/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Appareil digestif

17 réponses

199 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour, 

J'ai fait 2 épisodes de diverticulites à une année d'intervalle .  Très désagréable , douloureux et traitement difficile à supporter car il comprend 2 antibiotiques différents , suis-je la seule dans ce groupe à avoir ce problème ?

Début de la discussion - 15/09/2014

Diverticulites


Posté le

Non, pas du tout, j'en ai fait 2 épisodes intervalle de 6 mois.J'ai eu une opération a l'intestin.

Faire attention a ce que tu manges, te faire un tableau de bord, éviter le stress!! :)

Diverticulites


Posté le

J'ai passé 2 côlonoscopies et le chirurgien ne veut pas m'opérer, il dit que étant donné que j'ai l'intestin irritable, je ne serais pas satisfaite du résultat, il préfère essayer de contrôler les episodes de diverticulites.

Heureusement, depuis 2 ans , je vais assez bien, mais je suis bien la diète sans pelure, ni noyeaux comme les tomates, framboises, fraises et bleuets. Je me contente de leur jus  .  J'ai 61 ans , je suis à la retraite, alors j'arrive à me garder reposée .

Diverticulites


Posté le

J'ai du être opéré (a mes 40 ans) sinon c'est surement une péritonite qui  s'ensuivait, par la suite effectivement les médecins ont diagnostiquer que j'avais l'intestin irritable. Je dois éviter les légumineuse, salade (laitue)et tous les choux. Tant mieux si tu peux te reposer, profites de l'air frais et de la paix :)

     

Diverticulites


Posté le

Merci Farouche,

Comme toi, sans légumineuses , parfois je fais de l'houmos , je passe le tout au mélangeur et cela ne me cause pas de problèmes , le chou , je le passe aussi au mélangeur cru , j'ajoute chou-fleur et carottes et je mange comme une salade, mais en petite quantité , cela me contente :-) 

Bonne journée 

Diverticulites


Posté le
Bon conseiller

bonsoir !!! je suis nouvelle sur le site et j'ai aussi une diverticulose !!! mais pour le moment je ne me plains pas !! par contre j'ai aussi le SII ou colite fonctionnelle !! je ne peux pas manger les légumineuse, ni de choux, de lentille, de crudités, extc !! et je suis aussi diabétique !! donc tout çà cumuler je n'ai plus grand chose à manger !! et çà devient de plus en plus difficile pour moi !!! 

Bonne nuit !!! il serait temps que j'aille un peu dormir !! déjà plus de 6H du mat et pas fermer l'oeuil !!! 

Diverticulites


Posté le

bonjour, moi aussi j'ai une diverticulose, j'en suis à 2 crises ce mois ci, à cause de se que je mange,

le moindre écart que je fais elle me refait mal, j'en ai un peu marre de manger des pâtes et du jambon tout les jours,

en plus d'après mon médecin plus de laitage, crudité, viande rouge, fruit, ect...

cela fait une semaine que çà vas plus de douleur...

avez-vous une liste de se que l'on peut manger.

Diverticulites


Posté le

bonjour, aller encore une une crise ce week end j'ai mangé des rognons avec des pâtes,

et voila encore en 1 mois 3 crises je vais aller voir le médecin traitant, voir se que l'on peut faire car la ça vas plus,

je pourrai même pas manger au fête de noël.

Diverticulites


Posté le
Bon conseiller

tu ressens quoi au juste souslevent77 quand tu dis être en crise avec la diverticulose?? tu as aussi un problème aux intestins???

Diverticulites


Posté le

Je précise que mes propos ci-dessous viennent de discussions avec médecins-chirurgiens et revues médicales. Je fais juste un résumé synthétique.

Symptômes :

Ceux qui se sont tapé une appendicite, généralement dans leurs jeunes années (j'avais 9 ans pour la mienne) se souviennent d'une douleur précise ("exquise" disent les cliniciens). sur la partie droite de l'abdomen.

La diverticulite peut provoquer ce genre de symptôme mais le lieu est exactement symétrique à l'appendicite.

La douleur peut ne pas être bien forte et on peut penser que ce sont des gaz intestinaux qui n'apprécient pas d'être comprimés dans la position assise. Toutefois cette douleur perdure et peut provoquer une petite fièvre.

Traité par le mépris jusqu'à la prochaine crise, plus longue, plus douloureuse, plus fébrile.

Recours au médecin qui n'aura pas de doute sur ce qui vous arrive et vous enverra dans la "porte des étoiles" (c-f Stargate SG1) où des caméras à rayons X iront voir ce qui se passe dans vos entrailles. Retour avec un CD où on pourra voir ces "diverticules", comme des appendices, mais artificiels, que se sont produits sur un bout de gros intestin biscornu appelé, pour cette raison, recto sigmoïde.

Votre médecin va méditer sur cela et, selon la gravité, va
- vous envoyer faire hara kiri en chirurgie abdominale
- vous faire durer avec des antibiotiques.

Perso, je ne suis pas chaud pour perdurer dans une situation dont la solution reste, en fin de compte, la chirurgie. Et même s'il faudra vous éventrer (mais ça se recoud très bien et, au bout, d'un an vous ne verrez pratiquement plus la cicatrice) cela vaudra mieux que d'intervenir sur une péritonite (avec anus artificiel pendant 6 mois/ un an)

Bon, c'est vous qui êtes responsable de votre carcasse, vous choisissez.

Que faire en cas de crise grave de diverticulite quand on est dans un endroit impossible ! On m'a relaté le cas de plaisanciers qui ont eu à faire à ce cas au large. Donc avoir dans la pharmacie de bord
- Amoxicycline / acide clavulanique (Augmentin) 2 x1 g / jour
- métronidazole (Flagyl) 2 à 3 fois 500 mg/jour

Quand ces braves gens ont rejoint le port en urgence il y avait un joli hélicoptère blanc du SAMU qui les attendait

Antibiotiques à avoir dans sa pharmacie de bord, si on est un aventurier car ce traitement est aussi valable pour les crises d'appendicite.

Qu'est-ce qui peut bien provoquer les diverticulites de plus en plus fréquentes (généralement sur des personnes de plus de 60 ans) ? Tout en n'oubliant pas que dans le mot "pathogénie" il y a le verbe "patauger" (dixit un prof de médecine). L'alimentation, c'est sûr, n'a rien à voir. J'ai émis l'idée auprès du professeur-chirurgien qui m'avait opéré que la vie moderne, en étant trop souvent assis, ne provoquait pas que des troubles au squelette mais pouvait aussi jouer sur des compressions intestinales. Ce Monsieur a trouvé mon hypothèse recevable.

Discussions les plus commentées