L’alimentation et les régimes pour guérir

le 9 janv. 2019

/static/themes-v3/default/images/default/info/article/intro.jpg?1516194360

Commentaires

le 09/01/2019

Qu'est ce que vraiment le Bio? De nos jours tout est pollué, même l'eau de pluie est contaminée. Je fait attention à ce que je mange, mais malgré cela je ne suis pas à l'abri.Ecrire Bio sur un emballage ne signifie pas grand chose, certains producteurs soit disant "Agriculteurs Bio" se trouvent parfois à quelques centaines de mètres seulement d'agriculteurs conventionnels, alors on ne fera pas croire que leurs champs sont à l'abri d'une contamination, c'est un peu comme le nuage de Tchernobyl qui n'aurait soit disant pas traversé les frontières. 

le 09/01/2019

Bonjour à tous.

J ai une myasthénie auto immune et ai beaucoup lu au sujet de l alimentation . J étais très septique sur le faut qu' elle est une si grande influence sur ce type de maladie. mais je le suis laissé un mois de test juste pour voir . En 3 semaines j avais énormément baissé mon traitement pour cause de surdosage et mon périmètre de marche était passe de 300m à plusieurs km. 

Je ne suis évidemment pas guérrie, il y a toujours des haut et des bas, c est toujours une maladie invalidante. Mais depuis maintenant 3 ans je n ai pas fait de crises, j ai rarement de mal à mâcher, à degultir ou à respirer ca reste donc bien plus vivable ! Les hauts sont bien plus hauts et les bas nettement moins bas 😊

Les changements ? Plus de gluten, plus de lait de vache (le seul produit laitier que je m autorise est le beurre puisqu il n y a pas ou peu de caseine dedans) , à l occasion un peu de fromage de brebis ou de chèvre. Allez mieux m a aussi permit de me rendre compte d autres aliments qui aggravent les symptômes donc pas de moutarde, de repas trop riches en général, pas d alcool, pas de coca... D une manière général je cuisine au maximum maison

le 09/01/2019

bien dit vertigo421  tout cœur avec toi

le 09/01/2019

 Bonjour ,il faut faire surtout faire attention aux labels ,j’en ai la liste et franchement j’ai été très étonnée de certains labels qui n’avaient pas du tout la qualité que je pensais ,je vais essayer de la joindre en pièce jointe     bonne soirée à tous 

le 09/01/2019

.

le 09/01/2019

@pseudo-masqué j ai une alimentation bien plus diversifiée et riches depuis que je mange sans gluten. Éliminer le gluten c est se passer de quelques céréales mais en découvrir tellement d autres !

Avant hormis les légumes , poisson, viande ... on mangeait blé / riz à la maison.  Aujourd hui c est riz, quinoa, Millet, sarazzin, des légumineuses, des fruits secs qui ce sont ajoutés... Niveau vitamines, nutriments ... Notre alimentation est aujourd'hui bien meilleure qu' auparavant puisqu on a découvert de nouvelles céréales, des aliments qu' on.consommait très rarement. Je pense donc qu' au contraire on risque bien moins de carrences. Bien sur je reste de la famille mange du blé en plus que moi. Mais personnellement au contraire je suis bien moins souvent malade, je n ai pas fait d anémie depuis un bon moment alors que j y suis sujette, ... Bien évidemment si problème il devait y avoir j aviserais mais c est bien loin d être le cas !

Je précise aussi que nous ne mangeons pas de produits industriels ou rarement. Il est évident que les produits industriels sans gluten sont bourrés de cochonneries et nettement moins sain que du fait maison. De même manière que les produits industriels classiques. En dépannage ça va mais à manger au quotidien ce n est l idéal d un point de vue nutritif

le 09/01/2019

.

le 09/01/2019

Bonsoir et Bonne Année.

Personnellement je trouve que tout ça n'est que du bla-bla et que c'est juste une grosse blague commercial. Je suis greffé coeur/poumons et je mange de tout. Mon épouse est une très bonne cuisinière et nous n'achetons que des produits frais et locaux et si j'ai envie d'un verre de vin bein je bois un verre de vin. Nous mangeons et buvons en quantité raisonnable et nous évitons les plats cuisinés et toutes ces choses malsaine que l'on trouve dans les commerces. 

le 09/01/2019

France.

Conclusion sur le bio ?
Déterminer si le bio est meilleur ou pas est très complexe. Il semble clair qu’acheter bio est un choix environnemental, voire éthique ou politique. Acheter des aliments BIO, et des produits bio en général, permet de ne pas s’exposer aux multiples effets toxiques des milliers de produits chimiques ou non naturels (aluminium, zinc, …) que contiennent les produits modernes industriels ou de synthèse.

En revanche, il ne faut pas justifier un choix du BIO par des arguments nutritionnels ou sanitaires. En effet, on ne peut prouver que le bio est plus sain que le non bio – et d’ailleurs, on ne peut pas dire le contraire non plus. Le bio est parfois contesté car il entraîne des rendements qui sont souvent inférieurs à l’agriculture non bio ; ce qui fait douter certains de sa capacité à nourrir la planète dans un contexte de croissance démographique (9 milliards de terriens prévus en 2050).

En revanche, le bio est souvent produit de manière plus locale et respecte l’environnement et ce n’est pas non plus pour rien que des organismes comme la FAO le plébiscitent à un niveau mondial.

le 09/01/2019

@pseudo-masqué Je suis bien d'accord avec toi. J'ai vu il y a quelque temps un reportage sur les sols cultivés en France. Après vérification, les gens qui faisaient leur jardin potager se sont aperçu que leur sol était encore irradié suite au nuage de tchernobyl. Ce nuage qui a fait 7 fois le tour de la Terre ! Alors, bio ou pas bio ? Toute la question est là ! Par chez nous , on a un potager géant "Bio" où les gens peuvent aller acheter les légumes et fruits qu'ils cueillent eux même, juste à côté d'une énorme rocade où circulent des camions énormes à longueur de journée ! Youpi