LYRICA (PREGABALINE) : Avis et témoignages de patients

/static/themes-v3/default/images/default/opinion/traitement/intro.jpg?1720004028

Indications du médicament

* Douleurs neuropathiques Ce médicament est indiqué dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques chez l'adulte.
Voie d'administration : Orale
Molécule : PREGABALINE

L'avis de 252 patients sur LYRICA

En résumé

Niveau de satisfaction général : 5.70/10 En savoir plus

Efficacité du traitement : 5.50/10 En savoir plus

Simplicité de la prise : 8.45/10 En savoir plus

Respect de la prise du traitement : 8.32/10 En savoir plus

Effets indésirables perçus : 6.33/10 En savoir plus

Amélioration de la qualité de vie : 5.94/10 En savoir plus

1 = Pas du tout satisfait
10 = Extrêmement satisfait

1 = Pas du tout satisfait
10 = Extrêmement satisfait

1 = Pas du tout satisfait
10 = Extrêmement satisfait

1 = Jamais
10 = Toujours

1 = Pas du tout important
10 = Extrêmement important

1 = Pas du tout satisfait
10 = Extrêmement satisfait

Conseils et astuces de la communauté


avatar
Carpediem16
le 08/06/2019

Bonjour, Je prends la mollécule du lyrica (300mg le matin et 400mg le soir), cela m'aide essentiellement à tenir debout dans la journée (je suis commerçante) et à me décontracter un peu le soir depuis 6 mois suite changement de médecin. Je souffre de lombalgie chronique, de cervicalgie et mon nouveau doc pense qu'on se dirige vers une fybro. Bref : Pour les effets secondaires, De gros vertiges, sensations de fatigue H24,  impression d'être une "âme" qui ne sert plus à rien et une prise de poids très importante. Sans compter l'anxiété, les angoisses et l'impatience à l'égard de mes proches. J'ai enfin RDV dans un centre anti-douleurs courant juin et j'espère que cela me permettra d'être mieux suivi... Je prends aussi en cocktail du Valium le soir pour m'assommer et pouvoir dormir un peu sans douleurs ainsi de Lamaline matin et soir. J'ai essayé durant quelques jours de tout arrêter mais cela a été "explosif". C'est à peine si je pouvais me lever et marcher. Mon agressivité a été "décuplée" et dans mon commerce cela a été dommageable car plus d'envie de rien !! Donc, pour le moment, je reste avec ce traitement qui m permet de me lever malgré les désagréments. Bon courage à vous toutes et tous....


avatar
caloupb22
le 08/01/2020

D'accord avec vous sur la modification du caractère!! Je suis devenue très irritable, pas patiente, limite asociable, tout m'agace, le bruit surtout, le monde, mais c'est aussi le handicap qui éloigne des autres. J'ai pris Lyrica aussi pendant 2 ans (200 mg/jour), je l'ai remplacé par Gabapantine 400, soit 1200mg/jour depuis 5 ans, mieux supporté je trouve, pour moi en tout cas. J'essaie de diminuer petit à petit mais ce n'est pas facile. Beaucoup d'effets secondaires quand même pour cette famille de médicaments...Empêche de dormir, a tendance à faire prendre du poids mais en faisant un peu attention je n'ai quasiment rien pris en 6 ans (à la prescription le médecin m'a dit qu'il ne pouvait pas garantir que je ne prenne pas 30 kg!!), ma vue a considérablement baissé, la dentition déjà  fragile a pris un coup, une sensation d'être dans le pâté tout le temps, un manque d'efficacité dans la vie quotidienne, je n'avance à rien! couplé au Tramadol j'ai eu une année de migraines et j'ai des arythmies aussi mais... c'est efficace! Il m'est arrivé d'avoir des poussées douloureuses à ne pas tenir debout pour m'apercevoir à midi que j'avais juste oublié la prise du matin...expérience renouvelée plusieurs fois sur 6 ans et demi. Il faut vraiment souffrir pour prendre ça mais j'ai vu une sacrée différence quand le Centre anti-douleurs m'a prescrit Lyrica+ Tramadol!...donc il faut essayer et normalement les effets vont assez vite. Moi aussi j'envisage de passer au CBD plus naturel sans effets secondaires car ce sont bien ces médocs qui donnent l'impression d'être shootée!


