«
»

Top

Pourquoi nos artères se bouchent-elles ?

Publié le 11 mars 2016

Pourquoi nos artères se bouchent-elles ?
Le diamètre de nos artères peut se réduire jusqu'à l'obstruction à cause d'une inflammation favorisée par les excès de cholestérol et de sucre : l'athérosclérose.
 
Le risque de voir ses artères se rétrécir augmente avec l'âge, l'hypertension, la consommation de tabac, une alimentation trop riche, le manque d'exercice, le diabète. Il est aussi directement lié à la présence d'un taux élevé de mauvais cholestérol, celui qui se présente sous la forme de graisses associées à des protéines de faible densité: les LDL. Enfin, les personnes atteintes de ce que l'on appelle le «syndrome métabolique» sont particulièrement exposées à cette menace: outre un tour de taille trop élevé, elles souffrent souvent d'hypertension, présentent un taux trop élevé de LDL cholestérol dans le sang et ont une propension à développer un diabète. Tous ces éléments contribuent à ce que l'on appelle l'athérosclérose, un processus qui s'étale sur plusieurs dizaines d'années, pouvant se mettre en place dès l'adolescence.

Les globules blancs jouent les éboueurs

Tout commence par une inflammation dans la paroi interne des artères. En réaction à des agressions diverses et variées dues à la présence de certains microbes, au manque d'oxygène et à un excès de cholestérol ou de sucres, les cellules tapissant l'intérieur des vaisseaux appellent à la rescousse les globules blancs qui circulent dans le sang. Leur activation enclenche alors une série de réactions inflammatoires, jusqu'à boucher totalement les artères. En adhérant d'abord à la paroi des vaisseaux puis en s'y infiltrant, ces globules blancs, appelés macrophages, jouent les éboueurs et nettoient les artères. Mais s'il y a trop de travail, ils sont incapables de faire face. Secondés par une autre catégorie de globules blancs, les lymphocytes, ils se mettent alors à sécréter des molécules qui entretiennent l'inflammation et créent des lésions. Ce sont les plaques d'athérome.
 
Puis vient le temps de la migration des cellules musculaires de l'extérieur vers l'intérieur de la paroi artérielle où elles sécrètent des amas de fibres. En temps normal, cette paroi et les globules blancs absorbent le cholestérol sous forme de gouttelettes. Mais au-delà d'un certain seuil, le gras finit par s'accumuler et les fibres sécrétées par les cellules musculaires viennent le recouvrir. Le dépôt ainsi formé diminue le calibre des artères et gêne la circulation du sang, ce qui est déjà à l'origine de troubles comme l'angine de poitrine.

Une épée de Damoclès

Mais un autre danger menace comme une épée de Damoclès: l'instabilité de la plaque, qui peut se fissurer, se rompre et se détacher. Plus la proportion de gras y est importante et plus la plaque d'athérome est instable. Et cela d'autant plus que les fibres qui la retiennent sont attaquées par les globules blancs. Les morceaux qui se détachent peuvent alors coaguler et former des caillots, qui restent sur place ou se déplacent. Si l'artère touchée irrigue le cœur, c'est l'infarctus qui menace; s'il va dans les carotides qui conduisent au cerveau, il y a danger d'AVC.

En attendant que la compréhension de plus en plus fine de ces mécanismes inflammatoires ouvre la voie à de nouveaux traitements, nous disposons déjà de médicaments qui agissent sur la plaque d'athérome et la fluidité du sang. Mais rien ne peut remplacer la prévention de base qui repose sur une alimentation équilibrée, de l'exercice et l'absence totale de tabac.

Le Figaro Santé

61 commentaires


titims
le 11/03/2016

Notre alimentation est trop riche trop grasse et sans compter l alcool pour ceux qui en boivent n arrange rien! Nous devons faire attention et tenir compte de ces criteres d autant plus que nous prenons des medicaments qui ajoutent le risque d avoir des arteres bouchees !! D ou une vie saine et une alimentation equilibree reduit un peu ce risque !!


Chris31 • Membre Ambassadeur
le 11/03/2016

oui @titims et rappeler toutes ces règles est important même si on a l'impression de radoter ou rabâcher ...Tant pis , parce que ça n'est que lorsqu'il est souvent trop tard qu'on dit " ah mais je vais faire attention "


titims
le 11/03/2016

Exact j ai l impression de faire la morale Cris31 mais c est pourtant la marche a suivre si on veut eviter les catastrophes ! Ce ne sont que des conseils!!


Chris31 • Membre Ambassadeur
le 11/03/2016

mais non @titims  tu ne fais pas la morale lol tu rappelles des mises en garde et c'est tes bien ! 


titims
le 11/03/2016

Merci Chris31!

Vous aimerez aussi

Insomnie – Les alternatives aux somnifères : sophrologie, autohypnose et thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Insomnie – Les alternatives aux somnifères : sophrologie, autohypnose et thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Lire l'article
La luminothérapie : qu'est-ce que c'est et quels sont ses effets bénéfiques sur la santé ?

La luminothérapie : qu'est-ce que c'est et quels sont ses effets bénéfiques sur la santé ?

Lire l'article
Comment prendre soin de sa santé naturellement ?

Comment prendre soin de sa santé naturellement ?

Lire l'article
Dérouillage matinale : pourquoi cela se produit et que faire pour y faire face ? Tous nos conseils !

Dérouillage matinale : pourquoi cela se produit et que faire pour y faire face ? Tous nos conseils !

Lire l'article

Discussions les plus commentées