/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladies du sang

3 réponses

108 lectures

Sujet de la discussion


Posté le

on m'a découvert fortuitement une gmsi en mars 2017 lors d'un bilan sanguin effectué suite à des problèmes musculaires récidivants.

Il s'agit d'un IGG lambda avec un taux de 3g/l.

Ce taux est stable depuis mars de l'année dernière, j'ai subi des radios du dos ainsi qu'un scanner.

Pour soulager les douleurs chroniques, il m'a été prescrit de la duloxetine qui a un effet antalgique sur les douleurs, le bémol c'est la fatigue mais j'essaie de vivre avec. Depuis l'annonce de l'anomalie sanguine, je n'arrive plus à être zen et voit tout en noir

'aimerais avoir des témoignages de personnes dans le même cas que moi et comment elles gèrent cette situation

Début de la discussion - 08/09/2018

Gammapathie monoclonale
1


Posté le

SALUT

déja je sais pas si tu sais mis faut eviterles sejours a la montagne et l avion

Gammapathie monoclonale

Posté le

@SMARTKIND  

Gammapathie monoclonale

Posté le

Bonjour, en mars 2016 maladie également trouvée lors d'un bilan sanguin, suite à un malaise et perte d'équilibre. Egalement, scanner, IRM, radio du squelette, pour le moment stable, suivi par hématologue, pas de traitement sauf vitamine D tous les 3 mois, et tanganil pour les vertiges. J'ai vu un spy pendant 6 mois, car peur de la maladie, cela m'a fait du bien et je me suis mis à la méditation, aujourd'hui j'accepte mieux et arrive à me projeter un peu plus sur l'avenir. J'ai repris un travail après un an, car lors de la découverte, je venais de perdre mon entreprise. Je profite de l'instant présent, même si parfois j'ai des coups de blues en sachant que cela peut dégénérer. J'ai arrêter la plongée sous-marine, et me suis mis à la marche. Je randonne quand c'est possible sur le chemin de St Jacques de Compostelle. C'est un objectif que je me suis donné dans les six mois qui ont suivi l'annonce de cette maladie.

Courage.