avatar
lukass
le 14/04/2023

temgesic


avatar
lukass
le 14/04/2023


Votre commentaire


avatar
formea
le 18/04/2020

Bonjour. Je rejoins votre discussion concernant le Lyrica. Cela fait un mois que j'ai commencé mon nouveau traitement avec du Lyrica 300 mg (100 mg le matin - 200 mg le soir). Jusque là, Je prenais, 20 mg de cortisone le matin, 200 mg de tramadol le soir, plus 20 mg séroplex( dépression nerveuse), du rampinil (problème de tension jusqu'à 22/11 avec une constante entre 14/10 et 16/10) de l'omeprazole matin et soir. La cortisone et le tramdol LP, cela faisait plus de 5 ans que j'en prenais; résultat plus 30 kg, et toujours les douleurs. J'ai une polyarthrite rhumatoïde séronégative, des problèmes de tension, des problème d'apnée du sommeil (environ 25 min par nuit sans respirer), des problèmes d'oxygénation du sang (92%) et je fais un dépression nerveuse. Aujourd'hui, je prends le matin, 100 mg de Lyrica, 5 mg de cotisone, du rampinil, l'omeoprazole et le soir, 200 mg de lyrica, 100 mg de tramadol LP, 20 mg de séroplex, l'omeoprazole plus un traitement homéopathique et à la demande dans la journée, je peux prendre du dafalgan 1000 et:ou du tramadol 50. Avec tout cela, je ressens moins les douleurs dans la journée, sauf lorsque je dois bouger, me servir de mes mains .. etc .... Pour compléter, les premiers symptôme de ma polyarthrite sont apparu en 1996 avec confirmation vers 2014. Enfin, je sui sen arrêt maladie depuis le 3 mars 2019 mais la médecine du travail ne me reconnait pas suffisamment malade pour m'avoir accordé un Congé de Longue Durée et vais être obligé de reprendre le travail sachant que la MDPH m'a reconnu une qualité de travail handicapé ... allez comprendre. Pour les effets secondaires du Lyrica, les premiers jours de fortes fringales, mais assez bien gérées et une tendance à la somnolence. Je me méfie beaucoup du COVID19  et je fais vraiment très attention quand je soirs faire des courses. Par contre, le 11 mai serais-je "déconfiné ? Si j'en crois le discours entendu, les personnes souffrant d'une ADL et reconnu à 100 % par la sécurité sociale, ce qui est mon cas, risqueraient de rester confinées un peu plus longtemps que les autres. Voilà, juste mon témoignage. Bien à vous. Francis 


avatar
marie5950
le 05/10/2021

je trouve que vous prenez trop de médicament dangereux et le lyrica donne des mauvaises pensées et parfois des pensées suicidaires , on a plus le moral avec ce médicament , votre dépression est due à ça, moi je mets des patchs de durogésic tous les 3 jours 1 de 25 +1 de 12 et ça me soulage bien , il y a plusieurs dosage et c'est un dérivé de la morphine on a pas d"effets secondaires comme avec le lyrica et autre.

Marie5950


avatar
lukass
le 14/04/2023

temgesic


Votre commentaire


avatar
sosodu48
le 02/07/2019

Le lyrica aide pour la fibromyalgie mais les effets secondaires sont importants je le prends depuis 10 ans : prise de poids bouche sèche et surtout si je l’oublie une seule fois je deviens une droguée : tremblements sueurs et je ne sais plus ou je suis . J’ai demandé à arrêter ce médicament mais personne ne veut m’aider donc je me sevré petit a petit j’en prends actuellement 100mg le matin et 50 mg le soir contre 300mg matin et soir donc j’ai progressé mais au prix d’efforts immenses .


avatar
marie5950
le 05/10/2021

bonsoir

Moi j'ai des patchs de durogésic 25+12 ça soulage bien les douleurs et pas d'effets secondaires ,il y a plusieurs dosage , vous devriez demander a votre médecin , mais ça ne calme pas les douleurs neuropathiques.

