anonymous avatar • Animatrice de communauté
Posté le 11/09/2017 à 13:15
Bon conseiller

Un ingénieur en apiculture du Tarn-et-Garonne propose de soigner l'asthme en inhalant l'air des ruches. Une pratique encore méconnue, qui donnerait de bons résultats.

Ruche abeilles

Les abeilles seraient-elles nos nouvelles alliées santé ? C'est en tout cas l'avis de Patrice Percie du Sert, ingénieur en apiculture et propriétaire d'un centre de bien-être unique en son genre, situé dans le Lot-et-Garonne. Et pour cause : on y pratique l'apithérapie et l'on y soigne l'asthme grâce à l'air de ruches !

Le secret ? Les phéromones !
L'apiculteur a découvert cette pratique lors d'un déplacement en Ukraine pour les besoins d'un congrès. "Dans la salle des expositions, il y avait un monsieur qui vendait des petites cabanes avec quatre ruches intégrées à l'intérieur. Les gens s'allongeaient dedans et y passaient entre une et deux heures pour respirer l'air chaud qui sortait des ruches", explique-t-il à 20 minutes. Le secret de cette pratique résiderait dans les phéromones dégagées par les larves d'abeilles, en particulier le méthyl palmitate, qui aurait un effet sur l'asthme. "Je pense qu'il y a aussi une synergie entre les différentes molécules. Les autres phéromones présentes ont encore été très peu étudiées", précise Patrice Percie du Sert.

Dans son centre de bien-être, l'apiculture dispose de deux postes d'inhalation. Le principe est simple : les personnes atteintes d'asthme placent leur nez et leur bouche dans un masque, relié à des ruches par un tuyau. Ils peuvent ainsi inhaler l'air qui en provient et profiter de ses bienfaits, qui ne se limiteraient pas à l'asthme : les maux de tête seraient aussi apaisés. La séance dure trente minutes et coûte vingt-cinq euros après trois essais offerts.

Source : Top Santé

Rejoignez les 136 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit