«
»

Top

Vie professionnelle : quels droits à la réinsertion pour les patients ?

Publié le 22 févr. 2019 • Par Louise Bollecker

Une nouvelle étude* a livré des résultats sur les effets du cancer sur la carrière. Que peut-on en conclure ? Comment adapter son travail à la maladie chronique en tant que patient ? Quelles sont les normes en vigueur d’un pays à l’autre ?

Vie professionnelle : quels droits à la réinsertion pour les patients ?

Droit à l’oubli, horaires aménagés, statut de travailleur handicapé… autant de thèmes qui résonnent tout particulièrement pour les malades chroniques. Leur parcours professionnel est souvent bouleversé par la maladie. L’étude menée par des chercheurs et datant de janvier 2019 a montré que la probabilité d’occuper un emploi au moins un trimestre dans l’année est fortement diminuée l’année qui suit l’annonce d’un cancer, par rapport à l’année avant le diagnostic. Jusqu’à cinq ans après la découverte de la maladie, on note un accroissement des arrêts maladies puis une hausse des situations d’inactivité sur le long terme.

Le type de cancer influe sur la réinsertion professionnelle

L’étude a distingué les trajectoires professionnelles selon le type de cancer dont le patient est atteint. Chez les femmes, le cancer de l’ovaire est celui qui a les conséquences les plus négatives sur la carrière, suivi par le cancer du sein. Chez les hommes, le cancer de la prostate a des conséquences peu prononcées sur le moment mais les effets se ressentent sur le long terme. Chez l’ensemble des patients atteints d’un cancer, les cancers du poumon et des bronches sont les plus impactants sur la vie professionnelle, contrairement au cancer de la thyroïde qui n’a que peu de répercussions sur l’emploi des patients concernés.

>> (Re)lisez le témoignage d’Alain : « le marché du travail exclut les malades chroniques »

L’étude conclut que les entreprises ont un rôle majeur à jouer et devraient être incitées par l’État à lutter contre les discriminations liées à la maladie.

Maladies chroniques et vie professionnelle : quelles solutions mettre en œuvre ?

Les cancers ne sont pas les seules maladies qui peuvent influer sur la carrière. Toute maladie qui a des conséquences sur le moral, la condition physique ou la santé mentale peut justifier des aménagements de poste. Il ne faut pas hésiter à en parler à un professionnel de santé.

>> Rejoignez notre forum dédié aux droits et démarches administratives pour poser vos questions

Dans certains pays, la visite médicale est obligatoire dans le cadre d’une embauche. Le médecin du travail est alors l’interlocuteur privilégié du patient et pourra exiger des aménagements de votre cadre professionnel.

Privilégier l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés…

De la même façon, le statut de travailleur handicapé, appliqué en France et au Luxembourg, permet de reconnaître les droits des patients dans le monde professionnel. Certains pays, principalement en Europe, ont mis en place l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés. En France, elle s’applique pour les entreprises de plus de 20 salariés en France, à hauteur de 6% des effectifs, sous peine d’amendes. L’Allemagne, l’Italie et l’Espagne appliquent des politiques similaires en matière d’accès à l’emploi. L’Allemagne fait d’ailleurs office de bon élève de l’Europe puisque le taux obligatoire d’emploi de 5% est presque atteint dans le privé comme dans le public, à 4,5%.

Ou la lutte contre les discriminations ?

En revanche, au Royaume-Uni, la seule base juridique est l’Equality Act de 2010, qui protège contre toutes formes de discrimination (âge, sexe, origine, handicap…). Une aide financière nommée Access-to-Work peut également être octroyée aux patients pour mieux s’équiper. Aux Etats-Unis, l’American with Disabilities Act plaide pour une approche inclusive, luttant pour l’égalité des chances. C’est également une approche au cas par cas, sans obligation d’emploi particulière pour les handicapés.

 

Pensez-vous qu’il faille obliger les entreprises à embaucher un certain nombre de travailleurs handicapés ? Quelle politique mettriez-vous en place ?

Comment bien gérer son retour à l’emploi après un cancer ou après le diagnostic d’une maladie chronique ? Avez-vous été victime de discriminations ?

Donnez-nous votre avis et partagez votre expérience pour aider d’autres personnes à mener une vie professionnelle épanouie !

 

 

*Thomas Barnay et al., « L’effet des cancers sur la trajectoire professionnelle », Questions d’économie de la santé, n° 238, décembre 2018. Etude fondée sur la base de données administratives Hygie.

1

Carenity

avatar Louise Bollecker

Auteur : Louise Bollecker, Community Manager France & Content Manager

Community Manager de Carenity en France, Louise est également rédactrice en chef du Magazine Santé pour proposer des articles, vidéos et témoignages centrés sur le... >> En savoir plus

99 commentaires


avatar
Utilisateur désinscrit
le 17/03/2019

@Masacha10 tu as aidé les gens de par ton métier voilà le remerciement. Je suis scandalisée par le comportement de certaines personnes, pareil pour les médecins conseils qui en une demi heure designe de ton sort et la compréhension des patrons 😴😴


avatar
Utilisateur désinscrit
le 17/03/2019

@Lolotte_haribo ton histoire est très touchante et navrante. Vive l administration..... Soit disant que le burn out est reconnu en France et bien non. C'est du faux semblant !!!!!! Tu sais, outre mes grand problèmes de dos, j'ai également fait un burn out pour des raisons familiales et bien au bout de 17 ans auprès de personnes handicapées, j étais famille d accueil, et bien ils m'ont licenciée du jour au lendemain et je ne pouvais prétendre au chômage. Je ne suis pas étonnée de ton témoignage, malgré ta bonne foi pour te reconstruire. 


avatar
Utilisateur désinscrit
le 17/03/2019

@Lolotte_haribo‍ bonjour, depuis peu, je suis en arrêt de travail, je perçois presque 800€ et depuis 3 mois la caf me verse de l AAH, ils m'ont également versé le retard de l année dernière, ils connaissent ma situation. Est-ce normal, merci d avance si vous avez du temps pour me répondre 


Lolotte_haribo
le 17/03/2019

@christine35620 

ATTENTION avec la CAF!!!

Avec l'AAH, tu peux cumuler d'autres prestations mais jamais au délà de 860 Euros.

Les revenus sont déductibles de ton AAH, le cumul ne devant pas dépasser le seuil de 860.

c'est ce qu'une assistante sociale m'a expliqué .Après, ta situation est différente et il m'est difficile de te répondre.

Me concernant, je pensais pouvoir cumuler AAH et invalidité, je touchais également du chômage puis l'ARE. La CAF a toujours été au courant du moindre changement, je  remplissais les déclarations trimestrielles, ect ect .....cela n'a pas empêché que pendant deux ans, j'ai subis des erreurs dans le calcul du montant de mes prestations, pour au final me retrouver avec une dette de trop perçu dont je n'ose même pas donner le montant !!!!! j'ai fait une demande de remise de dettes... en attente de réponse à ce jour...

Renseignes toi bien sur ce que tu as réellement le droit... auprès de la CAF, voir assistante sociale....Après, les directives changent régulièrement et il est très difficile, même pour les administrateurs de s'y retrouver!

Bon courage dans cette jungle administrative...

Laurence.


Kass832
le 17/03/2019

BONJOUR

il est possible de travailler en catégorie 2 mais un petit contrat .

il est meme possible de cumuler avec pole emploie mais un montant ne peut etre

dépassé j ai vu cela avec la sécurité sociale.  il faut rester vigilant et se renseigner sur tout cela est fatiguant de courir  auprès de chaque organisme.

sachez que vous avez droit selon votre mutuelle a une aide ménagère pour  un certain temps en cas d hospitalisation cela fonctionne pour les maladies chroniques

et aussi les cures thermales  agrées par la sécu et pour le logement  ce sont  les revenus du foyer . en gros la cure seule est prise en charge la demande doit etre faite par le médecin

bon courage  a tous et a toutes  

Vous aimerez aussi

Que faire en cas d'erreur médicale ou de diagnostic ?

Que faire en cas d'erreur médicale ou de diagnostic ?

Lire l'article
Être proche aidant : tout ce que vous devez savoir !

Être proche aidant : tout ce que vous devez savoir !

Lire l'article
Quelles sont les mesures de protection juridique d’une personne malade ?

Quelles sont les mesures de protection juridique d’une personne malade ?

Lire l'article
Notre guide pour un rendez-vous réussi chez le médecin

Notre guide pour un rendez-vous réussi chez le médecin

Lire l'article

Discussions les plus commentées