Marie5950


avatar
lukass
le 14/04/2023

temgesic

Votre commentaire


avatar
Doremisol
le 04/01/2022

Bonjour ce médicament est d une dangerosité extrême et devrait impérativement être retiré du commerce. Prescrit par un neurologue suite à une paralysie scapulaire et nevralgie cervico brachiale induite à un dosage progressif de 150 mg, j ai été hospitalisé en urgence des le 5eme jour de prise à 25mg par jour. Souffrant d intenses douleurs et dans l attente d un protocole chirurgical, sa prescription à multiplié par 10 les douleurs. Brûlures au long de la colonne vertébrale, cecite partielle, troubles du rythme cardiaque et tachichardie importante ayant oblige a attendre 6 mois pour pouvoir etre operee, decharges electriques dans la tete, fourmillements et picotements intenses dans les 2 jambes, paralysie partielle du visage et de la deglutition, spasmes de l ensemble des muscles et 14 crises de convulsions en 24h (sans parler des suivantes 10 jrs durant) voilà le résultat de sa prise qui m a valu 2 semaines d hospitalisation pour me stabiliser. A ma sortie il a fallu pres de 6 mois pour que la plupart des effets s estompent malgré la faiblesse de ma prise, la pregabaline demeurant très longtemps dans le corps. Arreté depuis 3,5 ans je conserve des séquelles pénibles à vivre : choc anaphilactique immediat au paracetamol et anti inflammatoires ains, allergies multiples (erytheme) meme alimentaires qui avant prise du lyrica ne posaient aucun probleme, décollement de l uvee et tâches dans les 2 yeux (un opere depuis, l autre à suivre), hyper réaction ayant demandé 2 ans de traitement immunosuppresseur, tachychardie, troubles neuro moteur et de l équilibre ponctuels, tétanies très ponctuelles (déséquilibre des canaux calciques et sodiques) qui tendent à se normaliser maintenant suite à un traitement adequat. Ce médicament à engendré des dommages irréversibles et malheureusement médicalement peu connus et maitrisés notamment vis a vis de la relle action de la molecule sur le cerveau. Cree pour l epilepsie surlaquelle il n a jamais fonctionne et pour des raisons purement financières, il à été détourné au profit du panel des douleurs neuropathiques et de ses perspectives lucratives. Ce médicament est un danger, un poison, surtout un grand classique des dérives d appat financier de son laboratoire de création américain. Il est urgent de le retirer de la vente. J invite les personnes qui ont subi ce médicament à le signaler auprès des institutions francaises du medicament. A tout ce qui en prennent, je peux que recommander de l arrêter avant qu' il ne soit trop tard. La prise en charge de ses sequelles et tres longue et difficile ensuite. Sauvez vous,il existe de meilleurs médicaments sans risques pour soulager. En faveur totale pour l interdiction de ce médicament.


avatar
manombre
le 07/03/2023

Bonjour, je prends ce médicament depuis de longues années avec ses effets indésirables mais je ne peux pas m'en passer. j4ai essayé et mes douleurs ont décuplé. Vous parlez d'autres médicaments sans risques. Lesquels ? Merci pour votre aide


avatar
lukass
le 14/04/2023

temgesic

Votre commentaire


avatar
Nina1974
le 09/12/2022

Bonjour, pour moi, le Lyrica a eu de graves conséquences sur ma vie depuis 7 ans. Je l'ai commencé avec 25 mg, 2 fois par jour plus le tramadol, l'imeth et le valium, en cas de douleurs importantes. Je prenais ce traitement pour la maladie de Crohn avec syndrome Spondiarticulaire et suspicion de Fibromialgie. Donc depuis octobre 2015.Je constate aujourd'hui après avoir arrêté le traitement au mois d'août 2022,que les pertes de mémoire, les états dépressifs et euphoriques depuis ces années venaient de là. Il y a 2 ans mon état c'est aggravé, je n'étais plus moi même, les symptômes ressemblaient beaucoup à de la démence de plus en plus. Je n'avais plus que ce traitement et j'avais des pertes de mémoire, un changement de la personnalité, desorientation, problèmes de concentration. Après l'arrêt du Lyrica, les effets indésirables du sevrage sont hallucinations, vision trouble, trouble du rythme cardiaque, tachycardie et décharges électriques dans la tête. Je ne peux plus travailler pour le moment, mes enfants et mon entourage ne me reconnaissent plus. Je fais tout pour retrouver leurs confiances car ils sont marqués à vie. Le point positif, c'est qu'aujourd'hui une fois le bon traitement trouvé et une bonne prise en charge psychologique et psychiatrique, je pourrais vivre normalement. En réponse à mon état "j'ai subi un choc psychologique important". Aujourd'hui, j'ai la chance de pouvoir témoigner de cela et de vous alerter sur ce sujet


avatar
Nounoucoco
le 08/03/2023

Bonjour Nina1974

Je viens de lire avec d'intérêt votre témoignage, je me reconnais beaucoup dans vos symptômes lors de la prise de Lyrica, c'est fou comment ce médicament peut vous changer. Je vais fin mars l'arrêter en centre anti douleur. J'aimerais beaucoup échanger avec vous je suis suivie pour des douleurs neuropathies

