«
»

Top

Quelles plantes utiliser pour soulager les troubles articulaires et musculaires ?

Publié le 6 sept. 2021 • Par Candice Salomé

Arthrite, arthrose, douleurs articulaires et musculaires… Les traitements pour ces pathologies peuvent souvent être lourds. Les plantes peuvent alors être une alternative ou être utilisées en complément des traitements classiques. 

Mais alors, quelles plantes peuvent aider à soulager les douleurs articulaires et musculaires ? Quels en sont leurs bénéfices ? Comment les utiliser ? 

On vous dit tout dans notre article ! 

Quelles plantes utiliser pour soulager les troubles articulaires et musculaires ?

Les affections touchant aux articulations entraînent douleurs d’origine mécanique avec une limitation des mouvements qui y est associée. Les traitements antalgiques et anti-inflammatoires sont, majoritairement, prescrits en première réponse thérapeutique associés à des mesures hygiéno-diététiques. Néanmoins, de nombreuses plantes existent et peuvent avoir certains bienfaits sur ces douleurs. 

Quelles plantes utiliser contre l’arthrose ? 

L’arthrose est une maladie du cartilage. Elle se manifeste le plus souvent par des douleurs mécaniques et/ou une gêne, lors des mouvements, d’une ou, plus rarement, de plusieurs articulations. 

La prise en charge de l’arthrose repose sur la prévention et le traitement de la douleur. Ces douleurs se traitent par des antalgiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou par des injections intra-articulaires de corticoïdes ou d’acide hyaluronique.  

De nombreuses plantes peuvent néanmoins soulager la douleur et l’inflammation liées à l’arthrose. 

Le cassis 

Les feuilles et les baies de cassis renferment des flavonoïdes et des proanthocyanidols dotés de propriétés anti-inflammatoires. 

De plus, l’huile de graines de cassis est riche en acides gras essentiels de la famille des oméga-3 et oméga-6 qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires également. 

Le saule blanc et la reine-des-prés

L’écorce de saule blanc contient des tanins, des composés salicylés (en particulier la salicine) et des flavonoïdes. Dans l’organisme, la salicine est transformée en acide salicylique qui est une substance anti-inflammatoire et analgésique. Cette substance est présente également dans la reine-des-prés. 

Ces deux plantes peuvent être consommées en infusion ou sous forme de complément alimentaire. 

L’ortie dioïque 

Les feuilles d’ortie dioïque sont riches en sels minéraux, en acides caféique et chlorogénique, en sitostérol et en flavonoïdes, potentiellement à l’origine de ses propriétés anti-inflammatoires. 

Les feuilles d’ortie dioïques peuvent se manger (à parsemer dans vos salades par exemple) ou se consommer en infusion. 

Quelles plantes utiliser contre l’arthrite ? 

L’arthrite désigne souvent une maladie provoquée par une inflammation des articulations. Il faut savoir que l’arthrite peut apparaître sous deux formes : aigue ou chronique. Bien que généralement bénigne, l’arthrite peut, à terme, avoir des conséquences handicapantes. 

Tout d’abord, et quel que soit le type d’arthrite dont vous souffrez, il est important d’en parler à votre médecin traitant. Ce dernier établira alors le diagnostic et vous prescrira le traitement approprié.  

Cependant, certaines plantes peuvent vous aider à réduire les douleurs articulaires et ainsi améliorer votre qualité de vie. 

L’aloe vera 

L’alove vera est connue pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. 

Ainsi, le gel d’aloe vera est riche en nutriments et son application sous forme de massage peut aider à calmer les douleurs articulaires. 

L’eucalyptus 

Les feuilles d’eucalyptus peuvent s’utiliser en application cutanée pour traiter les douleurs causées par l’arthrite. Ces dernières contiennent des tanins réputés pour réduire les inflammations et la douleur.  

Ainsi, il est recommandé d’appliquer des compresses chaudes d’eucalyptus directement sur l’articulation douloureuse et ainsi en augmenter ses vertus. 

Le gingembre 

Le gingembre possède de nombreuses propriétés anti-inflammatoires. Il peut être consommé sous forme d’infusion ou appliqué sous forme de compresse (comme dans le cas de l’eucalyptus). 

