/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg

Patients Dépendance à l'alcool

12 réponses

67 lectures

Sujet de la discussion


anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Pendant longtemps l'alcoolodépendance a gardé une image essentiellement masculine. Cependant les femmes sont loin d'être épargnées par cette maladie d'autant qu'elles sont particulièrement sensibles à la toxicité de l'alcool.

Vous êtes une femme et vous souffrez d'alcoolodépendance. En connaissez-vous les raisons profondes ? A quel âge avez-vous commencé à consommer de l'alcool en quantité excessive ?

Bonnes discussions.

Julien

Début de la discussion - 18/09/2013

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet.

Merci.

Julien

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

N'hésitez pas à être le premier ou la première pour aborder ce sujet.

Julien

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je suis une femme qui s'en ai sortie. j'ai commencé a boire a 12 ans, livré a moi même et puis j'ai eu des haut et des bas pour finir complètement malade lorsque je me suis fait mal au travail, et je me suis écroulé.j

Carmeline

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Les preuves de l’efficacité du baclofène pour soigner l'alcoolisme ne cessent de se multiplier : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25021993

3 beaux témoignages : http://www.baclofene.org/wp-content/uploads/2014/07/top_sante_aout_2014.pdf

Nous pouvons enfin nous soigner et vivre libre sans être condamnés à l'abstinence

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Si j'ai réussi a me sortir de l'alcoolisme c'est parce que je me suis prise en mains, les médicaments ne me convenais pas, car je me soigne avec des médecines douces j'ai donc naturellement choisi ce chemin et cela a été une réussite pour moi, je ne bois plus depuis 4 ans et en ai aucune envie.

J'ai écrit un livre pour dire que cela est possible " naturellement vivante " en vente 12€ vous pouvez me contactez a caroline.leroy0128@orange.fr pour l'acquérir (frais de port en supp) et je peut vous recevoir a la roulotte de l'ophrys 26 130  Clansayes 30€ la nuit.

A bientôt

carmeline

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Baclofène, la fin de notre addiction. Les alcooliques ne sont plus anonymes.

En vente dans toutes les librairies : http://www.baclofene.org/wp-content/uploads/2015/08/CP_livre_Baclofene.pdf

L'itw de son auteure : http://www.baclofene.net/fichiers/Presentation_livre.mp4 

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour, je suis une femme et oui le soir je ne peux pas ne pas boire un peu...Avant que tout le monde arrive et me mettent la pression.....Je suis aussi assez dépréssive mais lorsque l'on me voit on me prend pour une super woman qui fait tout...Tous les matins je me dis non ce soir pas un seul verre de vin....Passé 18h30, il me faut quelques verres de vin...Je me sens nulle et j'ai honte mais je n'ai trouvé aucun site valable pour en discuter anomymement et ouvertement sauf celui ci....si vous êtes dans le même cas j'aimerais effectivement trouver des personnes avec qui échanger et aussi pour essayer de passer ce cap du "soir"..A bientôt j'espère

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Un forum solidaire et anonyme sur l'alcoolisme ?

Avec plus de 8000 membres actifs ?

Avec chaque jour, plus de 250 posts ?

Sur plus de 3500 sujets liés à cette dépendance ?

www.baclofene.com

L'alcoolodépendance au féminin

anonymous avatar Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour je me suis inscrite récemment et j'ai commencé à boire à 15 ans. Ma derniere rechute alcoolisation de cinq jour est du 1 er décembre dernier. Je viens de remplir ma présentation. Je cherche des alcooliques comme moi avec qui dialoguer. Merci

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 150 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme