«
»

Top

Covid long : "C'était comme si les symptômes que j'avais avant étaient désormais multipliés par 10 !"

Publié le 23 avr. 2021 • Par Andrea Barcia

MarthaM, membre de la communauté Carenity en Espagne, se livre sur son quotidien avec le Covid long et la façon dont cela a impacté ses autres pathologies.

Découvrez vite son témoignage !

Covid long :

Bonjour MarthaM, vous avez accepté de témoigner pour Carenity et nous vous en remercions.

Tout d'abord, pourriez-vous nous en dire plus sur vous ?

Bonjour, j'ai 43 ans, je suis technicienne auxiliaire en soins infirmiers, je travaille au service des urgences d'un hôpital à Madrid. J'essaie actuellement d'obtenir un diplôme en neuropsychologie. J'ai 3 enfants : mon aîné est ingénieur en robotique, mon cadet est illustrateur de dessins animés et mon plus jeune est au lycée.

Je suis passionnée de randonnées. Je pratique aussi le dessin, la peinture et la photographie.

editor_meta_bo_img_f3d05cce501551e676aebd8d5683d50c.jpg

Quand avez-vous contracté le Covid-19 ? Quels ont été vos symptômes et pendant combien de temps ? Comment avez-vous vécu la maladie ?

J'ai contracté la Covid-19 en octobre 2020. Les deux premiers jours après le test de confirmation, je n'avais que de la congestion nasale, le troisième jour, j'avais de la fièvre, des douleurs musculaires, de la toux, des maux de tête et de la fatigue. Ça a duré une semaine.

Après cette semaine-là, les symptômes ont diminué, jusqu'à ce qu'il ne me reste que la fatigue pendant quelques semaines encore ; sans oublier la perte du goût et de l'odorat.

Mon expérience de la maladie a été comme si les symptômes que j'avais avant (liés à mes autres pathologies) la Covid-19 étaient multipliés par 10, j'avais l'impression qu'ils étaient renforcés par le virus.

Depuis plusieurs mois, vous ressentez des symptômes résiduels, mais vous ne savez pas s'ils sont dus à la Covid-19 ou à votre pathologie. Pouvez-vous nous en dire plus ? Quelles sont les séquelles de la Covid-19 ? 

L'intensité et la fréquence des symptômes pendant la Covid-19 étaient très élevées. Trop pour moi, mais cela n'a duré qu'une semaine ; les séquelles sont la fatigue, l'anosmie (perte de l'odorat), l'agueusie (perte du goût) et des maux de tête réguliers.

Ces symptômes sont-ils invalidants dans votre vie quotidienne ?

J'ai de mauvais jours, où je ne peux pas réaliser ce que j'ai prévu, et d'autres jours où je dois planifier, car sur trois choses, je n'en fais que deux, ou une.

J'ai dû apprendre à vivre au jour le jour avec de petits projets, voire aucun.

De plus, selon les spécialistes, vous avez une maladie auto-immune, de quoi s'agit-il ? Pourquoi les médecins ne vous ont-ils pas encore donné un diagnostic définitif ?

J'ai commencé à souffrir de thyroïdite d'Hashimoto il y a 7 ans. Il y a 5 ans, mes analyses de sang ont commencé à s'altérer plus que la normale : anticorps antinucléaires (ANA) élevés, profil hépatique pathologique, mais sans symptômes. Et il y a 2 ans, des symptômes communs aux maladies auto-immunes ont commencé à apparaître.

J'ai subi de nombreux tests analytiques, biopsies, examens, études et il a été conclu que je présente des symptômes diffus de maladie auto-immune sans préciser laquelle.

Depuis deux ans, je reçois le traitement habituel pour ce type de maladie (plaquenil, prednisone et méthotrexate) et mon corps a réagi positivement. On a essayé d'arrêter les traitements, mais j'ai rechuté à nouveau.

Les médecins disent que des altérations analytiques plus concrètes sont nécessaires pour pouvoir me donner un diagnostic.

Pensez-vous que la Covid-19 affecte ou a affecté cette maladie ? De quelle manière ?