Bonne journée


avatar
gerard89
le 10/04/2023

@Nounoucoco bonjour je lis votre commentaire et me permets de vous écrire. Je prends de la pregabaline pour une discopathies importante depuis 5 ans ainsi que des paresthésies aux jambes. Cela me fait un peu de bien aux jambes mais j'ai des maux de tête et vertiges. Vous pensez que cela provient de ce médicament ? Merci

Votre commentaire


avatar
Reine12
le 15/07/2019

Importante prise de poids (+15kg en 2/3 mois) et quasiment pas d'effet sur les douleurs.


avatar
Utilisateur désinscrit
le 30/08/2019

C'est bien gentil de dire (+15 kg en 2/3 mois ) mais tu ne dit pas pourquoi tu le prends ? et c'est sur que si tu te laisse allé comme j'en ai vraiment l'impression à lire le peu que j'ai d'information sur toi tu ne sera jamais sevré car les Médicaments sont des Poisons pour nous maintenir et nous aidé par pour nous guérir Ca tu devrais te le mettre en tête pour ne pas avoir de désagrément alors surveille toi et ne te sans pas plus Malade que les Autres tu n'es pas seule aux monde Cordialement


avatar
Reine12
le 30/08/2019

Hum, pardon ?! D'où vient toute cette agressivité ?

J'ai seulement donné un avis succinct sur un traitement que j'ai essayé. Celui-ci n'a pas marché, et j'en suis désolée. Je ne me fais pas plus malade que je suis, je cherche seulement un traitement adéquat. Je n'ai aucun souci sur le fait que tu sois un anti-médicaments, mais j'apprécierai que tu ne juges pas le fait que je n'ai pas exactement le même point de vue que toi.

Pour ton information, je n'ai pas changé mes habitudes ni alimentaires, ni de vie, durant ce traitement. Voilà pourquoi je met la responsabilité de cette prise de poids sur ce médicament.

Et pour mon information : quelles sont donc les éléments que tu as sur moi, qui t'ont permis de juger que je me laissais aller ?

Enfin, je ne sais pas pas dans quel but tu es sur ce site, mais tu te rendras vite compte que le non-jugement, la compassion et la solidarité sont des valeurs assez plébiscitées ici. Je ne me fais pas plus malade que les autres, je suis malade comme les autres.

Cordialement.


avatar
Louise
le 02/09/2019

@papa58 bonjour à vous. Merci de conserver un ton cordial et d'éviter tout jugement de valeur dans vos messages ! Il est naturel de demander des précisions à @Reine12‍ sur son parcours, pas de proférer des phrases aussi dures que celles-ci. Merci d'avance pour votre compréhension.

Louise de l'équipe Carenity


avatar
Utilisateur désinscrit
le 02/09/2019

@Louise-B je reste normal?? et courtois son parcours je l'ai lus je ne voie pas en quoi cela dérange je lui donne simplement des idées mais c'est sur qu'avec des personnes comme cela qui n'admette   pas  la réalité je laisse tombé je n'ai rien profère de méchant mais Bon je ne lui conseillerais plus rien puisque d'un âne on en fait pas un cheval de course Cordialemnt

Votre commentaire


avatar
1949beatrice
le 08/01/2020

J'avais pu bénéficier pendant deux ans d'un médicament encore à l'étude : le QIZENDAY et j'en étais très, très satisfaite, mais bien sûr son étude n'a pas été poursuivi. En parallèle, j'étais sous Neurontin 300mg, 3 fois par jour, je ne ressentais aucune différence avec la période ayant précédé, la prise de ce médicament. Le neurologue m'a alors prescrit Lyrica que je prends maintenant depuis un an, à raison de 3x50mg par jour mais je n'en vois pas du tout les effets, sauf peut-être sur une légère prise de poids, des problèmes de vue le soir. Comme je n'ai pas lu la notice du Lyrica, je n'ai pas fait le rapprochement. Bref, vos commentaires me confirme que je vais demander à mon neurologue de changer sa prescription.


avatar
marie5950
le 05/10/2021

bonsoir ,

Savez vous que le lyrica vous pouvez en avoir les effets secondaires sur internet et ça donne des idées noires un état dépressif aussi, moi j'ai des patchs de durogésic sans effets secondaires et qui soulage bien j'en suis a 25+12 =37 tous les 3 jours.

Marie5950


avatar
1949beatrice
le 06/10/2021

Merci pour vos commentaires, depuis mon précédent message qui date de mai 2020, je ne prends plus ni Neurontin, ni surtout Lyrica. Je ne vois pas la différence même crise dès que je fais le moindre effort physique (ménage, courses, etc....). Ce qui ne m'empêche pas de faire quand même ce qui doit être fait. Là où j'aurais résolu le problème en deux heures, il me faut maintenant mettre 3 jours, savoir qu'au bout d'une demi-heure, il me faudra m'allonger deux heures.  Je suis maintenant acceptée dans le programme de l'APA , reconnue GIR 4. C'est super sauf qu'il n'y a pas de personnel pour remplir le contrat 22h par mois pour le ménage, les courses, l'aide à la toilette et à la cuisine. Il me faut donc continuer à me débrouiller toute seule.

La MDPH, elle, considère qu'une sclérose en plaques ne nécessite pas d'être reconnu invalide.Le problème étant que chaque antenne de MDPH a ses propres critères qui ne sont pas les mêmes à Paris, à Marseille ou à La Rochelle.

Je dois être très philosophe car pour autant je ne me noie pas dans les idées noires, et je prends le handicap comme une des données de ma vie actuelle. Je n'ai pas encore résolu le problème d'un anti-douleur efficace, tout ce que les médecins ou autres neurologues m'ont prescrit depuis que le Di-Antalvic a été retiré du marché ne marche pas ou alors qu'un tout petit moment. Lors de mon dernier rendez-vous avec mon médecin traitant, elle m'a prescrit de la morphine, je ne suis pas sceptique sur le résultat mais beaucoup plus sur les effets secondaires.

Si quelqu'un peut me donner des conseils sur le CBD, je suis preneuse.

De tout coeur avec vous.


avatar
Marterri
le 02/11/2021

Satisfaction a priori : 50 mg le soir pour douleurs neuropathiques diverses et aide au sommeil. Certains praticiens le déconseillent…?

Votre commentaire


avatar
allilou
le 14/09/2019

Perte presque totale d'éjaculation après traitement au lyrica 050 y'a-t-il éspoire de retrouver mon etat normal d'avant je suis agé de 70 ans durée du traitement 18 mois cesser le traitement depuis 2 ans merci


avatar
marie5950
le 05/10/2021

c'est une saloperie le lyrica , moi j'ai du durogésic 25+12 c'est efficace et sans effets secondaire mais pas pour des douleurs neuropathiques .

Marie5950

Votre commentaire


avatar
Utilisateur désinscrit
le 13/03/2020
  What do you want to do ? New mailCopy le lyrica... ben autant dire que pour moi ce fut un echec total..peu d effcacite en ce qui concerne les douleurs mais par contre la totale cote effets secondaires... un maximum d anxieté,  un etat depressif ++++++ avec idees noires une fatigue extreme ... vraiment ce medicament ne m a pas convenu du tout ...impossible de recuperer entre deux cures de chimio et ca c est pas bon du tout .. bref retour a mon traitement initial avec keppra et antidouleurs ( tramadol) si besoin .. 36h  d 'arret et je constate deja l amelioration... cela se passe de commentaires...

avatar
marie5950
le 05/10/2021

bonsoir je suis d'accord avec vous que le lyrica donne un état dépressif , moi j'ai des patchs de durogésic du 25 et du 12 tous les 3 jours ça soulage vraiment bien et ça ne donne pas d'effets secondaires , c'est un dérivé de la morphine suite a une erreur médicale sur une prothèse de hanche qui me fait horriblement souffrir.

