Fiche Malaise vagal

La malaise vagal se caractérise par une chute de la pression sanguine suivi d'une perte de connaissances. Cette situation est communément provoquée par une réaction du corps à certaines situations. Le traitement consiste à réequilibrer la pression sanguine.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Malaise vagal

Le malaise vagal, aussi connu sous les noms de syncope vaso-vagale, lipothymie vagale, syncope neuro-cardiovasculaire ou encore choc vagal, est un malaise causé par un problème dans la fonctionnalité du nerf vague. Ce dysfonctionnement peut provoquer une chute de la pression sanguine et ainsi, dans certains cas, entrainer les malaises vagaux.

Le nerf vague est la dixième paire parmi douze paires de nerfs crâniens, et est donc composé de deux nerfs distincts : le droit et le gauche. Il est parmi les nerfs les plus longs et ramifiés (il part du crâne et arrive jusqu’à l’abdomen) ; il stimule la production d’acide gastrique et régule les mouvements effectués par l’estomac et l’intestin durant la phase de digestion. Il est aussi responsable de la fréquence cardiaque, des péristaltismes gastro-intestinaux, de la transpiration et de certains mouvements de la bouche, ainsi que les muscles relatifs à la parole et à la respiration.

Le malaise vagal se manifeste lorsque la fonctionnalité du nerf vague ralentit ; parmi les principaux symptômes, on retrouve : la nausée, acidité de l’estomac, salivation réduite, vomissement, vertiges et malaise causé par la chute soudaine de la pression sanguine.

La perte de connaissance ou les vertiges se produisent souvent après être resté debout durant un long moment (faire la file), ou peut aussi être la conséquence d’émotions fortes, d’un stress intense, ou après avoir mangé rapidement (distension gastrique), ou simplement à la vue du sang.

En savoir plus sur le choc vagal

Dans le cas d’un malaise vagal, la pression sanguine peut être rééquilibrée en faisant s’allonger l’individu, avec les jambes légèrement soulevées et en positionnant la tête au même niveau que le corps, ou même légèrement plus basse. Parmi les traitements conseillés pour les personnes qui souffrent de malaises vagaux, et qui peuvent notamment aider à réactiver le nerf vague, on trouve la Manœuvre de Valsalva, qui consiste à provoquer une compensation forcée de l’oreille, à travers une pression interne qui s’obtient en tapotant le nez et en faisant pression sur les oreilles.

Sources : CHU de Poitiers

Malaise vagal sur le forum

Forum
22/11/2017 à 09:23

Un membre a réagi à la discussion Névralgie pudendale (vie quotidienne et espoir)

Voir sa réponse
Forum
20/11/2017 à 12:55

Un membre a réagi à la discussion Maladie de Charcot : un médicament déjà existant pour soulager les malades ?

Voir sa réponse
Voir le forum Malaise vagal

Enquêtes Malaise vagal

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté Malaise vagal

  • 21 membres

  • 0 traitements

  • 21 membres

  • 21 membres

Rejoignez les 150 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme