’impression que la miction est plus fluide mais de grosses brûlures après pendant 1h, je me demande si je n’ai pas une sténose de l’urètre...

Prostatite
Membre Carenity
Posté le

Je ne suis pas médecin mais une sténose peut se voir par cystoscopie.
Mais l'examen n'est pas agréable …

Dans mon cas aussi le nerf pudental avait été suggéré un temps.
Mes parents m'ont même amené au CHU de Nantes en 2015.
Puis électromyogramme négatif à l'hôpital Tenon, donc NP exclus.

Sans indiscrétion, es-tu sûr que ce n'est pas une MST / IST ?
Aurais-tu eu un rapport avant tes premiers symptômes ?

Souvent dans la prostatite l'origine est soit une IST, soit un problème urinaire.

Tiens moi au courant

Prostatite
Membre Carenity
Posté le

Salut, 

A l’origine j’ai eu ureaplasma-urealyticum mais d’après une seconde spermaculture il avait disparu. Néanmoins toujours des brûlures à la miction... mon uro m’envoie à Tenon sur Paris mais j’ai des doute sur le nerf prudendal et je pense que le germe est encore présent...je vais demander à mon médecin traitant une ordonnance pour un PCR pour être certain...

Prostatite
Membre Carenity
Posté le

Salut,

Tu es hélas loin d'être le 1er dans ce cas.
Parfois le germe détecté disparaît ensuite… mais les symptômes persistent !
Une histoire de fous !!

Mon opinion c'est que le traitement antibiotiques n'a pas éradiqué 100% des germes.
Certains germes ont pu former des biofilms pour se protéger.
Le(s) germe(s) peut(vent) ensuite ré-infecter le tract urinaire.
Si c'est le cas, c'est un vrai problème de santé publique.
Car aujourd'hui aucun médicament ne peut détruire un biofilm mature.
Même si des recherches sont en cours dans le monde.

Tiens moi au courant