Marie5950

Votre commentaire


avatar
Solange27
le 14/04/2020

Bonjour, je prends du Lyrica depuis 1 an  suite à  une hernie discale dans les lombaires découverte après  des sensations de brûlures extrêmes dans les membres inférieurs,  accentuées la nuit. Ma posologie est de 75mg le matin et 100mg le soir. J'avais déjà pris du Lyrica en 2014 suite à une hernie cervicalo-branchiale toujours là, qui me donne encore beaucoup de souffrance dans les èpaules, les bras. Le Lyrica ne m'avait pas soulagée à l'époque et ne me soulage toujours pas actuellement de ce côté là . J'ai tout de même du mieux côté sensation de  brûlures dans les jambes de par leur intensité mais c'est très aléatoire. J'ai pris beaucoup  de poids, une surcharge pondérale qui s'affirme de plus en plus, ce qui n'aide pas. J'ai une extrême fatigue et un dégoût prononcé de mon physique . Je dors très mal car toutes ces douleurs sont amplifiées la nuit. Je prends également du Ramipril pour un problème de tension (constante de 16).

Je prends également de l'Inéxium car j'ai des brûlures à l'estomac et l'oesophage. Là,  mon médecin m'a mis sous Lexomil car crise d'angoisse. Migraine, tension oculaire, palpitations et pour m'aider à  dormir.  J'ai dormi sans aucun réveil une nuit, une semaine après mes nuits sont toujours éprouvantes... par contre les larmes, les peurs, les idées noires sont amoindrie.

Mon rêve est de me coucher un soir et me dire :  "aujourd'hui, tu n'as eu mal nulle part ! " Et maintenant, j'ai peur de ce Covid19, pour mes proches, pour moi. Comme cette vie est éprouvante !


avatar
marie5950
le 05/10/2021

bonjour savez vous que c'est le lyrica qui vous donne cette dépression , quand on en prends a forte dose on a envie de se suicider et des idées noires, moi j'ai du durogésic en patchs sans effets secondaires et bien pour la douleur , il y a plusieurs dosage moi je suis a 2 patchs tous les 3 jours 1 de 25 et 1 de 12 ce qui me fait 37 par 72 h et c'est efficace ça soulage bien les douleurs sauf les douleurse neuropathique pour ça , je prends du lyrica 50 3 fois par jour .

Marie5950

Votre commentaire


avatar
1949beatrice
le 06/05/2020

Après avoir pris du NEURONTIN à raison de 3 comprimés par jour dosés à 300mg pendant près de 4 ans, comme j'en voyais pas vraiment les effets, j'ai demandé à mon neurologue autre chose, il m'a prescrit du LYRICA 50mg, 3 fois par jour. En moins de 6 mois, j'ai constaté une prise de poids qui ne s'expliquait pas et des problèmes de vue. J'ai donc tout stoppé. Ce la fait maintenant 3 mois, j'attends de pouvoir revoir le neurologue pour lui en parler. Certes je ressens davantage les douleurs et les sensations de brûlures, de manière intermittente mais je préfère cela à m'empoisonner. Je souffre d'une sclérose en plaques progressive. Le Neurontin n'avait jamais présenté ces effets secondaires, j'avais juste l'impression qu'il n'y avait pas beaucoup de changement dans le ressenti des douleurs qui n'étaient pourtant invalidantes que par moment.


avatar
marie5950
le 05/10/2021

moi j'ai pris du neurontin , j'ai du arrêter j'ai eu des hallucinations avec ce médicaments et j'ai frappé ma belle fille, j'ai pensé qu'on m'avait fait des menaces et c'est quand j'ai arrêté ce médicament que tout est rentré dans l'ordre

Votre commentaire


avatar
Loula514
le 31/03/2018

La lyrics n'a donné aucun résultat prise de poids important 


avatar
justincronin
le 02/07/2019

bonjour Loula514,

J' utilise également un gel à base de piment (Dolpic) .Il est relativement efficace pour les douleurs neuropathiques. 

Je souhaite connaitre le nom de votre produit.