Le thé vert 

Le thé vert possède de nombreuses propriétés et ses bénéfices sur la santé ne sont plus à prouver. En effet, c’est le thé le plus consommé à travers le monde. 

Ainsi, le thé vert participe à la réduction des inflammations

Il est possible de le consommer sous forme d’infusion et en application locale grâce à des compresses. 

Quelles plantes utiliser contre les douleurs musculaires ? 

La douleur musculaire résulte généralement d’une sur sollicitation ou d’une utilisation peu fréquente d’un muscle. Cela peut provenir d’une séance de sport un peu trop intense ou encore d’une tension ou d’un stress rendant le muscle tendu et douloureux

Ces douleurs peuvent être atténuées grâce à des décontractants musculaires naturels, à base de plantes, permettant de décontracter le muscle tendu et douloureux et ainsi limiter les problèmes de crampes, de courbatures ou encore de mal de dos. 

L’achillée millefeuille 

Peu connu, c’est l’un des décontractants musculaires naturels les plus efficaces. Il possède de nombreuses propriété anti-inflammatoires et décontracturantes. Il peut être utilisé en cas de traumatismes d’origine musculaire comme les contractures, les lombalgies, les dorsalgies et autres crampes. Il est également très efficace en cas de règles douloureuses

Il est à utiliser en teinture mère à raison de 100 gouttes par jour et est à diluer dans un verre d’eau ou dans une tisane jusqu’à amélioration des symptômes. 

La camomille 

La camomille est un antinévralgique, un antispasmodique et un relaxant neuro-musculaire très puissant. Cette plante est également utilisée pour ses vertus anti-inflammatoires et antioxydantes.  

La camomille est à consommer en infusion, à raison de 40 grammes par litre d’eau (équivalent à trois fleurs par bol). Elle est à laisser infuser pendant 10 minutes et il est nécessaire de boire 3 à 4 bols par jour pour obtenir les effets escomptés.  

L’huile essentielle de gaulthérie 

L’huile essentielle de gaulthérie est utilisée pour chauffer la zone douloureuse. En effet, elle contient des salicylates de méthyle, dotés de propriétés anti-inflammatoires et décontractantes. 

Elle est à utiliser en application locale en mélangeant 10 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie à 10 ml d’huile végétale. 

S’il n’y a pas réellement de contre-indications liées à l’utilisation de la phytothérapie. Néanmoins, elle est déconseillée à toutes les femmes enceintes ainsi que pendant l’allaitement et chez les enfants de moins de 7 ans. 
 
Enfin, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant. 


Cet article vous a plu ?    
Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !    
Prenez soin de vous ! 


111
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

20 commentaires


monicha
le 10/09/2021

De très bons conseils pour ce type de douleur.


ginoux
le 11/09/2021

ça fait du bien seulement spychologiquement !!!!!!


dinouille
le 11/09/2021

Merci,pour ces info ,,Le cassis a aussi d'autres vertus ,notamment pour la vue, le cerveau https://www.doctissimo.fr/nutrition/famille-d-aliments/guide-aliments/cassis


boussafsafb
le 11/09/2021

Bon article. Salut!


ALLALOU
le 11/09/2021

Merci

Article élaboré, je peux rajouter et par expérience, le curcuma très bénéfique et très efficace mais un petite dose dans de l'eau tiède et à jeun, attention à l'estomac, vu son aspect acide.

Vous aimerez aussi

6 conseils pour vous aider à gérer une urgence médicale !

6 conseils pour vous aider à gérer une urgence médicale !

Lire l'article
La pleine conscience : de quelle façon est-elle bénéfique pour la santé et comment l'intégrer dans son quotidien ?

La pleine conscience : de quelle façon est-elle bénéfique pour la santé et comment l'intégrer dans son quotidien ?

Lire l'article
Quel est l’impact psychologique des douleurs chroniques ? Les membres Carenity témoignent !

Quel est l’impact psychologique des douleurs chroniques ? Les membres Carenity témoignent !

Lire l'article
Quels sont les bienfaits et les risques des huiles essentielles sur la santé ?

Quels sont les bienfaits et les risques des huiles essentielles sur la santé ?

Lire l'article