Urétrite, Prostatite ou névralgie pudentale ? Le diagnostic est difficile

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Prostatite

2 réponses

33 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Urétrite, Prostatite... ? Problème de diagnostic

Bonjour,

Je vais essayer d'être le plus clair et synthétique possible.

33 ans, je vous sollicite afin de savoir si quelqu'un a déjà vécu ma situation, qui me rends la vie infernal depuis 4 mois maintenant.

Tout a commencé par de simple brûlure au niveau de l'urètre, besoin d'uriner de plus en plus ( 10 fois/ nuit). Mon généraliste ma prescrit du ciprofloxacine pendant 15 jours après analyse urinaires ECBU qui c'est révélé négative.

Le traitement a été inefficace, et les brûlures persistait. Progressivement, au bout une dizaine de jours la douleur a commencé à se propagé au niveau de ma bourse, testicule et jusqu'au rectum. Sensation de chaleur intense a tous les niveau. Également très fatiguée, alors que je suis de base tres sportif avec une bonne hygiène de vie. Jamais eu de rapport non protégé.

Prise de sang et analyse d'urine toujours négative. J'ai eu le droit à un traitement probabiliste MST avec azytromicine pendant 5 jours. J'ai été tester contre toutes les MST, les résultats ont toujours été négatif.

Une injection de rocefine, ma soulager pendant 2 jours mais les brûlures et envie d'uriner pressente sont vite revenu.

Étant sous antibio, et cela pouvant fausser les résultats, j'ai eu le droit à tous les traitements probabiliste MST.
Doxicicline 7 jours
Rocefine 10 jours en injection intra musculaire 1g

La piste MST étant éliminer d'apres les médecins, L'urologue que j'ai vu ma tout de suite parlé de Prostatite, et que le problème allait partir avec le temps. Une échographie Prostatite/ vessie n'a rien révélé d'anormal.

Je n'ai jamais eu d'écoulement au niveau de l'urètre. Jamais de sang dans les urines.

3 semaines après mes premiers symptômes, et la sensation de chaleur intense niveau rectum. Je suis allez voir un proctologue qui me diagnostic de gros hémorroïdes internes.
Daflon + titanoreine en suppo n'on pas règlé le pb.

J'ai fais entre temps IRM, écho pelvi périnéale qui n'on rien révélé d'anormal. Pas d'abcès peri prostatique, pas d'atteinte des epydidyme... Ras a tous les niveau.

Ayant des antécédents. Je n'ai pas été traité sous anti inflammatoire.

Je me retrouve aujourd'hui dans une situation très délicate 4 mois après mes premièrs symptôme. J'ai toujours des brûlures au niveau de l'urètre, et de ma bourse.

Je suis actuellement un protocole sous anti inflammatoire pendant 1 mois en dernier recours qui me soulage mais ne résous pas le pb.

Je prévois une uretroscopie prochainement sans grande conviction quand j'écoute le discours des urologues qui me disent qu'il y aura rien.

Les médecins commence a me parler de névralgie pudentale. l'IRM a relevé aucune compression pathologique le long des nerf pudentaux.

Je pleure de douleurs tellement c'est compliqué malheureusement

Quelqu'un a t'il déjà vécu cette situation ? J'aimerais avoir un retour si quelqu'un a déjà vécu cela.

D'avance merci,

Cdt

Début de la discussion - 05/08/2021

Urétrite, Prostatite ou névralgie pudentale ? Le diagnostic est difficile


Posté le

Bonjour @Donnie‍  
 
Je vous remercie pour l'ouverture de ce sujet. 
 
J'invite ici quelques membres à y participer : @Win711‍ @karimovfr‍ @jordan152‍ @AxwellF‍ @Nikolaï‍ @Bekele83‍ @Ammarmejri‍ @Fatigué72‍ @Marbeuck‍ @fonnet‍ 

Avez-vous eu des symptômes similaires ?
 
Belle journée, 
 
Aurélien de l'équipe Carenity 

Urétrite, Prostatite ou névralgie pudentale ? Le diagnostic est difficile


Posté le

Bonjour Aurélien ! 

Merci pour votre retour 👍 

Bonne journée à vous 

Discussions les plus commentées