Bien cordialement,

Justincronin


avatar
marie5950
le 05/10/2021

bonjour  moi je prends du lyrica 50 matin midi soir , car j'ai des troubles de l'équilibre avec ce médicament et j'ai déjà fait plusieurs chutes, la dernière fois que je suis tombée avec ce médicament , je me suis ouvert le crâne ça calme les douleurs neurophatiques , mais ça donne d'autre effets secondaires , je n'ose pas non plus prendre un dosage plus élevé sinon prise de poids

Marie5950

Votre commentaire


avatar
Clemange
le 11/09/2019

Calme bien les douleurs neuropathiques. Il faut un temps d'adaptation mais assez effice


avatar
Valanna
le 24/03/2021

Bonjour ,je voulais savoir au bout de combien de mois vous êtes vous senti mieux

Votre commentaire


avatar
broca75
le 08/06/2019

Lyrica peut diminuer. L angoisse mais aussi. Le rapport au réel ,


avatar
Detchen
le 11/06/2019

Bonjour Broca75,

quoi le réel ? 

Tout est illusoire par nature, n'as tu pas remarqué ?

Ce monde fou et violent si tu regardes les informations, et voit l'humeur et l'ambiance générale parfois, mais tout dépend de notre propre regard pour qu'il se transforme en un champ de paix, d'amour et de joie, n'en fais tu pas l'expérience ?

J'ai cette vue depuis toujours, le Lyrica ( la maladie d'après ma neurologue, qui dit que ce n'est pas le médicament mais ma SEP qui fausse ma perception donc elle m'a augmenté les doses au lieu de me changer le Lyrica au début quand je n'étais qu'à 25x3/j et ce progressivement jusqu'à la dose actuelle de 100x3/jour depuis 8 ans). 

Et comme je bosse toujours à plein temps avec des études le soir et les week-ends, impossible de me sevrer, j'ai essayé mais n'ai pas tenu le coup. 

Donc bref, selon les pathologies c'est plus ou moins difficile de s'en passer.

Mon père qui m'a mise sur cette piste car il l'avait du le prendre suite à un nerf sectionné en bricolage par une scie sauteuse (75mg3x/j). Une fois le nerf cicatrisé il l'a pu l'arrêter. Ma tente qui le prend suite à une chimio et reconstitution de colonne vertébrale par plâtrage est obligée de continuer à le prendre parce que sinon ça lui fait des douleurs mais son  Dr lui a dit que si elle voulait un jour le supprimer il fallait qu'ils le fassent très progressivement ne pas l'arrêter d'un coup car les effet de manque sont très douloureux si on est habitué depuis plus de 6 mois ou plus de 9 mois ça devient très difficile de se sevrer d'un coup selon les pathologies chroniques qu'on peut avoir. 

Courage ! On les as mais elles ne nous auront pas !

Restez conscients de la nature illusoire de cette réalité relative et des multivers merveilleux. 

Nous sommes libre et responsables d'en faire un rêve ou un cauchemar !

Bravo !!! À toutes et tous.

Detchen


avatar
broca75
le 11/06/2019

je pensais au rapport au reel minimum pour rester autonome...mais  si vous travaillez avec 300mg : bravo..

moi j avais un travail intellectuel......................................


avatar
TribalDav
le 02/07/2019

Par expérience 8 ans que je suis sous lyrica 2x 300 mg/j accompagné de son ami tramadol lp 2x200mg/j pour des douleurs neuropathiques suite à un accident. Actuellement à 2x200mg j'ai mis presque un an pour diminuer le dosage et je sais qu'il est quasiment impossible de m'en passer. Mais j'ai constaté sur le temps que cela a une tendance à me déconnecté partiellement de la réalité de la vie, l'oubli de certaines choses, la difficulté à me concentrer sur mon travail (artistique), j'ai pas vu mon couple s'effondrer. Les médicaments et la maladie ne sont pas seuls responsables, j'en ai conscience mais une chose est sûre cela n'a pas aidé. Bon courage 


avatar
broca75
le 02/07/2019

@TribalDav il y a un opiacé ou un dérivé je pense plutôt  DONC baisse de la concentration et surtout mémoire, impression de flottement dans l'instant , pas possible de se souvenir ce qu'il faut faire  et quelle échéance

mais efficace antalgique 

Votre commentaire


avatar
Utilisateur désinscrit
le 15/10/2018

Au début j'ai eu le médicament pour une hernie discale qui me faisait beaucoup de douleurs brûlures etc..un peu de difficultés au début somnolence bouche sèche légère prise de poids 3kg mais après 2 mois tout est rentrée dans l'ordre et je suis toujours sur lyrica après 2 ans et comme ils ont découvert que j'ai la sclérose en plaques ca aide beaucoup et explique beaucoup de chose! C'est certain que je dois être plus stricte sur l'alimentation manger plus de fibre et attention aux gras pour le poids . 