Oui, j'ai senti mes symptômes s'aggraver sur une période d'environ 3 mois. Maintenant, je ne sais pas si c'est le traitement de base que je prends ou le temps qui a passé, mais je me sens beaucoup mieux.

En ce qui concerne votre traitement actuel, avez-vous dû le modifier ou l'annuler à cause de la Covid-19 ? Quelle a été ou est votre expérience à ce sujet ?

Je n'ai pas eu à modifier quoi que ce soit. J'ai suivi le même schéma. Je n'ai eu aucun problème.

Avez-vous d'autres problèmes de santé ? Si oui, lesquelles ? Pensez-vous que ces affections peuvent provoquer l'un des symptômes du Covid long ? 

Oui, j'ai une arthrose dégénérative. Mais je ne pense pas que la covid-19 a pu modifier davantage mon arthrose.

Que pensez-vous de la prise en charge du Covid long ? Vous sentez-vous comprise et soutenue par les médecins, ou bien mettent-ils vos symptômes directement sur le compte d'une de vos pathologies ? 

En ce sens, la gestion a été très bonne de la part de mon médecin et de mon infirmière du centre de santé, en général. Ils ont été et continuent d'être attentifs envers ma famille et moi-même (nous avons tous eu la Covid-19 à la maison).

Et quand je leur parle des symptômes persistants, ils pensent que je fais partie de la population générale avec les mêmes symptômes post-covid.

Comment envisagez-vous l'avenir ? Quels sont vos projets ?

Je vois un avenir plein d'espoir, lent mais positif.

Mes projets, qui avancent lentement mais sûrement pour le moment, sont d'avancer dans ma carrière, de recevoir un traitement approprié après un diagnostic définitif et de reprendre le travail.

Quels conseils aimeriez-vous donner aux membres qui sont également touchés par le Covid long, et à ceux qui sont affectés par une maladie auto-immune ?

Aux membres touchés par le Covid long, je leur souhaite de la patience. Dans mon cas, les symptômes se sont atténués, cela a pris du temps, mais ils ont disparu.

À ceux qui souffrent d'une maladie auto-immune, je conseille la même chose que ce que l'on m'a dit dans plusieurs groupes de soutien et que je prends comme maxime pour mon quotidien :

"Ne vous sentez pas mal de faire peu ou rien, ne vous épuisez pas à vous expliquer, et si vous ne pouvez pas le faire aujourd'hui, ce sera fait demain".

Un dernier mot ?

Bien que je n'aie pas de diagnostic, et que je ne puisse pas me placer dans un groupe spécifique, j'ai de l'empathie pour beaucoup d'entre vous, que ce soit par des symptômes, des pensées, des sentiments… pour vous dire que le positivisme, une petite dose de bonnes ondes, un peu d'exercice, faire une activité que l'on aime, font que les moments difficiles, ne sont que des reports dans cet horizon continu que nous avons chaque jour à vivre et à apprécier.

Ce fut un plaisir de partager avec vous ce fragment de mon expérience !



Merci beaucoup à MarthaM pour son témoignage !

Ce témoignage vous a-t-il été utile ?

Partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !


3
avatar Andrea Barcia

Auteur : Andrea Barcia, Rédactrice santé

Andrea est spécialisée dans la gestion des communautés des patients en ligne et dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la neuropsychologie, de la nutrition et du... >> En savoir plus

1 commentaire


boussafsafb
le 30/04/2021

Très bon témoignage. Le virus est dangereux. Salut!

Vous aimerez aussi

Le Covid long peut-il être reconnu comme maladie longue durée ?

Covid long

Le Covid long peut-il être reconnu comme maladie longue durée ?

Lire l'article
Covid long : quel est son impact sur le quotidien des membres Carenity ?

Covid long

Covid long : quel est son impact sur le quotidien des membres Carenity ?

Lire l'article
Covid long et stress post-traumatique : tout savoir

Covid long

Covid long et stress post-traumatique : tout savoir

Lire l'article

Fiche maladie