avatar
Utilisateur désinscrit
le 26/10/2018

Bonjour, je suis contente de voir que pour certains, le Lyrica semble efficace. Pour ma part, prise de 15 kg en 3 ans et impossibilité totale de diminuer, sinon retour en force des douleurs. De plus, j'ai tous les effets indésirables de la molécule (ebriété, somnolence, vertiges, angoisses, oppression thoracique, pertes d'équilibre, troubles de la vue, difficulté à parler). Les douleurs, quant à elles, ne sont diminuées que de 30 % à peu près. Je tente de diminuer, mais les douleurs reviennent très rapidement. Galère

Votre commentaire


avatar
Utilisateur désinscrit
le 13/01/2018

Le Lyrica est pour moi le meilleur médicament pour traiter les douleur neuropathique, les névralgies ainsi que les petits TAG (Troubles d'Angoisse Généralisé).

Il est vraiment utile dans la Spondylarthrite


avatar
Loula514
le 31/03/2018

Tu as de la chance d'avoir un bon résultat personnellement il m'a pas apporter (si 20kg ) continue comme ça c'est très bien 

Votre commentaire


avatar
sylviarose
le 07/07/2024

Lyrica pris pour douleurs lombaires :

Zéro résultats … Je continue d’en prendre dans le doute … cela fait déjà 7 mois (125 mg X 2 fois / jour).

Votre commentaire


avatar
mclaude
le 02/07/2024

Bonjour,

Étant atteinte de la SEP je prend du Lyrica 300mg matin et soir depuis 13 ans. Le Lyrica a vraiment diminue les douleurs et m a permis de vraiment améliorer ma vie et me permettre de toujours continuer à travailler dans l Horeca. Je n ai jamais eu de problème de prise de poids par contre ma vue est fortement diminuée et je pense être complètement droguée! Si j oublie de prendre 1 prise j ai vraiment des symptômes de manque!!!

Dernièrement je pense que mon corps s est trop habitué au Lyrica car je ressens à nouveau parfois de fortes douleurs...mais arrêter le Lyrica et changer de medoc me fait très peur!

Votre commentaire


avatar
cla129jula
le 21/06/2024

Lyrica plus tramadol plus perfusion remicade. ca va à part être accros et fatiguée.

Votre commentaire


avatar
LuckyStar34
le 20/06/2024

Génère une somnolence terrible.

Vous êtes sur votre smartphone ou votre ordinateur en train d'écrire une phrase et puis vous vous réveillez 2h plus tard au milieu de la phrase ! Entre-temps vous avez dormi. Vous risquez aussi de tomber de votre chaise car l'endormissement est très brutal sans qu'on puisse lutter.

Votre commentaire


avatar
Kosni1985
le 23/05/2024

Je le prends depuis début mai pour douleurs neuropatiques et anxiété mais il me rend complètement étourdi. Je suis à 50mg matin et soir. Ces effets vont ils disparaître où vaut-il mieux le diminuer, tel est la question. Dès que je sors de chez moi et que je discute un peu avec du monde je suis pris de vertiges. Pour l'instant en tout cas cela m'empêche de vivre normalement.

Votre commentaire


avatar
Charlotte08
le 23/05/2024

Ma sauvé de mon algie faciale mais à très haute dose 600mg

Votre commentaire


avatar
Verovals
le 13/03/2024

Bonjour, pour ceux qui ont eu des résultats, le traitement a été efficace au bout de combien de temps ? Merci

Votre commentaire


avatar
kiwi27
le 10/03/2024

Médicament pris pendant des années jusqu'à atteindre 200mg le matin, 200mg le midi et 300mg le soir dans le but de diminuer les engourdissements dans mes pieds (dans le cadre d'une sclérose en plaques). Aucune amélioration, donc arret du traitement depuis janvier 2024.

Votre commentaire


avatar
kilou46
le 09/03/2024

Bonjour , pour ma part , médicaments à fuir,trop d'effets secondaires et pas tres efficace

Votre commentaire

Cartes des membres utilisant LYRICA

Maladies associées au médicament

Fiche Maladie

Epilepsie

Voir la fiche